Magna annonce ses résultats pour le quatrième trimestre et l'exercice 2015

28 Février , 2016, 16:26 GMT de Magna International Inc.

AURORA, Ontario, February 28, 2016 /PRNewswire/ --

Magna International Inc. (TSX : MGN ; YSE : MGA) a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l'ensemble de l'exercice clos le 31 décembre 2015.


   
                    TRIMESTRE CLOS AU 31 DÉCEMBRE   EXERCICE CLOS AU 31 DÉCEMBRE
                      2015            2014            2015            2014
    Chiffre
    d'affaires      8 568 $         8 790 $         32 134 $        34 403 $
    BAII ajusté(1)    656 $           714 $          2 529 $         2 681 $
    Revenu
    attribuable
    avant impôts
    sur le revenu     624 $           696 $          2 651 $         2 605 $
    Revenu net
    attribuable à
    Magna
    International
    Inc.              483 $           516 $          1 946 $         1 924 $
    Bénéfices
    dilués par
    action
    attribuable      1,19 $          1,23 $           4,72 $          4,44 $

    Tous les résultats sont exprimés en millions de dollars US, à l'exception des bénéfices par action, qui sont exprimés en dollars US.

    (1) Le BAII ajusté est la mesure du profit ou de la perte sectoriel(le), comme indiqué dans les états financiers consolidés intérimaires non-audités de l'entreprise ci-joints.

        Le BAII ajusté représente les revenus d'exploitation avant impôts sur le revenu, charge d'intérêt montant net) et autres charges (montant net).


MODE DE PRÉSENTATION

Au cours du troisième trimestre 2015, nous avons vendu la majorité des opérations de notre division Intérieurs (sans compter les opérations de notre division Sièges). Les actifs et passifs ainsi que les résultats d'exploitation pour la division « Intérieurs » précédemment publiés sont présentés comme des activités abandonnées et ont par conséquent été exclus des activités poursuivies et des résultats par segment dans toutes les périodes présentées dans les états financiers ci-joints. Ce communiqué de presse reflète les résultats des activités poursuivies, sauf indication contraire.

TRIMESTRE CLOS AU 31 DÉCEMBRE 2015   

Nous avons déclaré un chiffre d'affaires de 8,6 milliards $ pour le quatrième trimestre clos au 31 décembre 2015, ce qui représente une diminution de 3 % par rapport au quatrième trimestre de 2014. L'affaiblissement de certaines devises, en particulier l'euro et le dollar canadien, face à notre devise de présentation qu'est le dollar US, a eu un impact négatif considérable sur nos ventes déclarées pour le quatrième trimestre 2015. La conversion en devises étrangères a réduit nos ventes d'environ 770 millions $, par rapport au quatrième trimestre 2014. Sans compter l'impact de la conversion en devises étrangères, nos ventes ont augmenté de 6 % au quatrième trimestre 2015, par rapport au quatrième trimestre 2014. La production de véhicules légers a augmenté de 4 % en Amérique du Nord avec 4,5 millions d'unités et de 7 % en Europe avec 5,5 millions d'unités au quatrième trimestre 2015 par rapport au quatrième trimestre 2014.

Sans compter l'impact de la conversion en devises étrangères, les ventes de véhicules complets assemblés ont baissé de 3 % au quatrième trimestre 2015, par rapport au quatrième trimestre 2014. Les volumes de véhicules complets assemblés ont diminué de 24 % pour atteindre environ 25 000 unités.

Au cours du quatrième trimestre 2015, les revenus d'exploitation avant impôts sur les revenu s'élevaient à 624 millions $, les revenus nets des activités poursuivies attribuables à Magna International Inc. à 483 millions $ et les bénéfices dilués par action provenant des activités poursuivies à 1,19 $, ce qui représente des baisses respectives de 72 millions $, 33 millions $ et 0,04 $, par rapport au quatrième trimestre 2014.

Pour le quatrième trimestre 2014, les autres charges (revenus) ont eu un impact négatif de 15 millions $ sur les revenus des activités poursuivies avant impôts sur le revenu, de 15 millions $ sur les revenus nets des activités poursuivies attribuables à Magna International Inc., et de 0,03 $ sur les bénéfices dilués par action des activités poursuivies, respectivement.

Au quatrième trimestre clos au 31 décembre 2015, nous avons généré des liquidités d'exploitation de 773 millions $ avant changement des actifs et passifs d'exploitation, et 243 millions $ en actifs et passifs d'exploitation. Le total des activités d'investissement au quatrième trimestre 2015 s'élevait à 894 millions $, dont 604 millions $ dans les additions d'actifs fixes et 69 millions $ dans des investissements et autres actifs.

EXERCICE CLOS AU 31 DÉCEMBRE 2015   

Nous avons rapporté des ventes de 32,1 milliards $ pour l'exercice clos au 31 décembre 2015, ce qui représente une baisse de 7 % par rapport à l'exercice clos au 31 décembre 2014. L'affaiblissement de certaines devises, en particulier l'euro et le dollar canadien, face à notre devise de présentation qu'est le dollar US, a eu un impact négatif considérable sur nos ventes déclarées pour l'exercice 2015. La conversion en devises étrangères a réduit nos ventes d'environ 3,35 milliards $, par rapport à l'exercice 2014.  Sans compter l'impact de la conversion en devises étrangères, nos ventes ont augmenté de 3 % en 2015, par rapport à 2014.

En 2015, la production de véhicules a augmenté de 3 % pour atteindre 17,5 millions d'unités en Amérique du Nord, et de 4 % pour atteindre 21,0 millions d'unités en Europe, par rapport à 2014.

Sans compter l'impact de la conversion en devises étrangères, les ventes de véhicules complets assemblés ont baissé de 10 % en 2015 par rapport à 2014. Les volumes de véhicules complets assemblés ont diminué de 23 % pour atteindre environ 104 000 unités.

Au cours de l'exercice clos le 31 décembre 2015, les revenus des activités poursuivies avant impôts sur le revenu s'élevaient à 2,7 milliards $, les revenus nets des activités poursuivies attribuables à Magna International Inc. à 1,9 milliard $ et les bénéfices dilués par action des activités poursuivies à 4,72 $, ce qui représente des hausses respectives de 46 millions $, 22 millions $ et 0,28 $, par rapport à 2014.

Pour l'exercice clos au 30 décembre 2015, les autres charges (revenus) ont eu un impact positif de 166 millions $ sur les revenus des activités poursuivies avant impôts sur le revenu, de 95 millions $ sur les revenus nets des activités poursuivies attribuables à Magna International Inc., et de 0,23 $ sur les bénéficies dilués par action des activités poursuivies, respectivement.

Au cours de l'exercice 2015, nous avons généré des liquidités d'exploitation de 2,7 milliards $ avant variation des actifs et passifs d'exploitation, et investi 344 millions $ en actifs et passifs d'exploitation. Le total des activités d'investissement pour 2015 s'élevait à 2,0 milliards $, dont 1,6 milliard $ dans les additions d'actifs fixes, 222 millions $ en acquisitions et 221 millions $ dans des investissements et autres actifs.

Don Walker, président-directeur général de Magna, a commenté : « Nous sommes globalement satisfaits des progrès accomplis en 2015. Nous avons mené des actions importantes en vue de repositionner notre portefeuille de produits pour l'avenir, en engageant notamment l'acquisition de Getrag, et en vendant pratiquement l'intégralité de notre division Intérieurs.

Sur le plan de l'exploitation, mis à part l'impact négatif de la conversion des devises induit par la montée du dollar US, nous avons enregistré d'excellents résultats. Dans certains de nos sites, nous avons été confrontés à des difficultés que nous nous efforçons de surmonter.

Au final, nous demeurons enthousiastes quant à l'avenir de Magna. Nous sommes certains que notre capacité à mettre en synergie nos vastes capacités, notre avantage concurrentiel par rapport à nos rivaux et nos activités d'innovation rapides, nous mettent en bonne position pour demeurer un partenaire majeur de l'industrie automobile. Nous pensons que ce fort positionnement nous permettra de continuer à générer de la croissance. »

Une étude plus détaillée de nos résultats financiers consolidés pour le quatrième trimestre et l'exercice clos le 31 décembre 2015 figure dans Management's Discussion and Analysis of Results of Operations and Financial Position (commentaires et analyse par la direction des résultats d'exploitation et de la situation financière) ainsi que dans les états financiers consolidés intérimaires non audités et les notes afférentes qui sont jointes à ce communiqué.

HAUSSE DU DIVIDENDE EN ESPÈCES TRIMESTRIEL

Notre conseil d'administration a également déclaré un dividende trimestriel concernant nos actions ordinaires en circulation pour le trimestre clos le 31 décembre 2015. Le conseil a augmenté le dividende de 14 %, l'établissant à 0,25 $ par action. Ce dividende est payable le 24 mars 2016 aux actionnaires enregistrés au 11 mars 2016.

Vince Galifi, directeur financier de Magna, a précisé : « Notre dividende trimestriel de 0,25 $, qui représente une hausse de 14 %, constitue un niveau record de dividende pour Magna. Il s'agit là de la sixième année consécutive d'augmentation de dividende au quatrième trimestre, témoignage de notre détermination à retourner des capitaux aux actionnaires et de l'optimisme que conseil d'administration manifeste à l'égard de l'avenir de Magna. »

PERSPECTIVES 2016 ACTUALISÉES


   
    Production de véhicules légers (unités)
      Amérique du Nord                          18.0 millions
      Europe                                    21.0 millions
    Ventes de produits
      Amérique du Nord                          19,2 à 19,8 milliards $
      Europe                                    8,6 à 9,0 milliards $
      Asie                                      2,1 à 2,3 milliards $
      Reste du monde                            0,4 à 0,5 milliard $
      Total des ventes de production            30,3 à 31,6 milliards $
    Ventes de véhicules complets assemblés      1,7 à 2,0 milliards $
    Total des ventes                            34,6 à 36,3 milliards $
    BAII ajusté(1)                              Zone des 7 % supérieurs
    Dépenses d'intérêt                          Environ 80 millions $ net
    Taux d'imposition(2)                        25 à 26 %
    Dépenses en capital                         1,8 à 2,0 milliards $

 

    (1) Nous sommes d'avis que le BAII ajusté est la mesure de la rentabilité ou des pertes opérationnelles la plus adéquate pour nos secteurs d'exploitation.

        Le BAII ajusté représente les revenus d'exploitation avant impôts sur le revenu, charge d'intérêt (montant net) et autres charges (montant net).

    (2) Excluant les autres charges (montant net)

Dans les présentes perspectives, nous n'avons considéré aucune acquisition ou cession importante non annoncée en plus de la production de véhicules légers pour l'exercice 2016. Nous avons considéré en outre que les taux de change des devises étrangères les plus courantes avec lesquelles nous réalisons nos activités, par rapport au dollar américain que nous utilisons dans nos rapports, avoisineront les taux actuels.

À PROPOS DE MAGNA

Nous sommes un fournisseur automobile mondial de premier plan, comptant 305 installations de fabrication et 93 sites de développement de produits, ainsi que des centres d'ingénierie et de ventes dans 29 pays. Nos plus de 139 000 employés ont pour objectif de fournir un service optimal à nos clients, grâce à des produits et processus innovants et à une fabrication de niveau international. Nos produits et services incluent la fabrication de carrosseries, châssis, extérieurs, sièges, groupes motopropulseurs, appareils électroniques, rétroviseurs, systèmes de fermeture de toits et modules, ainsi qu'une ingénierie complète des véhicules et la fabrication en sous-traitance. Nos actions ordinaires sont cotées à la Bourse de Toronto (MG) et à la Bourse de New York (MGA). Pour en savoir plus sur Magna, veuillez consulter notre site Internet http://www.magna.com.

    Nous tiendrons une conférence téléphonique avec les analystes et actionnaires intéressés, en vue de débattre de nos résultats pour le quatrième trimestre et l'ensemble de l'exercice 2015, le vendredi 26 février 2016 à 8h00 HNE. Cette conférence téléphonique sera présidée par Donald J. Walker, président-directeur général.

      Le numéro à composer pour accéder à cette téléconférence en Amérique du Nord est le 1-800-682-8921. Si vous appelez de l'étranger, veuillez composer le 1-303-223-4361. Veuillez appeler au moins 10 minutes avant le début de la conférence. Nous diffuserons également cette conférence en ligne sur http://www.magna.com. Le diaporama accompagnant la téléconférence sera disponible sur notre site Internet lundi matin, avant qu'elle ne débute.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Ce communiqué de presse peut contenir des déclarations qui constituent des « énoncés prospectifs » ou des « informations prospectives » dans le sens de la législation sur les valeurs mobilières applicable, comprenant mais ne se limitant pas à des déclarations concernant : les prévisions de production de véhicules légers en Amérique du Nord et en Europe de Magna ; ses ventes consolidées prévues, basées sur ces mêmes volumes de production de véhicules légers ; ses ventes de production y compris celles réparties par segment sur ses secteurs Amérique du Nord, Europe, Asie et reste du monde pour 2016 ; ses ventes de véhicules complets assemblés ; son BAII ajusté ; sa charge d'intérêts nette ; son taux effectif d'impôt sur le revenu ; ses dépenses sur actifs fixes ; la mise en œuvre de ses plans d'action et d'amélioration des résultats d'exploitation sous-performants ; la mise en œuvre de sa stratégie commerciale avec notamment le repositionnement de son portefeuille de produits et l'accélération de ses activités d'innovation ; les perspectives de croissance pour son activité ; et les retours de capital à nos actionnaires, y compris sous forme de dividendes ou de rachats d'actions. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent document ont pour but d'informer sur les attentes et projets actuels de la direction, et ces informations ne sont pas destinées à d'autres fins. Les énoncés prospectifs peuvent inclure des projections financières et autres, ainsi que des énoncés concernant nos projets, objectifs et performances économiques futurs, ou les hypothèses qui les sous-tendent, ainsi que d'autres énoncés ne relatant pas des faits historiques. Nous utilisons des mots tels que « peut », « voudrait », « pourrait », « devrait », « devra », « probable », « attente », « anticiper », « croire », « avoir l'intention », « projeter », « prévoir », « perspective », « projet », « estimer » ou des expressions similaires suggérant des résultats ou des événements futurs pour marquer les énoncés prospectifs. Tout énoncé prospectif est basé sur les informations actuellement en notre possession et sur des hypothèses et analyses faites par nos soins à la lumière de notre expérience et de notre perception des tendances historiques, des conditions actuelles et des développements futurs attendus, de même que sur d'autres facteurs que nous considérons comme appropriés au vu des circonstances. Cependant, la conformité effective des résultats et développements à nos attentes et prévisions est soumise à un certain nombre de risques, d'hypothèses et d'incertitudes, dont un bon nombre ne dépend pas de nous, et dont les effets peuvent être difficiles à prévoir, incluant, à titre non limitatif : une détérioration potentielle de la situation économique, ou une longue période d'incertitude économique ; une baisse de confiance de la part des consommateurs et son impact sur les volumes de production ; une longue période d'incertitude économique au niveau mondial ou régional ; les sous-performances d'une ou de plusieurs de nos divisions opérationnelles ; notre capacité à lancer avec succès d'anciennes ou de nouvelles activités matérielles ou d'acquisition ; les risques liés aux activités menées sur les marchés étrangers, y compris la Chine, la Russie, l'Inde, l'Argentine et le Brésil et d'autres marchés que nous considérons comme non traditionnels ; les réclamations devant les tribunaux à notre encontre et/ou les mesures réglementaires auxquelles nous pourrions être soumis ; la volatilité des prix des matières premières et notre capacité à y faire face ; les fluctuations des valeurs de devises relatives ; notre capacité à identifier, réaliser et intégrer avec succès des acquisitions ou à réaliser des synergies anticipées ; notre capacité à faire preuve de la vigilance appropriée sur les cibles d'acquisition ; les pressions constantes exercées sur les prix, y compris notre capacité à comprendre et compenser les concessions tarifaires demandées par nos clients ; les coûts de garantie et de rappel ; notre incapacité à soutenir ou développer nos activités ; notre compétitivité par rapport aux autres fournisseurs automobiles ; les variations des parts de marché en défaveur de nos principaux clients ; les variations des parts de marché concernant des véhicules ou segments de véhicules, les variations en défaveur des véhicules que nous possédons en grande quantité ; l'abandon des technologies dans lesquelles nous investissons ; une réduction de l'externalisation par nos clients ou la perte d'un programme d'assemblage ou de production ; la résiliation ou le non-renouvellement par nos clients d'une commande de produits ; les mesures de restructuration des OEM, notamment les fermetures d'usine, les coûts de restructuration, de redimensionnement et/ou les autres coûts significatifs non récurrents ; les arrêts prévus des installations de production de nos clients (généralement au cours des troisième et quatrième trimestres de chaque année civile) ; la fermeture de nos installations de production ou de celles de nos clients ou sous-fournisseurs en raison d'une interruption du travail ; une interruption prolongée de notre approvisionnement en composants par nos fournisseurs ; les charges pour dépréciation liées aux écarts d'acquisition, aux actifs à long terme et aux actifs d'impôts différés ; le risque de perturbation de la production dû à des catastrophes naturelles ; nos obligations en matière de retraite ; les variations dans l'équilibre de nos gains entre des territoires à moindre fiscalité et ceux à fiscalité plus importante, ainsi que notre capacité à bénéficier pleinement des pertes fiscales ; toute autre exposition fiscale potentielle ; notre incapacité à obtenir des retours sur investissement futurs égalant ou dépassant les retours passés ; les risques relatifs à la défaillance d'une institution financière majeure ; les risques liés aux liquidités ; la faillite ou l'insolvabilité d'un client ou d'un fournisseur majeur ; l'imprévisibilité et les fluctuations du prix boursier de nos Actions ordinaires ; les grèves et les conflits sociaux ; les variations des cotes de crédit nous étant assignées ; les modifications légales et réglementaires publiques ; les coûts associés à la conformité aux lois et aux règlements sur la protection de l'environnement ; et les autres facteurs figurant dans notre Formulaire d'information annuel déposé auprès des commissions canadiennes sur les valeurs mobilières et dans notre rapport annuel sur Formulaire 40-F déposé auprès de la Commission d'échange et des valeurs mobilières (SEC) des États-Unis d'Amérique, ainsi que tous les rapports ultérieurs. Lors de leur évaluation des énoncés prospectifs, nous recommandons aux lecteurs de ne pas accorder une confiance injustifiée à ces prévisions et de prendre particulièrement en compte les différents facteurs qui pourraient causer un écart sensible entre les résultats ou les événements réels et ceux indiqués dans ces énoncés prospectifs. À moins que la législation sur les valeurs mobilières en vigueur n'en dispose autrement, nous n'entendons ni ne sommes tenus d'actualiser ni réviser quelque énoncé prospectif que ce soit dans le but de refléter des informations, des événements, des résultats, des circonstances ou d'autres faits ultérieurs.

Pour tout complément d'information au sujet de Magna, veuillez consulter notre site Internet http://www.magna.com. Des exemplaires des états financiers et d'autres documents publics sont disponibles en ligne au sein du système d'analyse et de recherche de documents électroniques (SEDAR) des autorités canadiennes des valeurs mobilières, à l'adresse Internet http://www.sedar.com, et dans le système de collecte, d'analyse et de recherche de données électroniques (EDGAR) de la Commission américaine des opérations sur les valeurs mobilières (SEC), accessible à l'adresse Internet http://www.sec.gov

Pour tout complément d'information, veuillez contacter :

Louis Tonelli, vice-président des relations avec les investisseurs, +1-905-726-7035.

Pour toute question concernant la téléconférence, veuillez contacter Nancy Hansford au +1-905-726-7108.

 


LA

SOURCE Magna International Inc.