2014

Bakou « salue » l'appui du Haut-Karabakh exprimé par Mme Brasseur, présidente de l'APCE

BAKOU, Azerbaïdjan, June 1, 2014 /PRNewswire/ --

L'Azerbaïdjan a salué le soutien au plus haut niveau exprimé la semaine dernière par la présidente de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) concernant l'occupation arménienne du Haut-Karabakh et des régions limitrophes.

Une série de réunions organisées en Azerbaïdjan, qui a assumé ce mois-ci la présidence du Comité des ministres du Conseil de l'Europe, a culminé avec le défi lancé aux pays européens par le ministre des Affaires étrangères de l'Azerbaïdjan, Elmar Mammadyarov, les incitant à accorder davantage d'attention à ce que l'on appelle communément le « conflit oublié » qui déchire son pays.

« L'Europe doit prêter davantage d'attention au conflit du Haut-Karabakh », a-t-il déclaré le vendredi 23 mai à la réunion de la Commission permanente de l'APCE.

À son tour, la présidente de l'APCE, Anne Brasseur a souligné que l'APCE adoptait une position sans équivoque sur l'intégrité territoriale de l'Azerbaïdjan.

« Le principe d'intégrité territoriale est l'une des valeurs fondamentales », a-t-elle déclaré à la réunion.

« Nous y faisons appel pas seulement dans le cas de l'Ukraine, mais aussi pour l'Azerbaïdjan. L'APCE a déjà émis des commentaires sur le conflit du Haut-Karabakh, a adopté une résolution en ce sens et a appuyé l'intégrité territoriale de l'Azerbaïdjan. »

Bakou a salué ses commentaires comme une légitimation de la même jurisprudence réaffirmée lorsque la crise en Crimée a éclaté cette année.

Elkhan Suleymanov, membre de l'APCE, qui mène campagne en faveur des personnes affectées par l'occupation arménienne, a rappelé à la communauté internationale que la cause de l'Azerbaïdjan devait être examinée dans le même contexte juridique que celle de l'Ukraine.

« La loi c'est la loi et elle ne devrait pas être interprétée différemment d'un pays à l'autre », a-t-il déclaré.

« J'ai exigé des institutions européennes qu'elles montrent leur appui par le biais de déclarations et de mesures de soutien en faveur de l'Azerbaïdjan et de son intégrité territoriale et nous saluons les commentaires de la présidente Brasseur. »

Bakou a organisé la semaine dernière des réunions de divers organismes de l'APCE à l'occasion desquelles les principaux thèmes discutés étaient la lutte contre le sida parmi les migrants et les réfugiés, les droits des enfants de migrants et les alternatives aux centres européens pour personnes déplacées à l'intérieur et réfugiés qui laissent beaucoup à désirer.

Ces sujets sont particulièrement importants pour le pays hôte, car l'occupation arménienne a entraîné le déplacement d'environ un million de personnes. Deux décennies plus tard, des milliers de personnes déplacées à l'intérieur vivent toujours à une heure de route de Bakou où se tiennent les réunions de l'APCE.

La présidence de l'Azerbaïdjan du Comité des ministres durera jusqu'à la mi-novembre.

SOURCE Azerbaijan Monitor



More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.