De nouvelles directives de soins médicaux pour les personnes âgées souffrant de diabète de type 2 sont lancées afin de contribuer à prévenir une crise sanitaire européenne

LONDON, March 6, 2013 /PRNewswire/ --

L'Institute of Diabetes for Older People (IDOP) a lancé aujourd'hui les directives cliniques 2011 de l'European Diabetes Working Party for Older People pour le diabète sucré de type 2 (European Diabetes Working Party for Older People 2011 Clinical Guidelines for Type 2 Diabetes Mellitus - EDWPOP), dans le but de soutenir les choix cliniques, d'améliorer la qualité des soins de millions de personnes âgées souffrant de diabète et de prévenir une crise sanitaire européenne.[1]  

     (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20130306/600190 )

Le diabète est rapidement devenu l'une des épidémies les plus préoccupantes en Europe. En 2010, plus de 54,4 millions de personnes ont été diagnostiquées diabétiques et ce chiffre stupéfiant devrait augmenter pour atteindre 66,5 millions de diabétiques d'ici à 2030, dont plus de la moitié auraient plus de 60 ans.[2]

Les changements démographiques seront à l'origine d'une vague croissante jusqu'en 2030 et au-delà de personnes diabétiques âgées, épuisant considérablement les ressources de santé publique.  Les dépenses actuelles de l'UE pour le diabète s'élèvent à 80 milliards EUR, ce qui équivaut à 10 % de l'ensemble des dépenses de santé. Ce chiffre devrait atteindre 94 milliards EUR d'ici à 2030.[3]

« Si rien n'est fait dès maintenant pour améliorer le soin des personnes âgées souffrant de diabète de type 2, l'effet sur les patients et les systèmes de santéà traversl'Europe pourrait être catastrophique. Sont particulièrement à risque les pays possédant des systèmes de santé nationaux, comme le Royaume-Uni, où la bombe à retardement qu'est le diabète a le potentiel d' épuiser financièrement le service de santé, déjà surexploité », affirme le Professeur Alan Sinclair, directeur de l'IDOP.

Les directives de l'EDWPOP ont été lancées pour combler des lacunes identifiées en matière de soins dans une déclaration d'opinion développée par l'International Association of Gerontology and Geriatrics (IAGG), l'European Diabetes Working Party for Older People (EDWPOP), et l'International Task Force of Experts in Diabetes.

Le groupe d'experts a exploré les principaux problèmes affectant la maladie diabétique chez les personnes âgées à l'aide d'une approche consensuelle rigoureuse et d'un examen de la littérature médicale basée sur les preuves.

La déclaration d'opinion a identifié un besoin de directives spécifiques car celles existantes ne se concentrent pas sur les besoins des personnes âgées, notamment :

  • L'utilisation de traitements centrés sur l'activité physique, la nutrition et la réduction de la glycémie dans la gestion efficace du diabète de type 2 des personnes âgées
  • Des interventions pratiques communautaires pour réduire le recours à l'hospitalisation
  • Des méthodes pour réduire les taux d'hypoglycémie dans diverses situations cliniques
  • Des évaluations médico-économiques des traitements métaboliques
  • Des interventions pour retarder/prévenir les complications liées au diabète qui sont importantes chez les personnes âgées, telles que la déficience cognitive et la dépendance fonctionnelle
  • Le développement de technologies aidant à maintenir l'autonomie et la sécurité des personnes âgées souffrant de diabète

« La plupart des directives européennes ignorent la nécessité unique de soins et la dépendance des patients âgés souffrant de diabète, et ces nouvelles directives mettent en valeur des recommandations pratiques de soin pouvant être suivies par les professionnels de santé de toute l'Europe », indique le Professeur Sinclair.

S'occuper des personnes âgées souffrant de diabète

Pour une prise en charge efficace des patients âgés diabétiques il est nécessaire de mettre l'accent sur la sécurité, la prévention du diabète, ainsi que sur le traitement précoce des maladies vasculaires et l'évaluation fonctionnelle des handicaps dus à des troubles moteurs des membres inférieurs, des maladies oculaires et des pathologies cardiaques. En outre, chez les personnes âgées, la prévention et la gestion des autres complications liées au diabète et des troubles associés tels que la fragilité, la dysfonction cognitive, la dépendance fonctionnelle et la dépression, deviennent une priorité.

Les directives EDWPOP comprennent :  

Les directives EDWPOP offrent un récapitulatif détaillé et basé sur les preuves de ce que les professionnels de la santé de toute l'Europe devraient faire maintenant pour offrir les meilleurs soins possibles du diabète à leurs patients. Elles incluent :

  • Une revue détaillée basée sur les preuves des traitements pour les personnes âgées souffrant de diabète, et destinée à servir de ressource pour les prises de décision thérapeutiques
  • Un ensemble simple d'utilisation de recommandations pour la pratique en soins primaires et dans les établissements de soins et d'hébergement
  • Des propositions dans 18 domaines d'intérêt clinique, tels que le dépistage et le diagnostic du diabète, la prévention, les complications secondaires, les hypoglycémies, le déficit cognitif, les chutes et l'immobilité

Notes à l'intention des rédacteurs :

À propos de l'EDWPOP

L'European Diabetes Working Party for Older People (EDWPOP) a été établie à l'origine en décembre 2000 afin de s'assurer que les personnes âgées de toute l'Union européenne bénéficient de soins de haute qualité de leur diabète tout au long de leur vie.

À propos de l'Institute of Diabetes for Older People

L'IDOP est un institut de recherche universitaire à but non lucratif basé à l'Université de Bedfordshire, et dédié à l'amélioration de la santé et du bien-être de toutes les personnes âgées souffrant de diabète et d'autres maladies métaboliques.

1. Sinclair AJ, Paolisso G, Castro M, Bourdel-Marchasson I, Gadsby R, Rodriguez Manas L. European Diabetes Working Party for Older People 2011 clinical guidelines for type 2 diabetes mellitus. Executive summary. Diabetes Metab 2011; 37 Suppl 3:S27-38

2. Shaw JE, Sicree RA, Zimmet PZ. Global estimates of the prevalence of diabetes for 2010 and 2030. Diab Res Clin Prac 2010;7:4-14.

3. Zhang P, Zhang X, Brown J, Vistisen D, Sicree R, Shaw J, et al. Global Healthcare expenditure on diabetes for 2010 and 2030. Diabetes Research and Clinical Practice 2010;87:293-301.

SOURCE Institute of Diabetes for Older People (IDOP)




Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.