2014

Exercice 2013 / Fraport a réussi à atteindre ses objectifs dans un contexte économique difficile

FRANCFORT, Allemagne, March 7, 2014 /PRNewswire/ --

Croissance du trafic passagers, des revenus et du résultat d'exploitation, dividende de 1,25 € par action à nouveau recommandé : le PDG Stefan Schulte présente des perspectives favorables pour 2014

Malgré un contexte économique difficile, le groupe Fraport a réussi a atteindre ses objectifs pour l'exercice 2013, grâce à une croissance plus importante que prévue du trafic passagers à l'aéroport de Francfort et à une évolution positive de ses principales données financières. Les revenus ont augmenté de 4,9 % pour atteindre 2,56 milliards d'euros tandis que le résultat d'exploitation du groupe (EBITDA - résultats avant impôts, intérêts, dépréciations et amortissements) a progressé pour atteindre 880 millions d'euros, soit une augmentation de 3,7 %.  Conformément aux prévisions établies au début de l'exercice 2013, le résultat du groupe est en recul d'environ 16 millions d'euros par rapport à l'exercice précédent et atteint environ 236 millions d'euros.  Cela est dû, entre autres, à la non-récurrence de gains élevés à caractère exceptionnel provenant de la gestion des actifs financiers du groupe, réalisés au cours de l'exercice 2012.

Un dividende de 1,25 € par action sera à nouveau recommandé lors de la prochaine assemblée générale annuelle de Fraport fin mai. Cela représenterait un ratio de distribution d'environ 52 % du résultat du groupe attribuable aux actionnaires.

À l'aéroport de Francfort, site d'attache du groupe Fraport (FRA), le volume de passagers a augmenté de près de 1 % (+0,9 %) pour dépasser 58 millions de passagers.  Le transport de marchandises à FRA a également progressé de 1,4 % pour atteindre près de 2,1 millions de tonnes. Globalement, les aéroports du groupe détenus majoritairement par Fraport ont accueilli plus de 103 millions de passagers en 2013, soit une augmentation de 4,1 %.

Commentant les résultats économiques du groupe en 2013, le Dr Stefan Schulte, président du conseil d'administration de Fraport AG, a déclaré : « Malgré un contexte économique difficile, notre entreprise a enregistré de bons résultats au cours de l'exercice 2013. Après des débuts difficiles ayant montré un recul du trafic passagers à l'aéroport de Francfort, la période d'été favorable et les chiffres positifs des réservations au cours des derniers mois de l'exercice ont donné l'impulsion nécessaire à l'obtention d'un résultat global positif.   Les aéroports internationaux de notre groupe ont de nouveau enregistré de très bons résultats en 2013.  Sur ce segment, nous avons ouvert la voie en 2013 à une future croissance organique en ouvrant deux nouveaux terminaux à Saint-Pétersbourg, en Russie, ainsi qu'à Varna et à Burgas sur le littoral bulgare de la Mer Noire.  Ces trois aéroports sont désormais dotés de la capacité nécessaire pour faire face à la croissance prévue du trafic. »

Dans le secteur d'activité Aviation, la croissance du volume de passagers et l'augmentation des revenus dérivés des redevances aéroportuaires ont généré une augmentation continue des revenus du secteur qui s'élèvent à environ 845 millions d'euros, soit une augmentation de 2,6 %. L'EBITDA du secteur d'activité a progressé de 1,7 %, pour atteindre environ 205 millions d'euros.

Le secteur d'activité Immobilier commercial de Fraport a enregistré une augmentation de ses revenus de 3,6 % pour atteindre 469 millions d'euros, avec une augmentation de l'EBITDA de 4,6 %, pour atteindre 351 millions d'euros.  L'indicateur clé de performance « revenu net des ventes au détail par passager » s'est amélioré, passant de 3,32 à 3,60 euros.

Les revenus du secteur d'activité Assistance au sol ont augmenté de 1,1 % pour atteindre un peu plus de 656 millions d'euros. L'EBITDA du secteur d'activité a également progressé de 1,1 %, pour atteindre 38 millions d'euros.

Le secteur Activités et Services extérieurs a continué de contribuer favorablement au résultat global du groupe, reflétant la croissance continue, particulièrement aux aéroports du groupe Fraport de Lima, au Pérou, et d'Antalya, en Turquie. Les revenus de ce secteur d'activité ont augmenté de 14,4 % pour atteindre 591 millions d'euros, tandis que l'EBITDA du secteur a enregistré une hausse de 4,4 % pour atteindre environ 286 millions d'euros.

Confirmant les perspectives de l'entreprise pour l'exercice en cours, Stefan Schulte, PDG de Fraport, a indiqué : « L'industrie du transport aérien en Europe continue d'opérer dans un environnement extrêmement concurrentiel et nous nous attendons à ce que 2014 soit encore une année difficile pour Fraport.  Toutefois, nous sommes optimistes quant aux perspectives offertes à notre entreprise pour l'exercice en cours.  Le volume de passagers devrait augmenter de deux à trois pour cent à notre aéroport d'attache de Francfort et cette dynamique devrait aussi se poursuivre pour les autres aéroports du groupe. »

En raison d'un changement dans les normes comptables effectif depuis le 1er janvier 2014, il n'est plus permis de reconnaître la participation dans les coentreprises selon la méthode de la consolidation proportionnelle.  Ce changement affectera particulièrement la participation de Fraport dans l'aéroport d'Antalya.   À partir de 2014, le bénéfice net de l'aéroport d'Antalya sera reconnu dans le résultat financier au sein du compte de résultat consolidé de Fraport.  Cela aura un impact sur les chiffres présentés dans les états financiers pour l'exercice 2014.

En se fondant sur les perspectives de trafic, Fraport prévoit une augmentation des revenus du groupe, qui devraient atteindre plus de 2,45 milliards d'euros (environ) en 2014, ce qui représente une augmentation par rapport à 2013 où 2,38 milliards d'euros ont été atteints, si l'on ajuste la valeur aux nouvelles normes comptables à des fins de comparaison.  L'EBITDA du groupe devrait atteindre un niveau situé approximativement entre 780 et 800 millions d'euros en 2014 (valeur ajustée pour 2013 : environ 733 millions d'euros), tandis que l'EBIT du groupe devrait atteindre 500 millions d'euros (valeur ajustée pour 2013 : 439 millions d'euros).

Ainsi, les perspectives d'EBITDA et d'EBIT pour 2014 dépassent la valeur atteinte en 2013 (si on l'ajuste à des fins de comparaison) d'environ 40 à 60 millions d'euros. Les revenus devraient augmenter d'environ 70 millions d'euros par rapport à la valeur ajustée pour 2013.  Le résultat du groupe n'est pas affecté par les nouvelles normes comptables et devrait enregistrer une légère augmentation par rapport à l'exercice 2013.

Pour tout complément d'information, veuillez contacter  :

Fraport AG, Services internationaux de l'aéroport de Francfort
Robert A. Payne - Porte-parole international et directeur de l'équipe internationale chargée de la presse et des activités externes, Bureau de presse (UKM-PS), Communications institutionnelles, 60547 Francfort, Allemagne; Tél: +49-69-690-78547; E-mail : r.payne@fraport.de ; Site Internet : http://www.fraport.com

SOURCE Fraport AG



More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.