2014

FT : l'Ukraine et la Pologne disposent des infrastructures les plus modernes d'Europe de l'Est

KIEV, Ukraine, November 12, 2012 /PRNewswire/ --

Afin d'accueillir le championnat d'Europe de football 2012 (Euro 2012), un événement sportif majeur, l'Ukraine et la Pologne ont donné à leurs infrastructures « le plus grand lifting » de la région, écrit Roman Olearchyk dans son article paru le 9 novembre dans le Financial Times (FT). Tandis que les trois quarts des dépenses en Pologne ont été couvertes par les fonds de l'UE, l'Ukraine a elle-même financé la construction de routes, d'hôtels et d'aéroports, indique l'article.

L'Ukraine a toutefois reçu un prêt de 2,2 milliards d'euros de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement. « Le secteur des infrastructures restera assurément l'une de nos priorités dans les années à venir. Nous devons être prêts à investir entre 30 et 50 % de notre volume d'affaires annuel dans des projets d'infrastructures », écrit Roman Olearchyk en citant Anton Usov, le porte-parole de l'EBRD en Ukraine.

Le correspondant du Financial Times reprend ensuite les propos de Borys Kolesnikov, le vice-premier ministre ukrainien en charge des infrastructures : « Nous avons construit cinq aéroports flambant neufs en l'espace de 18 mois ». Le pays a repavé 3 455 kilomètres de routes, travaux pour lesquels ont été dépensés 5 milliards de dollars d'argent public. En outre, l'Ukraine a commandé à la société sud-coréenne Hyundai des trains modernes à grande vitesse qui ont relié toutes les villes hôtes et ont réduit les temps de déplacement d'environ 25 %.

La construction des routes reliant Kiev à la Pologne et aux autres pays de l'UE en est actuellement à sa phase finale. « L'accent est mis désormais sur la construction de nouvelles routes reliant les villes de l'Est et la Russie », a commenté l'Ukrainien Kolesnikov. En Pologne, le gouvernement est prêt à construire environ 3 000 kilomètres de nouvelles routes qui relieront Varsovie à la frontière allemande, et le sud du pays, de l'Allemagne à l'Ukraine. La troisième artère s'étendra de la ville polonaise Gdańsk jusqu'à la frontière tchèque.

Toujours dans le cadre de sa réforme des infrastructures, le gouvernement ukrainien a pour objectif de transformer les aéroports du pays en une grande plaque tournante Est-Ouest. Cela pourrait constituer une autre opportunité pour les investisseurs privés lorsque les droits de concession de l'aéroport de Kiev Boryspil seront soumis à un appel d'offres. Avec des appels d'offres similaires dans d'autres secteurs publics, le pays envisage de diversifier son réseau ferroviaire détenu par l'État avec des opérateurs privés pour le transport de voyageurs ; il devrait en être de même pour 14 ports fluviaux et maritimes publics.

 

SOURCE Worldwide News Ukraine



More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.