2014

L'Ukraine réaffirme son parcours européen, déclare le président Ianoukovitch

KIEV, Ukraine, December 1, 2013 /PRNewswire/ --

L'Ukraine espère signer l'Accord d'association (AA) avec l'Union européenne dans un avenir proche. Telle est la déclaration faite aujourd'hui par le président ukrainien Viktor Ianoukovitch au Sommet du Partenariat oriental à Vilnius. Pour l'instant, il a souligné que le pays doit préparer le terrain afin de maximiser les résultats de la mise en œuvre prospective de l'AA.

Depuis plus de six ans, l'Ukraine porte des négociations avec l'Union européenne en essayant d'aboutir à des compromis. Le chef de l'État a souligné qu'il reste encore quelques pas cruciaux à faire : « Je réaffirme les intentions de l'Ukraine de signer l'Accord d'association dans un avenir proche ».

Les nouvelles circonstances commerciales et économiques forcent l'Ukraine à mettre en œuvre le programme de mesures communes visant l'adaptation de l'économie aux nouvelles réalités pour minimiser les effets négatifs sur les groupes vulnérables de la population ukrainienne, a souligné le président.

Il s'est montré confiant dans la capacité de ces préparatifs à éliminer les contradictions existantes et à aider l'Ukraine à avancer sur la voie de l'intégration européenne sans entraîner des pertes économiques importantes.

Durant le sommet, le chef d'État ukrainien a également souligné l'importance à engager des négociations tripartites entre l'UE, la Russie et l'Ukraine, pour discuter, entre autres, du système de transport du gaz, des accords commerciaux, de l'aide financière et économique, etc.

Il est à noter que les leaders européens ont exprimé leur souhait d'entretenir des relations solides avec l'Ukraine et d'aider le pays d'Europe orientale. « L'Ukraine, tout comme l'Union européenne, doit parler avec la Russie afin d'éviter une approche du genre "soit nous, soit eux" envers l'Ukraine », a déclaré la chancelière allemande Angela Merkel, comme rapporté par Unian. Elle a également souligné que l'Europe continuerait à fournir du gaz naturel à l'Ukraine.

La chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton a exprimé des intentions similaires en ces termes : « Nous souhaitons avoir une relation solide avec l'Ukraine, tout particulièrement pour des raisons économiques… Ce que je veux dire c'est que la porte de l'Union européenne reste ouverte. »

Fait intéressant, l'idée de l'intégration européenne de l'Ukraine avait été largement soutenue par des milliers d'Ukrainiens qui ont réagi négativement à la récente résolution du cabinet des ministres de l'Ukraine visant la suspension des préparatifs en vue de la signature de l'AA avec l'UE.

SOURCE Worldwide News Ukraine



More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.