JOHNSON CONTROLS, INC. FAIT UNE OFFRE PUBLIQUE D'ACHAT POUR LES ACTIONS D'IKEDA BUSSAN CO. LTD.

11 Juillet, 2000, 02:40 BST de Johnson Controls

<div> <P> Tokyo et Milwaukee - Johnson Controls, Inc. (JCI &amp;#224; la Bourse de New York), a annonc&amp;#233; aujourd'hui qu'elle ferait une offre publique d'achat pour toutes les actions en circulation d'Ikeda Bussan Co. Ltd. (7285 &amp;#224; la Bourse de New York), par l'interm&amp;#233;diaire de sa filiale japonaise, Johnson Controls Holding Company. </P> <P> Johnson Controls est une soci&amp;#233;t&amp;#233; am&amp;#233;ricaine sp&amp;#233;cialis&amp;#233;e dans les si&amp;#232;ges de v&amp;#233;hicules automobiles, dans les syst&amp;#232;mes int&amp;#233;rieurs, ainsi que dans la gestion et le contr&amp;#244;le des installations. En 1999, la Soci&amp;#233;t&amp;#233; a r&amp;#233;alis&amp;#233; un chiffre d'affaires de 16,1 milliards (1 723 milliard de yens). Ikeda Bussan, fabricant japonais de si&amp;#232;ges de v&amp;#233;hicules automobiles, est le principal fournisseur de si&amp;#232;ges du groupe Nissan. Son chiffre d'affaires tournait autour de 130 milliards de yens (environ 1,2 milliard de dollars am&amp;#233;ricains) en 1999. </P> <P> Johnson Controls a mentionn&amp;#233; qu'elle paierait 120 yens (environ 1,12 $ US) par action pour l'acquisition des quelque 91 millions d'actions en circulation d'Ikeda Bussan. L'offre publique d'achat sera en vigueur du 11 juillet 2000 au 24 ao&amp;#251;t 2000. La transaction devrait &amp;#234;tre conclue d'ici septembre 2000. </P> <P> Johnson Controls a r&amp;#233;v&amp;#233;l&amp;#233; qu'elle s'attendait &amp;#224; payer environ 10,7 milliards de yens en esp&amp;#232;ces (100 millions de dollars am&amp;#233;ricains) pour Ikeda Bussan. En outre, elle assumera la responsabilit&amp;#233; de la dette d'Ikeda Bussan qui s'&amp;#233;l&amp;#232;ve &amp;#224; environ 9,1 milliards de yens (85 millions de dollars am&amp;#233;ricains). Cette acquisition devrait, selon Johnson Controls, augmenter l&amp;#233;g&amp;#232;rement son b&amp;#233;n&amp;#233;fice pour l'exercice financier 2001. </P> <P> &amp;#171;Nous sommes convaincus que cette acquisition comportera des avantages pour Ikeda Bussan, Nissan et Johnson Controls, d&amp;#233;coulant des liens solides entre les trois soci&amp;#233;t&amp;#233;s&amp;#187;, a mentionn&amp;#233; James H. Keyes pr&amp;#233;sident et chef de l&amp;#146;exploitation de Johnson Controls. &amp;#171;Ikeda Bussan deviendra une composante vitale d'un fournisseur mondial de pi&amp;#232;ces et accessoires automobiles; Nissan recevra de Johnson Controls un appui accru &amp;#224; l'&amp;#233;chelle mondiale et notre soci&amp;#233;t&amp;#233; consolidera sa position sur le march&amp;#233; asiatique de l'automobile.&amp;#187; </P> <P> &amp;#171;De plus, a expliqu&amp;#233; M. Keyes, l'acquisition d'Ikeda Bussan est align&amp;#233;e sur notre strat&amp;#233;gie consistant &amp;#224; acqu&amp;#233;rir seulement les soci&amp;#233;t&amp;#233;s qui renforceront nos liens avec les clients, notre pr&amp;#233;sence sur un territoire donn&amp;#233; ou nos offres en mati&amp;#232;re de technologie. Ikeda Bussan satisfait &amp;#224; ces trois crit&amp;#232;res.&amp;#187; </P> <P> &amp;#171;Les produits, les technologies et le personnel d'Ikeda Bussan viennent enrichir notre &amp;#233;quipe &amp;#224; l'&amp;#233;chelle mondiale&amp;#187;, a pour sa part fait remarquer John M. Barth, pr&amp;#233;sident et chef de l'exploitation de Johnson Controls. &amp;#171;Cette acquisition nous permettra de tirer parti de nos ressources techniques existantes et de les accro&amp;#238;tre, ce qui augmentera notre capacit&amp;#233; de soutenir le plan de relance de Nissan et de multiplier nos affaires avec Nissan et tous nos clients mondiaux.&amp;#187; </P> <P> &amp;#171;Les comp&amp;#233;tences techniques d'Ikeda Bussan seront particuli&amp;#232;rement essentielles pour soutenir notre croissance future en Asie. Nous avons obtenu un certain nombre de nouveaux contrats dans la r&amp;#233;gion et nous sommes en voie de devenir un important fournisseur de si&amp;#232;ges en Asie comme nous le sommes en Am&amp;#233;rique du Nord, en Europe et en Am&amp;#233;rique du Sud&amp;#187;, a-t-il signal&amp;#233;. </P> <P> Partenaires depuis 1986, Johnson Controls et Ikeda Bussan exploitent deux coentreprises qui fournissent des si&amp;#232;ges de voitures &amp;#224; Nissan aux &amp;#201;tats-Unis et au Royaume-Uni. </P> <P> Le prix de l'offre, soit 120 yens, est fond&amp;#233; sur le cours de cl&amp;#244;ture moyen des actions Ikeda Bussan pour une ann&amp;#233;e &amp;#224; la Bourse de Tokyo, c'est-&amp;#224;-dire du 8 juillet 1999 au 7 juillet 2000. </P> <P> Cr&amp;#233;&amp;#233;e en 1948 &amp;#224; Yokohama, Ikeda Bussan, qui a son si&amp;#232;ge social &amp;#224; Ayase City, Kanagawa, poss&amp;#232;de cinq usines de fabrication et environ 2 100 employ&amp;#233;s dans des activit&amp;#233;s &amp;#224; l'ext&amp;#233;rieur du Japon. Ikeda Bussan est le principal fournisseur de si&amp;#232;ges automobiles de Nissan Motor Company. </P> <P> Johnson Controls exerce ses activit&amp;#233;s au Japon depuis 1973, par l'entremise de la coentreprise Yokogawa Johnson, important fournisseur de services et de syst&amp;#232;mes de contr&amp;#244;le d'immeubles sur le march&amp;#233; des &amp;#233;difices non r&amp;#233;sidentiels. En 1997, la Soci&amp;#233;t&amp;#233; a &amp;#233;tendu ses activit&amp;#233;s japonaises li&amp;#233;es aux syst&amp;#232;mes automobiles et aux services techniques et d'ing&amp;#233;nierie &amp;#224; Yokohama. Johnson Controls a lanc&amp;#233; ses activit&amp;#233;s int&amp;#233;gr&amp;#233;es de gestion des installations au Japon, en 1998; la m&amp;#234;me ann&amp;#233;e, elle a acquis une participation dans une soci&amp;#233;t&amp;#233; de gestion des installations, Tokyo Biso Kogyo Corp. </P> <P> Cette offre publique d'achat ne s'&amp;#233;tend pas aux &amp;#201;tats-Unis, qu'elle soit faite directement ou indirectement, c'est-&amp;#224;-dire au moyen de la poste, ou d'un autre moyen de transport ou de communication dans le cadre du commerce inter-&amp;#201;tats ou international (y compris le t&amp;#233;l&amp;#233;phone, le t&amp;#233;lex, le t&amp;#233;l&amp;#233;copieur et Internet) ou par l'interm&amp;#233;diaire d'un march&amp;#233; boursier situ&amp;#233; aux &amp;#201;tats-Unis. En cons&amp;#233;quence, aucune demande ne peut &amp;#234;tre pr&amp;#233;sent&amp;#233;e par un moyen ou une institution mentionn&amp;#233;s ci-dessus, ni &amp;#224; partir des &amp;#201;tats-Unis. </P> <P> La Soci&amp;#233;t&amp;#233; a fait des d&amp;#233;clarations prospectives dans ce communiqu&amp;#233; qui comportent des risques et des incertitudes. Ces &amp;#233;nonc&amp;#233;s prospectifs contiennent des renseignements au sujet de risques futurs &amp;#233;ventuels ou encourus et peuvent inclure des mots comme &amp;#171;croire&amp;#187;, &amp;#171;pr&amp;#233;voir&amp;#187;, &amp;#171;envisager&amp;#187;, ou des expressions semblables. La Soci&amp;#233;t&amp;#233; signale que les nombreux facteurs importants d&amp;#233;crits sur le formulaire 8-K de la Soci&amp;#233;t&amp;#233; (dat&amp;#233; du 11 octobre 1999) pourraient entra&amp;#238;ner un &amp;#233;cart notable entre les r&amp;#233;sultats r&amp;#233;els consolid&amp;#233;s et ceux qui sont indiqu&amp;#233;s dans les &amp;#233;nonc&amp;#233;s prospectifs faits par la Soci&amp;#233;t&amp;#233; ou en son nom. </P> <P> Johnson Controls, Inc., est un chef de file mondial dans les syst&amp;#232;mes automobiles ainsi que dans le contr&amp;#244;le et la gestion des installations. Fond&amp;#233;e en 1885, Johnson Controls a son si&amp;#232;ge social &amp;#224; Milwaukee au Wisconsin. En 1999, la Soci&amp;#233;t&amp;#233; a r&amp;#233;alis&amp;#233; un chiffre d'affaires de 16,1 milliards de dollars. Pour en savoir plus, rendez-vous &amp;#224; <A target="_blank" href="http://www.johnsoncontrols.com.">http://www.johnsoncontrols.com.</A> </div> <div> <P> Tokyo et Milwaukee - Johnson Controls, Inc. (JCI &amp;#224; la Bourse de New York), a annonc&amp;#233; aujourd'hui qu'elle ferait une offre publique d'achat pour toutes les actions en circulation d'Ikeda Bussan Co. Ltd. (7285 &amp;#224; la Bourse de New York), par l'interm&amp;#233;diaire de sa filiale japonaise, Johnson Controls Holding Company. </P> <P> Johnson Controls est une soci&amp;#233;t&amp;#233; am&amp;#233;ricaine sp&amp;#233;cialis&amp;#233;e dans les si&amp;#232;ges de v&amp;#233;hicules automobiles, dans les syst&amp;#232;mes int&amp;#233;rieurs, ainsi que dans la gestion et le contr&amp;#244;le des installations. En 1999, la Soci&amp;#233;t&amp;#233; a r&amp;#233;alis&amp;#233; un chiffre d'affaires de 16,1 milliards (1 723 milliard de yens). Ikeda Bussan, fabricant japonais de si&amp;#232;ges de v&amp;#233;hicules automobiles, est le principal fournisseur de si&amp;#232;ges du groupe Nissan. Son chiffre d'affaires tournait autour de 130 milliards de yens (environ 1,2 milliard de dollars am&amp;#233;ricains) en 1999. </P> <P> Johnson Controls a mentionn&amp;#233; qu'elle paierait 120 yens (environ 1,12 $ US) par action pour l'acquisition des quelque 91 millions d'actions en circulation d'Ikeda Bussan. L'offre publique d'achat sera en vigueur du 11 juillet 2000 au 24 ao&amp;#251;t 2000. La transaction devrait &amp;#234;tre conclue d'ici septembre 2000. </P> <P> Johnson Controls a r&amp;#233;v&amp;#233;l&amp;#233; qu'elle s'attendait &amp;#224; payer environ 10,7 milliards de yens en esp&amp;#232;ces (100 millions de dollars am&amp;#233;ricains) pour Ikeda Bussan. En outre, elle assumera la responsabilit&amp;#233; de la dette d'Ikeda Bussan qui s'&amp;#233;l&amp;#232;ve &amp;#224; environ 9,1 milliards de yens (85 millions de dollars am&amp;#233;ricains). Cette acquisition devrait, selon Johnson Controls, augmenter l&amp;#233;g&amp;#232;rement son b&amp;#233;n&amp;#233;fice pour l'exercice financier 2001. </P> <P> &amp;#171;Nous sommes convaincus que cette acquisition comportera des avantages pour Ikeda Bussan, Nissan et Johnson Controls, d&amp;#233;coulant des liens solides entre les trois soci&amp;#233;t&amp;#233;s&amp;#187;, a mentionn&amp;#233; James H. Keyes pr&amp;#233;sident et chef de l&amp;#146;exploitation de Johnson Controls. &amp;#171;Ikeda Bussan deviendra une composante vitale d'un fournisseur mondial de pi&amp;#232;ces et accessoires automobiles; Nissan recevra de Johnson Controls un appui accru &amp;#224; l'&amp;#233;chelle mondiale et notre soci&amp;#233;t&amp;#233; consolidera sa position sur le march&amp;#233; asiatique de l'automobile.&amp;#187; </P> <P> &amp;#171;De plus, a expliqu&amp;#233; M. Keyes, l'acquisition d'Ikeda Bussan est align&amp;#233;e sur notre strat&amp;#233;gie consistant &amp;#224; acqu&amp;#233;rir seulement les soci&amp;#233;t&amp;#233;s qui renforceront nos liens avec les clients, notre pr&amp;#233;sence sur un territoire donn&amp;#233; ou nos offres en mati&amp;#232;re de technologie. Ikeda Bussan satisfait &amp;#224; ces trois crit&amp;#232;res.&amp;#187; </P> <P> &amp;#171;Les produits, les technologies et le personnel d'Ikeda Bussan viennent enrichir notre &amp;#233;quipe &amp;#224; l'&amp;#233;chelle mondiale&amp;#187;, a pour sa part fait remarquer John M. Barth, pr&amp;#233;sident et chef de l'exploitation de Johnson Controls. &amp;#171;Cette acquisition nous permettra de tirer parti de nos ressources techniques existantes et de les accro&amp;#238;tre, ce qui augmentera notre capacit&amp;#233; de soutenir le plan de relance de Nissan et de multiplier nos affaires avec Nissan et tous nos clients mondiaux.&amp;#187; </P> <P> &amp;#171;Les comp&amp;#233;tences techniques d'Ikeda Bussan seront particuli&amp;#232;rement essentielles pour soutenir notre croissance future en Asie. Nous avons obtenu un certain nombre de nouveaux contrats dans la r&amp;#233;gion et nous sommes en voie de devenir un important fournisseur de si&amp;#232;ges en Asie comme nous le sommes en Am&amp;#233;rique du Nord, en Europe et en Am&amp;#233;rique du Sud&amp;#187;, a-t-il signal&amp;#233;. </P> <P> Partenaires depuis 1986, Johnson Controls et Ikeda Bussan exploitent deux coentreprises qui fournissent des si&amp;#232;ges de voitures &amp;#224; Nissan aux &amp;#201;tats-Unis et au Royaume-Uni. </P> <P> Le prix de l'offre, soit 120 yens, est fond&amp;#233; sur le cours de cl&amp;#244;ture moyen des actions Ikeda Bussan pour une ann&amp;#233;e &amp;#224; la Bourse de Tokyo, c'est-&amp;#224;-dire du 8 juillet 1999 au 7 juillet 2000. </P> <P> Cr&amp;#233;&amp;#233;e en 1948 &amp;#224; Yokohama, Ikeda Bussan, qui a son si&amp;#232;ge social &amp;#224; Ayase City, Kanagawa, poss&amp;#232;de cinq usines de fabrication et environ 2 100 employ&amp;#233;s dans des activit&amp;#233;s &amp;#224; l'ext&amp;#233;rieur du Japon. Ikeda Bussan est le principal fournisseur de si&amp;#232;ges automobiles de Nissan Motor Company. </P> <P> Johnson Controls exerce ses activit&amp;#233;s au Japon depuis 1973, par l'entremise de la coentreprise Yokogawa Johnson, important fournisseur de services et de syst&amp;#232;mes de contr&amp;#244;le d'immeubles sur le march&amp;#233; des &amp;#233;difices non r&amp;#233;sidentiels. En 1997, la Soci&amp;#233;t&amp;#233; a &amp;#233;tendu ses activit&amp;#233;s japonaises li&amp;#233;es aux syst&amp;#232;mes automobiles et aux services techniques et d'ing&amp;#233;nierie &amp;#224; Yokohama. Johnson Controls a lanc&amp;#233; ses activit&amp;#233;s int&amp;#233;gr&amp;#233;es de gestion des installations au Japon, en 1998; la m&amp;#234;me ann&amp;#233;e, elle a acquis une participation dans une soci&amp;#233;t&amp;#233; de gestion des installations, Tokyo Biso Kogyo Corp. </P> <P> Cette offre publique d'achat ne s'&amp;#233;tend pas aux &amp;#201;tats-Unis, qu'elle soit faite directement ou indirectement, c'est-&amp;#224;-dire au moyen de la poste, ou d'un autre moyen de transport ou de communication dans le cadre du commerce inter-&amp;#201;tats ou international (y compris le t&amp;#233;l&amp;#233;phone, le t&amp;#233;lex, le t&amp;#233;l&amp;#233;copieur et Internet) ou par l'interm&amp;#233;diaire d'un march&amp;#233; boursier situ&amp;#233; aux &amp;#201;tats-Unis. En cons&amp;#233;quence, aucune demande ne peut &amp;#234;tre pr&amp;#233;sent&amp;#233;e par un moyen ou une institution mentionn&amp;#233;s ci-dessus, ni &amp;#224; partir des &amp;#201;tats-Unis. </P> <P> La Soci&amp;#233;t&amp;#233; a fait des d&amp;#233;clarations prospectives dans ce communiqu&amp;#233; qui comportent des risques et des incertitudes. Ces &amp;#233;nonc&amp;#233;s prospectifs contiennent des renseignements au sujet de risques futurs &amp;#233;ventuels ou encourus et peuvent inclure des mots comme &amp;#171;croire&amp;#187;, &amp;#171;pr&amp;#233;voir&amp;#187;, &amp;#171;envisager&amp;#187;, ou des expressions semblables. La Soci&amp;#233;t&amp;#233; signale que les nombreux facteurs importants d&amp;#233;crits sur le formulaire 8-K de la Soci&amp;#233;t&amp;#233; (dat&amp;#233; du 11 octobre 1999) pourraient entra&amp;#238;ner un &amp;#233;cart notable entre les r&amp;#233;sultats r&amp;#233;els consolid&amp;#233;s et ceux qui sont indiqu&amp;#233;s dans les &amp;#233;nonc&amp;#233;s prospectifs faits par la Soci&amp;#233;t&amp;#233; ou en son nom. </P> <P> Johnson Controls, Inc., est un chef de file mondial dans les syst&amp;#232;mes automobiles ainsi que dans le contr&amp;#244;le et la gestion des installations. Fond&amp;#233;e en 1885, Johnson Controls a son si&amp;#232;ge social &amp;#224; Milwaukee au Wisconsin. En 1999, la Soci&amp;#233;t&amp;#233; a r&amp;#233;alis&amp;#233; un chiffre d'affaires de 16,1 milliards de dollars. Pour en savoir plus, rendez-vous &amp;#224; <A target="_blank" href="http://www.johnsoncontrols.com.">http://www.johnsoncontrols.com.</A> </div>