« La volonté de rendre le capitalisme plus équitable, les moyens d'y parvenir »

27 Mai, 2014, 08:00 BST de The Conference on Inclusive Capitalism

LONDON, May 27, 2014 /PRNewswire/ --

Les hommes et les femmes qui contrôlent un tiers des actifs liquides dans le monde se réunissent pour faire de l'inclusion et de l'équité les fondements du commerce mondial

L'égalité, l'opportunité et la responsabilité représentent le thème central d'une conférence unique organisée à Londres, durant laquelle Mme Lagarde et MM. Clinton et Carney ont pris la parole

Pour les entreprises et les investisseurs, la Conférence sur le capitalisme inclusif constitue un guide leur permettant de se positionner à l'avant-garde de l'étape de ré-étalonnage de la société à l'issue de la crise financière

Orateurs : S. M. le Prince de Galles - Bill Clinton - Christine Lagarde - Mark Carney - Lawrence H. Summers - Paul Polman - Sir Charlie Mayfield - Jin Liqun - Eric Schmidt - Lord David Sainsbury

Les 250 délégués internationaux issus de 37 pays et 35 secteurs d'activité représentent un total d'actifs sous gestion d'environ 30 billions $, soit un tiers du revenu investissable mondial  

Aujourd'hui se tiendra une conférence sans précédent, qui réunira des dirigeants figurant parmi l'élite mondiale des investisseurs institutionnels, gestionnaires d'actifs, entreprises, fonds souverains et institutions financières. Les participants à la Conférence sur le capitalisme inclusif partagent le même objectif consistant à trouver des moyens concrets pour renouveler le système capitaliste, ce qui fait de cet événement un moteur inclusif d'opportunisme économique et de prospérité partagée.  

Depuis la crise financière, un débat bien documenté sur le rôle et le but de l'entreprise a vu le jour. Des dirigeants se sont demandé si le grand public continuerait à soutenir un système qui nourrit des inégalités croissantes, autorise et même récompense les comportements contraires à l'éthique et oublie l'importance des motivations sociales en faveur des résultats du trimestre suivant.  

Il est nécessaire d'obtenir d'urgence des réponses audacieuses et coopératives de la part de ceux qui détiennent le pouvoir d'intégrer la société dans son ensemble au capitalisme et aux marchés libres. Les effets de l'innovation technologique rapide, de la mondialisation croissante des activités et des idées, et les ressources de plus en plus réduites imposent plus que jamais une réponse unifiée.

En raison de l'envergure des individus présents et de l'ampleur des ressources qu'ils représentent, la Conférence sur le capitalisme inclusif correspond à une époque où les entreprises peuvent davantage s'engager dans une action concertée qui transforme le statu quo.

La Conférence sur le capitalisme inclusif soutient tous les efforts visant à accroître les avantages sociaux et économiques de tous les secteurs de l'activité commerciale. Cependant, la Conférence sur le capitalisme inclusif mettra l'accent sur trois domaines qui peuvent présenter un impact significatif et profond :

Promouvoir un comportement responsable qui sous-tende l'intégrité et l'équité du système et préserve les intérêts des personnes et des entreprises travaillant en son sein

Construire des échelles d'opportunité économique en améliorant l'enseignement, la formation professionnelle, la création d'emplois et l'innovation

Investir à long terme en se concentrant sur le plus grand retour pour tous ceux qui détiennent un intérêt dans la stabilité du capitalisme, plutôt que de viser le retour le plus rapide pour les actionnaires.

« La Conférence sur le capitalisme inclusif vise à répondre aux graves perturbations causées par l'évolution du capitalisme au cours des 30 dernières années : l'amoindrissement de la confiance du grand public dans les affaires, l'augmentation mondiale des inégalités de revenus, la généralisation du court-termisme sur les marchés de capitaux et la crise que connaissent l'intégrité et les valeurs du système. La Conférence sur le capitalisme inclusif est avant tout concernée par le rétablissement du rôle du capitalisme en tant que moteur de l'opportunité pour tous », a déclaré Lynn Forester de Rothschild, PDG d'EL Rothschild et co-organisatrice et fondatrice de la Conférence sur le capitalisme inclusif. « Au moyen de la Conférence sur le capitalisme inclusif, nous nous battrons contre l'inégalité d'espérance qui existe dans le système actuel. »

Christine Lagarde, oratrice principale et directrice générale du FMI, a ajouté : « Par le passé, les économistes ont sous-estimé l'importance de l'inégalité. Ils ont mis l'accent sur la croissance économique, c'est-à-dire sur la taille du gâteau au détriment de sa distribution. Aujourd'hui, nous sommes davantage conscients des dommages causés par l'inégalité. En d'autres termes, une répartition des revenus fortement inégale nuit au rythme et à la durabilité de la croissance à long terme. Elle conduit à une économie de l'exclusion et à une décharge pleine de potentiel mis au rebut. Il est extrêmement important que la Conférence sur le capitalisme inclusif reconnaisse ce fait pour la prospérité de notre avenir à tous sur le long terme. »

Participant à la Conférence, Paul Polman, PDG d'Unilever, a expliqué : « L'essence même du capitalisme est menacée. Nous devons ramener ce monde à la raison et faire passer le bien de tous avant les intérêts personnels. Cet important rassemblement de leaders mondiaux du commerce et des finances nous permet d'atteindre un point charnière où les entreprises, les gouvernements et les institutions financières travaillent ensemble pour développer un nouveau cadre de croissance éthique. »

Fiona Woolf, maire de Londres et co-organisatrice de la Conférence sur le capitalisme inclusif, a précisé : « Le capitalisme inclusif n'est pas seulement une bonne idée, mais également un changement essentiel à mettre en œuvre pour assurer la pérennité du capitalisme. Nul besoin d'être un économiste pour s'inquiéter face à la trajectoire suivie par l'inégalité. Si le capitalisme veut conserver son droit moral de servir l'humanité, alors il doit trouver les moyens d'intégrer plus de personnes, de nombreuses manières, dans ses retours. Tel est notre défi, et nous devons l'accepter. »

Tous médias 

La Conférence se déroulera sous la règle de Chatham House, à l'exception des discours principaux qui seront enregistrés. 

Ceux-ci seront diffusées en direct aux heures suivantes sur le site https://www.ft-live.com/ft-events/conference-on-inclusive-capitalism/sessions/live-stream/

9h05 - S. M. le Prince de Galles

9h15 - Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international

14h35 - Lawrence H. Summers et Charles W. Eliot, professeur à l'université d'Harvard

17h00 - Bill Clinton, fondateur de la Fondation Clinton et 42[e] président des États-Unis

18h00 - Mark Carney, gouverneur de la Banque d'Angleterre

Étant donné que la Conférence se déroulera en vertu de la règle de Chatham House, nous ne serons pas en mesure de répondre aux demandes des médias souhaitant assister à la conférence.

Les principaux discours énumérés ci-dessus seront recueillis par Reuters et retransmis via LiveU en définition standard. Veuillez contacter inclusivecapitalism.press@edelman.com pour obtenir plus d'informations sur l'accès à ce flux.

Veuillez contacter le bureau de presse, à l'adresse Inclusivecapitalism.press@edelman.com, si vous souhaitez mener un entretien avec un porte-parole de la Conférence.   

À propos de la Conférence sur le capitalisme inclusif  

L'idée de la Conférence sur le capitalisme inclusif remonte au mois de mai 2012, à la suite d'une invitation adressée à EL Rothschild par la ville de Londres, dans le but d'organiser une importante réunion mondiale qui permettrait de fournir des pistes d'analyse aux investisseurs et aux entreprises souhaitant réagir aux nombreux impacts négatifs de la crise financière. Ces derniers comprennent notamment l'augmentation des inégalités de revenus, les scandales professionnels et financiers à grande échelle, l'amoindrissement de la confiance du grand public dans les affaires, le maintien d'un taux de chômage élevé et les approches à court terme de la gestion et de l'acquisition des entreprises.

La conférence a été organisée par E.L. Rothschild avec l'aide du Financial Times Live et d'Edelman, ainsi que le soutien de nombreux bénévoles et l'appui généreux des fondations suivantes : fondation Tony Elumelu d'Afrique, fondations Rockefeller et Ford des États-Unis, fondations Gatsby Charitable et Blavatnik Family du Royaume-Uni, Sunshine Kaidi New Energy Group de Chine et Institut de la citoyenneté d'entreprise (CIE) du Brésil.

Le capitalisme inclusif est un terme qui fait partie de tous les efforts admirables faits par des personnes tournées vers le capitalisme conscient, moral et bon, et vers tous les autres efforts visant à rendre les économies du monde plus durables, en les optimisant pour l'ensemble de la société et pour la planète. Tous ces efforts impliquent que le capitalisme nécessite un vaste soutien public pour prospérer, ce qui ne sera maintenu que si le marché enregistre une progression des revenus et des niveaux de vie. Le capitalisme inclusif reconnaît que le seul appât du gain ne doit pas constituer une ligne de conduite, afin d'empêcher la croissance dangereuse de l'inégalité, de la corruption et de l'abus de confiance, ou de dommages à la santé publique et à l'environnement mondial. Selon les fondements de cette approche, les entreprises et les investisseurs doivent être conscients de leur rôle dans la société, en plus de leurs profits, et ont la responsabilité de changer leur comportement quand la confiance du public dans les marchés vacille.

Comme un héritage durable pour la Conférence sur le capitalisme inclusif, un recueil d'essais rédigé par des participants à la conférence sera publié. Ces essais comprendront des propositions présentées par les participants pour rendre le capitalisme plus inclusif. Pour toute actualité et information sur les progrès accomplis pour rendre le capitalisme plus inclusif, veuillez consulter le site http://www.conferenceoninclusivecapitalism2014.com après la conférence. En outre, des images de l'événement, des entretiens avec les participants et des idées remarquables issues des représentants de ce leadership collectif sur le thème du capitalisme inclusif seront disponibles.

 

LA

SOURCE The Conference on Inclusive Capitalism