« L'Europe doit bâtir son avenir dès aujourd'hui », déclare le DG de Huawei, Guo Ping, au SOMMET FT-ETNO

15 Octobre, 2015, 20:17 BST de Huawei

BRUXELLES, October 15, 2015 /PRNewswire/ --

https://www.youtube.com/watch?v=md5gmE4I5hI&feature=youtu.be

« La priorité stratégique de l'économie numérique de l'UE consiste à redéfinir ses industries traditionnelles au moyen des technologies de l'information et des communications (TIC). Cette orientation lui permettra de maintenir sa compétitivité », a déclaré ce mardi Guo Ping, vice-président du conseil d'administration et DG dans le cadre de la présidence tournante de Huawei Technologies au Sommet FT-ETNO à Bruxelles.

Guo Ping a également souligné la nécessité pour l'Europe d'investir lourdement dans ses infrastructures numériques et de modifier ses politiques réglementaires pour conserver un avantage concurrentiel.

Guo Ping a pris la parole dans le débat sur le thème « Haut débit : la prochaine vague d'investissements et les politiques de l'UE » (Broadband: The next investment wave and EU policies) en présence de décideurs et de chefs d'entreprises. Il a fait remarquer que malgré son positionnement idéal en vue de transformer ses industries traditionnelles à l'aide des technologies numériques, l'Europe nécessite des politiques réglementaires axées plutôt sur le développement que sur la concurrence pour favoriser des investissements plus importants. Le taux de pénétration des technologies mobiles s'élève actuellement à 125 % en Europe, ce qui témoigne du succès significatif des politiques antérieures de l'UE. Le climat concurrentiel est désormais plus fort en Europe que nulle part ailleurs. Les opérateurs ne sont pas fortement motivés à réaliser des investissements en raison des incertitudes relatives au juste retour sur leurs investissements. Dans cette optique, les efforts européens de mise en œuvre de la prochaine génération de technologies à travers le continent risquent de ne pas aboutir. Par exemple, la ville chinoise Shenzhen dispose de plus de stations de base LTE que la France.

En invoquant la forte capacité d'innovation technologique de l'Europe, il a souligné que la région a le potentiel de s'imposer sur le marché mondial de la 5G. Il a toutefois averti que ces capacités ne sauraient se développer pleinement en l'absence de systèmes et de politiques adéquates.

Huawei investit lourdement sur le marché européen et contribue à bâtir les infrastructures de nombreux opérateurs de télécommunications majeurs. La société a participé à jeter les bases des systèmes mobiles et sans fil de demain à l'échelle mondiale, en jouant un rôle actif dans le partenariat public-privé relatif aux infrastructures de 5G (5G-PPP) et dans le cadre du projet METIS.

Huawei prévoit d'investir au moins 600 millions USD dans la recherche et l'innovation liées à la 5G d'ici à 2018. À l'heure actuelle, plus de 300 de ses ingénieurs travaillent sur la recherche-développement dans le domaine de la 5G au sein de neuf centres de R-D en 5G établis à travers le monde.

À propos de Huawei  

Huawei est l'un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions dans le domaine des technologies de l'information et des communications (TIC). Notre but est de bâtir un monde mieux connecté, en agissant comme entreprise socialement responsable, moteur de l'innovation pour la société de l'information et contributeur au sein du secteur.

Pour en savoir plus, veuillez visiter le site Web de Huawei à la page http://www.huawei.com/ ou suivez-nous sur :

http://www.linkedin.com/company/Huawei

http://www.twitter.com/Huawei

http://www.facebook.com/Huawei

http://www.google.com/+Huawei

http://www.youtube.com/Huawei

Le présent communiqué de presse est disponible sur  http://huawei.eu/events/ft-etno-summit-2015

 

LA

SOURCE Huawei