'4 Healthy Habits' : mobiliser des bénévoles pour lutter contre les maladies non transmissibles

19 Mai, 2014, 08:00 BST de The International Federation of Red Cross and Red Crescent Societies and the International Federation of Pharmaceutical Manufacturers & Associations

GENÈVE, May 19, 2014 /PRNewswire/ --

La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFRC) et la Fédération internationale de l'industrie du médicament (IFPMA) ont lancé aujourd'hui, à l'occasion d'une manifestation en marge de la 67ème Assemblée mondiale de la santé, une initiative mondiale appelée '4 Healthy Habits'. Grâce à ce partenariat novateur, les bénévoles de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge disposeront d'informations et d'outils pour faire évoluer les habitudes, promouvoir des modes de vie sains dans le monde entier et freiner, au bout du compte, la progression des maladies non transmissibles (MNT).

« Les efforts de prévention des MNT doivent viser à offrir un accès efficace aux soins de santé primaires mais aussi avant tout à s'attaquer aux principaux facteurs de risque », indique Bekele Geleta, secrétaire général de l'IFRC. « Changer de comportement est tout un processus. Les prestataires de soins jouent certes un rôle essentiel dans l'adoption de bonnes habitudes, mais il faut toucher les populations plus efficacement en portant le message chez eux et à une plus grande échelle si l'on souhaite favoriser l'émergence et l'adoption durable de comportements sains. »

Les quatre principales MNT, à savoir les maladies cardiovasculaires, le cancer, les pneumopathies chroniques et le diabète, tuent trois habitants de la planète sur cinq, et 80 % des décès imputables aux MNT surviennent dans les pays à faible et moyen revenus. Si 50 % des MNT peuvent être évitées, ces maladies ont en commun quatre grands facteurs de risque comportementaux : le tabagisme, la consommation nocive d'alcool, une activité physique insuffisante et un mauvais régime alimentaire ou l'obésité. Pour parvenir à prévenir ces maladies mortelles, il faut donc amener la population à mener une vie saine. Les bénévoles de l'IFRC, dotés des outils nécessaires, ont le potentiel de contribuer à réduire les MNT qui peuvent être évitées.

L'initiative '4 Healthy Habits' est lancée ce mois-ci dans la région Asie-Pacifique et en Europe, où 50 bénévoles et animateurs de groupe de 33 pays ont été formés pour sensibiliser aux dangers des MNT, encourager l'adoption d'habitudes saines et mener des tests de dépistage de base, une tâche auparavant uniquement exécutée par des professionnels de la santé.

« Le principal atout du projet '4 Healthy Habits' est qu'il donne aux populations les moyens d'agir. Grâce à des outils simples et adaptés aux contextes locaux, les bénéficiaires seront en mesure de prendre en charge leur propre santé », ajoute Eduardo Pisani, directeur général de l'IFPMA.

Les MNT sont un énorme problème qui exige une approche pluripartite. En s'appuyant sur le savoir-faire unique des bénévoles de l'IFRC en matière d'échange avec les populations locales sur la prévention des MNT et sur l'expérience de l'industrie pharmaceutique, l'initiative vise à toucher environ 3 millions de personnes dans le monde et combattre ce problème croissant de santé publique.

LA

SOURCE The International Federation of Red Cross and Red Crescent Societies and the International Federation of Pharmaceutical Manufacturers & Associations