Airbus soutient la campagne «Planter une promesse de don » de l'UICN, la plus importante campagne de restauration de terres jamais initiée

12 Juin, 2012, 09:46 BST de AIRBUS/IUCN

LONDRES, June 12, 2012 /PRNewswire/ --

L'Afrique présente le plus grand potentiel mondial pour la restauration forestière et de terres avec plus de 715 millions d'hectares.

Avant le Sommet de la Terre Rio +20,  l'ambassadrice de la campagne Bianca Jagger, l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) et Airbus ont lancé aujourd'hui Plantez une promesse de don - une campagne visant une large mobilisation autour de la plus grande initiative de restauration de l'histoire.

(Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20120612/537755 )

Cet objectif de 150 millions d'hectares est connu comme le « Défi de Bonn », après que des ministres et des responsables de grands groupes se soient réunis l'an dernier pour lancer un appel urgent au ralliement auprès de la communauté mondiale.

« Les dernières recherches de l'UICN montrent maintenant que la restauration de 150 millions d'hectares de terres dégradées et déboisées à l'horizon 2020 permettrait d'injecter tous les ans plus de 84 milliards nets de dollars US dans l'économie locale et mondiale et de réduire le changement climatique au niveau des « écarts de réduction des émissions » de 11 à 17% », a déclaré Stewart Maginnis, directeur du Groupe de Solutions axées sur la nature de l'UICN. « Cela va apporter une contribution significative face aux défis mondiaux auxquels nous sommes confrontés aujourd'hui, la réduction de la pauvreté, le ralentissement du réchauffement climatique et la sécurité alimentaire »

La campagne appelle les individus du monde entier à Planter une promesse de don de soutien par l'intermédiaire du site de la campagne, qui deviendra une pétition mondiale présentée lors des négociations de l'ONU sur les changements climatiques qui se tiendront au Qatar en 2012.  

Chaque promesse de don en ligne est une demande faite aux gouvernements, aux propriétaires fonciers privés et aux collectivités qui gèrent les terres de conserver des zones de restauration afin de parvenir à la réalisation du Défi de Bonn en 2020.

Le Partenariat mondial pour la restauration des paysages forestiers (GPFLR), qui avec le gouvernement allemand est à l'origine de l'initiative Défi de Bonn, a récemment identifié deux milliards d'hectares de terres dans le monde, soit une superficie de la taille de l'Amérique du Sud, offrant des possibilités de restauration des paysages forestiers. La restauration de paysages permettrait de rétablir leur capacité à accueillir et alimenter les populations et les animaux sauvages et augmenterait de manière significative la capacité globale à traiter les gaz à effet de serre, selon l'UICN.

« L'amélioration de l'efficacité énergétique est au cœur de notre entreprise et nous avons réduit nos émissions de 70% au cours des 40 dernières années. L'aviation représente aujourd'hui 2% des émissions anthropiques et nous continuons à améliorer l'efficacité de notre industrie pour réduire ce chiffre ; dans ce but, nous avons investi plus de deux milliards d'euros uniquement cette année, dans la recherche environnementale et le développement. Ce partenariat avec l'UICN reflète notre engagement à soutenir ceux qui s'attaquent aux 98 pour cent restants », a expliqué Andrea Debbané, vice-président des Questions d'Environnement d'Airbus. « La restauration des paysages réduit les émissions nettes en augmentant le stockage du carbone et représente une solution pratique et durable à de nombreux problèmes qui menacent la planète, les gens et l'économie ».

« Depuis plus de trente ans, je milite pour les droits de l'homme et la protection de l'environnement. Ces questions peuvent sembler sans rapport, mais leurs causes et leurs solutions sont liées », a déclaré Bianca Jagger, ambassadrice de la campagne, et fondatrice et présidente de la Fondation Bianca Jagger pour les Droits de l'Homme. « Avec Plantez une promesse de don  nous pouvons prendre des mesures concrètes en vue de restaurer le paysage et de réparer les dommages causés à des vies humaines et aux ressources naturelles. Atteindre l'objectif du Défi de Bonn permettrait d'améliorer la vie, l'économie et la planète et apporterait des solutions à la crise climatique imminente. Faites une promesse de don sur http://www.plantapledge.com et aidez à faire de la restauration des terres une priorité de l'agenda politique. »

« La restauration du paysage va bien au-delà de la plantation d'arbres », a déclaré Carole Saint-Laurent, agente principale de la politique de l'UICN pour la restauration des paysages forestiers. « Un paysage restauré permet à des terres utilisées de manière différentes de coexister: de l'agriculture en passant par des zones aménagées pour la protection des approvisionnements en eau. L'objectif est de revitaliser les paysages de sorte qu'ils puissent répondre aux besoins des hommes et de la nature, et ce de manière durable. »

Pour plus d'information: http://www.plantapledge.com ou http://www.iucn.org ou http://www.airbus.com/en/presscentre

LA

SOURCE AIRBUS/IUCN