Aircraft Engineers International : « L'accident d'Air Asia met en relief des enseignements en matière de sécurité qui ne sont pas tirés par l'industrie de l'aviation »

08 Décembre , 2015, 07:19 GMT de Aircraft Engineers International (AEI)

AMSTERDAM, December 8, 2015 /PRNewswire/ --

Le PDG d'Air Asia nous assure que : « Nous n'épargnerons aucun effort pour nous assurer que l'industrie tire des leçons de ce tragique incident. » Même si l'on ne peut pas douter de la sincérité des déclarations du PDG d'Air Asia, le fait est que sans changements significatifs en matière d'attitude et d'engagement de la part des PDG et des autorités de réglementation au niveau mondial, de telles tragédies pourraient se reproduire.

Cet accident évitable montre malheureusement que l'industrie dans son ensemble a tiré peu d'enseignements de deux accidents tragiques antérieurs. Les enquêtes réalisées sur les accidents de « Spanair » (2008) et « Turkish Airlines » (2009) ont mis en relief des facteurs causaux très similaires.

  • Non signalement des défaillances.
  • Insuffisances dans le système de maintenance permettant à une modeste erreur répétitive de mener à un accident évitable.
  • Problèmes de formation de l'équipage.
  • Inefficacité du système de supervision réglementaire actuel qui ne garantit pas la détection systématique des problèmes de sécurité avant un accident, tandis que ces mêmes problèmes sont détectés immédiatement après l'accident.

Il est important de faire savoir au public que l'industrie de l'aviation est aujourd'hui tributaire des coûts. Les coûts sont prioritaires, pas la sécurité. Les pilotes et techniciens font souvent l'objet de pressions accrues pour accepter un second choix, afin que les avions puissent respecter des horaires de vol irréalistes. Cela découle sur un nombre d'accidents plus élevés et conduit, finalement, à davantage d'accidents évitables.

La formation des pilotes et techniciens étant souvent limitée au strict minimum, les niveaux de main-d'œuvre et de remplacement étant réduits à des taux inacceptables et les charges de travail étant augmentées, la vie professionnelle de ces professionnels de la sécurité est désormais centrée sur la réduction des coûts. L'enseignement à tirer de cet accident et des autres accidents évitables est qu'il est temps pour l'industrie d'écouter et de soutenir correctement les professionnels de la sécurité afin que les avions restent un moyen de transport sûr.

À cette fin, Aircraft Engineers International préconisent les réformes suivantes :

  • Une véritable culture de la sécurité avant les besoins opérationnels doit être instaurée aux plus hauts échelons.
  • L'industrie de l'aviation doit respecter et créer une culture dans laquelle les responsabilités associées aux licences des pilotes et des techniciens puissent être exercées, sans représailles.
  • Bien faire les choses du premier coup doit devenir le mantra de chaque ingénieur, pilote, régulateur et responsable. 
  • Les gouvernements doivent investir dans les régulateurs afin d'assurer une supervision efficace.
  • La formation à tous les niveaux de l'industrie doit être améliorée et intensifiée.

Enfin, nous aimerions faire écho des pensées d'un parent en deuil de l'une des victimes lorsqu'il a déclaré  : « Ne laissez jamais la catastrophe du 28 décembre se reproduire. »

Afin de satisfaire cette demande, l'industrie de l'aviation doit être sincère et s'assurer que la sécurité est véritablement prioritaire.

À propos d'AEI :  

Aircraft Engineers International (AEI) a été formée en 1971 et représente les intérêts collectifs de plus de 40 000 techniciens d'entretien d'aéronefs agréés dans plus de 30 pays. AEI a pour mission de représenter les techniciens d'aéronefs agréés dans le monde entier en leur fournissant un soutien, afin de promouvoir les normes de maintenance et de sécurité dans l'aviation les plus élevées à l'échelle mondiale.  

Pour tout complément d'information, veuillez contacter :
Fred Bruggeman
+31-655-930-175
Secrétaire général d'AEI
http://www.airengineers.org
SG@airengineers.org

LA

SOURCE Aircraft Engineers International (AEI)