Alcan envisage la restructuration de deux usines en France

30 Juin, 2005, 17:32 BST de Alcan Inc.

PARIS, June 30 /PRNewswire/ -- Alcan Inc. (NYSE, TSX : AL) a annoncé aujourd'hui qu'elle a entamé une procédure d'information et de consultation des instances de représentation du personnel des sites de Mercus et de Froges, en France, concernant un projet de restructuration attribuable au déplacement vers l'Asie des principaux acteurs de l'industrie électronique mondiale et l'intensification de la concurrence des pays de cette région. Ce projet de restructuration démontre un changement de stratégie de la Société par rapport aux annonces faites le 25 novembre 2004 sur la mise en vente de ces deux usines. Il comprend l'arrêt de l'une des deux activités de l'usine d'élaboration de métal de haute pureté de Mercus et la fermeture de l'usine de laminage de Froges.

"Alcan évalue régulièrement son portefeuille d'activités en fonction de l'évolution des marchés et de la conjoncture économique, a déclaré Michel Jacques, président et chef de la direction, Alcan Produits usinés. Les deux usines ont été mises en vente en novembre 2004. Nos efforts pour trouver des repreneurs n'ont pas abouti et nous avons dû considérer d'autres alternatives. A Mercus, cela implique une mesure de restructuration afin d'améliorer la compétitivité du site et d'assurer le maintien de certains emplois. A Froges, les conditions de marché ont évolué de telle façon qu'il est impossible de maintenir plus longtemps cette activité, nous conduisant à considérer la fermeture de l'usine."

A Mercus, la mesure de restructuration envisagée concerne l'arrêt de la production des produits de haute pureté destinés aux marchés des condensateurs électrolytiques, soit environ 30 emplois sur les 58 de l'usine. Elle ne concernerait pas les produits de très haute pureté, un marché croissant sur lequel Mercus occupe une position solide. Néanmoins, Alcan entend poursuivre sa recherche d'un acquéreur pour cette activité qui resterait, en attendant, dans le portefeuille d'activités de la Société.

A Froges, la mesure de fermeture envisagée concerne l'ensemble de l'usine de laminage de Froges dont la principale activité est le laminage de feuilles de haute pureté destinées au marché des condensateurs électrolytiques. Les 68 emplois de l'usine sont concernés. Il n'y aurait aucun impact sur le site voisin d'Emballages.

Alcan a une longue tradition de travail en collaboration avec le personnel et ses représentants et s'engage à mener cette restructuration dans un esprit d'ouverture, de façon à trouver les meilleures solutions pour les employés affectés et à minimiser l'impact économique sur le bassin d'emploi.

Alcan, société multinationale résolument axée sur ses marchés, est un leader mondial dans les secteurs de l'aluminium et de l'emballage. Grâce à ses établissements de classe mondiale dans la production d'aluminium de première fusion, la transformation de l'aluminium et les emballages flexibles et de spécialité, ainsi que les applications aéronautiques, l'extraction de bauxite et le traitement de l'alumine, la société Alcan d'aujourd'hui est bien placée pour fournir à ses clients des solutions et des services innovateurs qui répondent à leurs besoins, même au-delà de leurs attentes. Alcan compte près de 70 000 employés et possède des unités d'exploitation dans 55 pays et régions.

LA

SOURCE Alcan Inc.