AMÉLIORATION DES RÉSULTATS CLINIQUES : DES ESSAIS D'IMPORTANCE VITALE DÉMONTRENT LA SUPÉRIORITÉ DU PROGRAF

19 Mai, 2000, 17:11 BST de Fujisawa Pharmaceutical

Chicago, États-Unis - Les résultats des essais comparant les immunosuppresseurs tacrolimus (Prograf®) et la formule de microémulsion de ciclosporine dans les transplantations du rein et du foie ont été annoncés cette semaine à l'occasion de la prestigieuse réunion annuelle de la Société Américaine de Transplantation et de la Société Américaine des Chirurgiens de Transplantations qui s'est tenue à Chicago.1-3 C'est la première fois que ces produits ont été comparés dans des tests cliniques randomisés et multicentres. Les résultats confirment les découvertes antérieures où le tacrolimus avait montré des avantages cliniques importants par rapport à la formule originale de la ciclosporine.

  • Greffe du rein

Les capacités respectives du tacrolimus et de la microémulsion de ciclosporine à empêcher le rejet dans les greffes de reins ont été comparées dans le cadre d'un essai européen de grande ampleur impliquant 557 patients dans 50 centres de greffes. Après 6 mois, on a constaté que le nombre de patients ayant subi au moins un épisode de rejet aigu dans le groupe de la microémulsion de ciclosporine était pratiquement deux fois supérieur - l'incidence confirmée par biopsie du rejet aigu était considérablement inférieure dans le groupe du tacrolimus en comparaison avec la microémulsion de ciclosporine (19,6 % contre 37,3 %; p<0,001). En outre, de sévères épisodes de rejet qui résistaient au traitement par stéroïdes furent également très réduits chez les patients qui recevaient le tacrolimus (10,5,% contre 24,4,%; p<0,001). Parmi les autres découvertes confirmant la supériorité du tacrolimus par rapport à la microémulsion de ciclosporine on peut noter (1) une probabilité de récurrence du rejet bien inférieure chez les patients recevant une thérapie à base de tacrolimus (5,3 % contre 17,5 %; p<0,05) et (2) un moindre besoin de commutation des immunosuppresseurs dans le groupe du tacrolimus (1,4 % contre 10,7 %).

En présentant les résultats au Congrès, le professeur Raimund Margreiter de l'Hôpital universitaire d'Innsbruck, en Autriche, a conclu: « Les résultats à 6 mois de cet essai confirment que la thérapie basée sur le tacrolimus est supérieure à la microémulsion de ciclosporine dans la prévention du rejet des greffes du rein. »

  • Les greffes de foie

Les résultats n'ont pas été moins frappants dans les essais multicentres portant sur les greffes du foie qui ont été organisés au Royaume Uni et en République d'Irlande. Ils ont permis de comparer l'efficacité et la sûreté respectives du tacrolimus et de l'émulsion de ciclosporine sur 606 patients. Les résultats provisoires à 6 mois portant sur 425 patients, présentés à la réunion de Chicago, ont nettement prouvé (19 % contre 31 %; p<0.05) l'avantage du tacrolimus par rapport à l'émulsion de ciclosporine en termes d'indicateurs primaires de résultats (combinaison de décès, de nouvelles greffes, et d'échecs du traitement).

Le responsable principal de l'étude, le Dr John O'Grady du King's College, à Londres, Royaume Uni, a déclaré : « Nous pouvons désormais considérer le Prograf comme le médicament à choisir dans les greffes du foie. »

  • Les risques cardio-vasculaires

Avant la principale réunion, Fujisawa a donné son soutien à un symposium accrédité CMR dont le thème était : « Risques cardio-vasculaires post-transplantation : impacts sur la survie à long terme du patient ». La liste prestigieuse des intervenants a renforcé le message selon lequel les maladies cardio-vasculaires sont la cause principale de décès chez les patients ayant subi une transplantation et dont les greffes sont encore fonctionnelles. Il est important de remarquer que la mort du patient est la deuxième cause de pertes de greffes après transplantation rénale. Il a été conclu que que la gestion efficace des facteurs de risques cardio-vasculaires, particulièrement l'hyperlipidémie et l'hypertention, est cruciale. D'autre part, dans l'étude sur les reins présentée par le professeur Raimund Margreiter (voir ci-dessus), les chercheurs ont découvert une incidence nettement inférieure d'hypercholestérolémie (4,2 % contre 8,9 %; p=0,037) et d'attaque ou d'aggravation de l'hypertention (15,7 % contre 23,2 % ; p=0,032) avec le tacrolimus par rapport au groupe de l'émulsion de ciclosporine.

En raison de leurs propriétés uniques d'immunosuppression, le tacrolimus et l'émulsion de ciclosporine représentent les agents de base de pratiquement tous les régimes immunosuppresseurs post-transplantation. Ces nouvelles données présentées à Chicago sont très importantes pour les praticiens qui ont besoin de choisir un immunosuppresseur dans les greffes du rein et du foie.

Fujisawa Pharmaceutical Co Ltd est l'une des 30 plus grandes sociétés pharmaceutiques du monde et emploie près de 8000 personnes en Europe, en Amérique du Nord et en Asie. Depuis sa découverte du Prograf (en 1984, Fujisawa est devenue un leader mondial dans le domaine des transplantations et de l'immunosuppression. Fujisawa entend poursuivre son engagement dans la transplantation et se consacrer à la fois à l'amélioration des résultats de greffes d'organes et à la qualité de vie des patients. Prograf( est actuellement disponible dans approximativement 40 pays et représente la pièce maîtresse de la croissance continuelle de Fujisawa).

Références

1. Margreiter R, pour le Groupe d'études européen sur les greffes du rein - tacrolimus contre microémulsion de ciclosporine. A prospective, randomized, multicentre study to compare the efficacy and safety of tacrolimus and ciclosporin-microemulsion in renal transplantation. Transplantation 2000;69(8): résumé nºt 8.

2. Dietl KH, pour le Groupe d'études européen sur les greffes du rein - tacrolimus contre microémulsion de ciclosporine. Analysis of primary and recurrent acute rejections after renal transplantation in a large European multicentre trial involving tacrolimus and cyclosporine-microemulsion. Transplantation 2000;69(8): résumé nº 966.

3. O'Grady JG, au nom du groupe d'étude sur les transplantations de foie du Royaume Uni et d'Irlande. Tacrolimus vs microemulsified cyclosporine in liver transplantation: preliminary results of the TMC trial. Transplantation 2000;69(8): résumé nº 198.

Voir également: http://www.transplant2000.com, résumés 8, 198 et 966

LA

SOURCE Fujisawa Pharmaceutical