Amsterdam & Peroff : << La Thaïlande manque de crédibilité pour enquêter sur les meurtres de Bangkok >>

10 Juin, 2010, 15:40 BST de Amsterdam & Peroff

PARIS, June 10, 2010 /PRNewswire/ -- La commission établie par les autorités thaïlandaises pour enquêter sur les violences contre les manifestants à Bangkok durant la période de mars à mai manque d'impartialité et d'indépendance, selon Robert Amsterdam du cabinet d'avocats Amsterdam & Peroff, les conseillers juridiques du Front Uni pour la Démocratie contre la Dictature.

Durant des rencontres à Paris, l'avocat Robert Amsterdam a déclaré que le gouvernement de facto de la Thaïlande est incapable de réaliser une enquête indépendante sur les meurtres d'environ 90 personnes, dont la plupart étaient des civils.

<< Cette administration est connue pour son traitement arbitraire du mouvement pro-démocratie en Thaïlande. Durant les évènements récents, elle a classé les manifestants en Chemise rouge comme étant des << terroristes >> sans aucune enquête préalable, et elle détient encore plus de 400 manifestants sans aucune garantie d'une procédure régulière sous le couvert d'un décret d'urgence >>, a déclaré Amsterdam. << Le propre intérêt personnel de l'administration du Premier ministre Abhisit pour le résultat de cette enquête démontre très clairement que seul un comité international pourrait peut-être examiner les preuves de façon indépendante. >>

Robert Amsterdam est un avocat international engagé par l'ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra, et qui agit comme conseiller juridique pour le Front Uni pour la Démocratie contre la Dictature (UDD).

LA

SOURCE Amsterdam & Peroff