ANTISOMA ADMET DE NOUVEAUX PATIENTS DANS LE CADRE DE SES ESSAIS CLINIQUES SMART PHASE III

14 Juillet, 2000, 12:01 BST de Antisoma

<div> <P> Londres, Grande-Bretagne - Antisoma plc (&amp;quot; Antisoma &amp;quot;) a annonc&amp;#233; aujourd'hui son intention de reprendre des patients dans le cadre de ses essais cliniques cl&amp;#233; de phase III (essai clinique SMART). </P> <P> Le 22 mai 2000, Antisoma avait annonc&amp;#233; une interruption temporaire de l'admission des patients dans le cadre de ces essais cliniques de phase III, &amp;#224; la suite d'un examen des donn&amp;#233;es publi&amp;#233;es dans le r&amp;#233;sum&amp;#233; n&amp;#176; 1514 de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO). Il s'agissait d'une mesure de pr&amp;#233;caution destin&amp;#233;e &amp;#224; permettre une &amp;#233;valuation ind&amp;#233;pendante des donn&amp;#233;es du r&amp;#233;sum&amp;#233;. </P> <P> La d&amp;#233;cision prise aujourd'hui de reprendre l'admission des patients est la cons&amp;#233;quence de l'analyse ind&amp;#233;pendante des donn&amp;#233;es publi&amp;#233;es dans le r&amp;#233;sum&amp;#233; n&amp;#176; 1514. Cette analyse a &amp;#233;t&amp;#233; effectu&amp;#233;e sous les auspices de l'Imperial Cancer Research Fund (ICRF). </P> <P> L'Independent Safety Committee (ISC) charg&amp;#233; d'&amp;#233;tudier les essais cliniques SMART a proc&amp;#233;d&amp;#233; &amp;#224; l'&amp;#233;valuation des analyses ind&amp;#233;pendantes et des donn&amp;#233;es de s&amp;#233;curit&amp;#233; disponibles dans le cadre des essais cliniques SMART et a r&amp;#233;p&amp;#233;t&amp;#233; sa d&amp;#233;claration, rapport&amp;#233;e par Antisoma le 26 mai 2000, recommandant fermement la reprise des admissions dans le cadre des essais cliniques SMART. </P> <P> Cette reprise s'effectue en coop&amp;#233;ration avec les autorit&amp;#233;s r&amp;#233;glementaires. Les diff&amp;#233;rents sites vont admettre de nouveaux patients de fa&amp;#231;on appropri&amp;#233;e &amp;#224; leur situation. </P> <P> Glyn Edwards, directeur g&amp;#233;n&amp;#233;ral d'Antisoma, d&amp;#233;clare : &amp;quot; Nous nous r&amp;#233;jouissons que ces &amp;#233;valuations aient fourni les informations n&amp;#233;cessaires &amp;#224; la reprise de l'admission de nouveaux patients. Il est important d'achever les essais cliniques SMART d&amp;#232;s que possible afin de d&amp;#233;terminer si cette th&amp;#233;rapie repr&amp;#233;sente un traitement s&amp;#251;r et efficace pour les femmes atteintes d'un cancer des ovaires. &amp;quot; </div> <div> <P> Londres, Grande-Bretagne - Antisoma plc (&amp;quot; Antisoma &amp;quot;) a annonc&amp;#233; aujourd'hui son intention de reprendre des patients dans le cadre de ses essais cliniques cl&amp;#233; de phase III (essai clinique SMART). </P> <P> Le 22 mai 2000, Antisoma avait annonc&amp;#233; une interruption temporaire de l'admission des patients dans le cadre de ces essais cliniques de phase III, &amp;#224; la suite d'un examen des donn&amp;#233;es publi&amp;#233;es dans le r&amp;#233;sum&amp;#233; n&amp;#176; 1514 de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO). Il s'agissait d'une mesure de pr&amp;#233;caution destin&amp;#233;e &amp;#224; permettre une &amp;#233;valuation ind&amp;#233;pendante des donn&amp;#233;es du r&amp;#233;sum&amp;#233;. </P> <P> La d&amp;#233;cision prise aujourd'hui de reprendre l'admission des patients est la cons&amp;#233;quence de l'analyse ind&amp;#233;pendante des donn&amp;#233;es publi&amp;#233;es dans le r&amp;#233;sum&amp;#233; n&amp;#176; 1514. Cette analyse a &amp;#233;t&amp;#233; effectu&amp;#233;e sous les auspices de l'Imperial Cancer Research Fund (ICRF). </P> <P> L'Independent Safety Committee (ISC) charg&amp;#233; d'&amp;#233;tudier les essais cliniques SMART a proc&amp;#233;d&amp;#233; &amp;#224; l'&amp;#233;valuation des analyses ind&amp;#233;pendantes et des donn&amp;#233;es de s&amp;#233;curit&amp;#233; disponibles dans le cadre des essais cliniques SMART et a r&amp;#233;p&amp;#233;t&amp;#233; sa d&amp;#233;claration, rapport&amp;#233;e par Antisoma le 26 mai 2000, recommandant fermement la reprise des admissions dans le cadre des essais cliniques SMART. </P> <P> Cette reprise s'effectue en coop&amp;#233;ration avec les autorit&amp;#233;s r&amp;#233;glementaires. Les diff&amp;#233;rents sites vont admettre de nouveaux patients de fa&amp;#231;on appropri&amp;#233;e &amp;#224; leur situation. </P> <P> Glyn Edwards, directeur g&amp;#233;n&amp;#233;ral d'Antisoma, d&amp;#233;clare : &amp;quot; Nous nous r&amp;#233;jouissons que ces &amp;#233;valuations aient fourni les informations n&amp;#233;cessaires &amp;#224; la reprise de l'admission de nouveaux patients. Il est important d'achever les essais cliniques SMART d&amp;#232;s que possible afin de d&amp;#233;terminer si cette th&amp;#233;rapie repr&amp;#233;sente un traitement s&amp;#251;r et efficace pour les femmes atteintes d'un cancer des ovaires. &amp;quot; </div>