Asia Global Crossing annonce les résultats de son premier exercice; la Société enregistre d'excellents résultats au quatrième trimestre

14 Février , 2001, 00:01 GMT de Asia Global Crossing Ltd.

  • Les produits en espèces pro forma proportionnels augmentent de 95 p. cent au quatrième trimestre et le BAIIDA rajusté pro forma proportionnel augmente de 447 p. cent par rapport au trimestre précédent
  • Des accords de coentreprise sont conclus dans tous les pays qui seront reliés par le réseau East Asia Crossing, à l'exception de la Malaisie
  • Les produits en espèces pro forma proportionnels devraient pratiquement doubler en 2001

Hamilton, Bermudes - Asia Global Crossing (AGCX au Nasdaq) a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le trimestre et l'exercice terminés le 31 décembre 2000 et a dévoilé les lignes directrices qu'entend suivre la Société en 2001.

(Photo: http://www.newscom.com/cgi-bin/prnh/20001004/ASIALOGO )

La Société a enregistré des produits pro forma en espèces proportionnels de 112,3 millions $ au quatrième trimestre, une augmentation de 95 p. cent par rapport au troisième trimestre. Les produits en espèces pro forma proportionnels représentent la part d'Asia Global Crossing sur les produits en espèces de ses filiales et de ses coentreprises. Le BAIIDA rajusté pro forma proportionnel, un indicateur du bénéfice ou de la perte d'exploitation, a été de 49,2 millions $ pour le trimestre, une hausse de 447 p. cent comparativement au troisième trimestre.

Les produits déclarés ont atteint 22,3 millions $ au quatrième trimestre, une hausse de 0,5 million $ par rapport au troisième trimestre. La perte nette a été de 50,4 millions $, ou 0,09 $ par action, pour le trimestre, comparativement à 38,3 millions $, ou 0,08 $ par action, pour le trimestre précédent, après retraitement.

"La demande pour les connexions Internet et les services de télécommunications croît plus rapidement en Asie que partout ailleurs dans le monde, a souligné John Legere, pdg d'Asia Global Crossing. Asia Global Crossing répond à cette demande en offrant une infrastructure et des services de télécommunication qui permettent de relier les pays de l'Asie les uns aux autres et au reste du monde."

M. Legere a enchaîné : "Nous avons réalisé d'immenses progrès en vue de relier tous les principaux centres d'affaires de l'Asie par l'intermédiaire de systèmes de câbles sous-marins ou de liaisons terrestres en 2000, notre premier exercice complet. A l'exception de la Malaisie, pour laquelle nous poursuivons actuellement les discussions, nous avons maintenant conclu des accords de coentreprise avec des partenaires de premier plan pour la mise en place de l'ensemble des liaisons sous-marines et terrestres nécessaires pour notre réseau panasiatique. Une fois ce réseau en place, nous serons en mesure de proposer une variété de services de télécommunications de pointe afin de répondre à la demande sans cesse croissante pour la largeur de bande en Asie."

Pour l'exercice, les produits en espèces pro forma proportionnels ont été de 321,8 millions $ et le BAIIDA rajusté pro forma proportionnel a été de 135,9 millions $.

Les produits déclarés se sont élevés à 153,6 millions $ pour l'exercice. La perte nette a été de 105,2 millions $, ou 0,21 $ par action, avant retraitement des trois premiers trimestres pour refléter l'apport des coentreprises de la Société, Global Access Limited (GAL) et Hutchison Global Crossing (HGC), à la suite de l'appel public à l'épargne d'Asia Global Crossing. Après retraitement, la perte nette a été de 146,9 millions $, ou 0,29 $ par action.

"Pour offrir des solutions de télécommunications interurbaines de la prochaine génération qui relieront le territoire-même de l'Asie et l'Asie au reste du monde, il est primordial de réussir dans quatre secteurs : le financement, la construction du réseau, les coentreprises et le recrutement de nouveaux clients. En 2000, nous avons excellé à tous ces niveaux, ce qui a permis à Asia Global Crossing de consolider son emprise au chapitre de l'initiative. Pour 2001, l'objectif de la Société est de tirer parti de ces réussites et de nous servir de nos actifs terrestres de niveau international et de nos relations avec nos partenaires pour continuer à obtenir de solides résultats financiers et augmenter la valeur pour nos actionnaires", a mentionné M. Legere.

  • Financement

Grâce aux produits de l'appel public à l'épargne et de la vente d'obligations à rendement élevé, ainsi que des rentrées liées à l'exploitation, le plan d'entreprise actuel d'Asia Global Crossing demeure entièrement capitalisé. L'encaisse à la fin de l'exercice était de 851,0 millions $, dont 145,9 millions $ consacrés exclusivement au réseau Pacific Crossing.

  • Construction du réseau

Le développement du réseau Global Crossing sur le territoire asiatique se poursuit conformément à l'échéancier et au budget prévus. Au quatrième trimestre, Asia Global Crossing a mis un terme aux travaux de l'anneau Pacific Crossing, faisant de ce système le seul réseau privé de câbles transpacifiques capable de gérer le trafic des communications et de s'avérer rentable. Toujours au quatrième trimestre, la Société a célébré l'atterrissage de la section du câble East Asia Crossing qui relie le Japon et Hong Kong, permettant aux clients de Hong Kong de profiter d'une connectivité transparente via le réseau Global Crossing. La Société a également débuté plus tôt que prévu la construction de la section du câble East Asia Crossing qui reliera Singapour, les Philippines et la Malaisie. La concrétisation de ces étapes fait en sorte que tous les systèmes sous-marins de la Société sont soit opérationnels, soit engagés par contrat ou encore en construction. De plus, des réseaux terrestres sont opérationnels au Japon et à Hong Kong alors que d'autres sont projetés et construits à Taiwan et en Corée.

  • Coentreprises

A l'exception de la Malaisie, Asia Global Crossing a conclu des ententes de coentreprise dans tous les pays desservis par le câble East Asia Crossing. La stratégie d'Asia Global Crossing consiste à s'entendre avec d'importantes entreprises locales du domaine des télécommunications afin d'obtenir les licences d'exploitation nécessaires pour l'atterrissage des câbles et l'établissement de la connectivité des liaisons terrestres; la Société vise également à bénéficier de l'expertise, de la présence et de la clientèle de chaque partenaire au sein de son marché respectif. Récemment, Asia Global Crossing a finalisé la création de Dacom Crossing, coentreprise formée avec Dacom en Corée, et de Digitel Crossing, coentreprise formée entre Asia Global Crossing, Digitel et BI Group aux Philippines. A Singapour, une entente de coentreprise avec Singapore Technologies Telemedia a été conclue alors qu'à Taiwan, Asia Global Crossing Taiwan a obtenu le feu vert pour l'exploitation du tout premier réseau international de câbles sous-marins, favorisant du même coup l'atterrissage du câble East Asia Crossing. En Malaisie, les pourparlers se poursuivent avec d'importantes entreprises du secteur des télécommunications.

  • Recrutement de nouveaux clients

La majorité des produits d'exploitation de la Société provient des ventes de grande capacité aux clients qui doivent compter sur une connectivité au sein même de la région de l'Asie-Pacifique et pour l'extérieur de celle-ci. Parmi les sociétés ayant acheté de la capacité durant l'exercice, on retrouve Cable & Wireless, Deutsche Telekom, Exodus, KDD, Qwest, Teleglobe et plusieurs autres.

En plus des ventes de capacité, les services IP se sont révélés rentables plus tôt que prévu. Afin de répondre à la demande des fournisseurs de services japonais faisant partie de sa clientèle, la Société a augmenté à 2,5 Gbits/s la vitesse de ses services de transit IP par la mise à niveau de la dorsale IP du réseau Pacific Crossing, devançant ainsi l'échéancier de quelques mois. Parmi les fournisseurs de services IP ayant signé une entente au cours de l'année, on retrouve (at)Home, ASAHInet, Fujitsu, NEC, NTT-ME, Sony, Titus Communications et plusieurs autres. Bien que les services IP ne comptent pas encore pour une grande partie des recettes globales, Asia Global Crossing s'attend à une importante croissance des recettes tirées de ces services en 2001.

  • Quatrième trimestre 2000 - Aperçu des résultats

Les solides résultats obtenus au chapitre des produits en espèces pro forma proportionnels et du BAIIDA rajusté pro forma proportionnel se sont traduits principalement par des achats de capacité sur le réseau Pacific Crossing, des ventes hâtives pour le réseau East Asia Crossing, et d'importants apports de la part de GAL et de HGC.

Les résultats des trimestres précédant le quatrième trimestre 2000 ont été retraités pour tenir compte de façon rétroactive de la participation de la Société dans GAL et HGC selon les principes comptables généralement reconnus aux Etats-Unis. Asia Global Crossing a fait l'acquisition d'une participation dans GAL et HGC à la suite de l'appel public à l'épargne lancé par la Société le 12 octobre 2000.

Voici les faits saillants des trimestres clos le 31 décembre 2000 et le 30 septembre 2000 : Les ventes interurbaines de capacité de grande envergure ont compté pour la majeure partie des résultats trimestriels de la Société. Les ventes pour les systèmes sous-marins ont représenté 54 p. cent des produits en espèces pro forma proportionnels tandis que GAL a compté pour 13 p. cent et HGC pour 15 p. cent des produits en espèces pro forma proportionnels. Les 18 p. cent restants proviennent de la marge bénéficiaire sur les ventes de capacité attribuable aux ventes directes et aux produits de services IP d'Asia Global Crossing.

Les produits déclarés pour le trimestre ont été de 22,3 millions $ et la perte nette de 50,4 millions $, ce qui représente une perte de 0,09 $ par action. Les dépenses consolidées en capital au quatrième trimestre ont totalisé 303,2 millions $, ce qui tient compte de charges de 86,1 millions $ pour la construction finale de l'anneau du câble Pacific Crossing et d'environ 173,9 millions $ pour celui du câble East Asia Crossing.

  • Résultats de l'exercice

Pour l'exercice 2000, les produits en espèces proportionnels ont atteint 321,8 millions de dollars, tandis que le BAIIDA rajusté proportionnel s'élevait à 135,9 millions de dollars.

Les systèmes sous-marins représentaient 50 % des produits en espèces proportionnels pendant l'exercice. Global Access Limited (GAL) et Hutchinson Global Crossing (HGC) ont contribué respectivement pour 21 % et 19 % aux produits en espèces proportionnels. Le reste correspond principalement à la marge sur les ventes de capacité réalisées par l'équipe de vente directe d'Asia Global Crossing et aux produits tirés des services à protocole Internet.

Sur les 289,0 millions $ de produits comptabilisés d'avance qui figurent sur le bilan de la fin d'exercice, 94,0 millions $ représentent les sommes reçues des clients d'Asia Global Crossing qui peuvent s'appliquer tout aussi bien aux achats de capacité sur les systèmes d'Asia Global Crossing, Global Crossing ou des affiliées. Ces sommes reçues en contrepartie de capacité flexible ne sont pas incluses dans le calcul des produits en espèces proportionnels ou du BAIIDA rajusté proportionnel, puisque la Société ne peut déterminer à quel système se rapportent ces paiements.

Pour l'exercice, la Société a enregistré des produits de 153,6 millions $ et une perte nette de 105,2 millions $, ou une perte de 0,21 $ par action avant retraitements. En conférant un effet rétroactif à la participation de la Société dans HGC et GAL conformément aux PCGR américains, Asia Global Crossing a inscrit un bénéfice par action de 0,03 $ en 1999 et une perte par action de 0,29 $ pour l'exercice 2000. Ces participations ont été transférées à Asia Global Crossing au quatrième trimestre au moment du premier appel public à l'épargne de la Société.

Les dépenses en immobilisations consolidées qui s'élevaient à 754,1 millions $ correspondaient aux objectifs pour l'exercice, alors que la construction des biens de la Société s'effectue selon le calendrier prévu. Près de 84 % de ce total est imputable au développement de Pacific Crossing et de East Asia Crossing.

"En 2001, nous espérons atteindre nos objectifs financiers en continuant nos ventes sur le réseau Pacific Crossing et en concluant de nouvelles ventes sur le réseau East Asia Crossing", a déclaré Stefan Riesenfeld, directeur financier d'Asia Global Crossing. "Alors que ce réseau panasiatique continue de relier de plus en plus de pays, dont Taiwan, la Corée et Singapour plus tard cette année, les services à protocole Internet et autres services deviendront une part plus importante de nos activités. Nous disposons d'une large clientèle et nous abordons 2001 avec un excellent taux de rendement annualisé pour ce qui est des produits tirés de nos services."

En 2001, nous prévoyons déclarer des produits de l'ordre de 90 à 100 millions de dollars. En 2000, nous avons déclaré des revenus de 153,6 millions $, incluant 138,3 millions de dollars de produits comptabilisés d'avance liés à des contrats de location-vente. La pratique commerciale actuelle de la Société consiste à vendre de la capacité en vertu de conditions nécessitant l'amortissement des revenus sur la durée du contrat plutôt qu'en vertu de conditions qui autorisent la prise en compte immédiate des produits. Les prévisions du bénéfice par action comprennent environ 29 millions $ de dépenses d'amortissement liés à la contribution de HGC au quatrième trimestre 2000.

Pour 2001, les dépenses en immobilisations consolidées selon la méthode de comptabilité de caisse devraient être comprises entre 850 et 925 millions de dollars, incluant les coûts de construction d'East Asia Crossing allant de 600 à 625 millions $ et les coûts de mise à niveau de Pacific Crossing compris entre 100 et 125 millions de dollars. Le montant des dépenses en immobilisations pour East Asia Crossing reflète une accélération du précédent plan de construction de la Société. Les 150 à 175 millions de dollars affectés aux restes des dépenses en immobilisations couvrent essentiellement les coûts de mise au point et de construction des réseaux terrestres, de déploiement des services à protocole Internet et des centres d'exploitation des réseaux.

  • Définition des termes utilisés

Asia Global Crossing mène ses activités par l'intermédiaire d'un certain nombre d'entités, dont plusieurs ne sont pas consolidées, conformément aux principes comptables généralement reconnus aux Etats-Unis (PCGR). La société présente certaines données financières proportionnelles qui, selon la direction, reflète les résultats économiques et commerciaux de la société dans ce contexte. Dans le calcul de ces données, les espèces reçues par Asia Global Crossing et ses affiliées pour l'achat de capacité sur des systèmes spécifiques sont considérées comme des espèces reçues par les entreprises qui fournissent la capacité. Voici les définitions des termes utilisés dans le présent communiqué :

Les produits en espèces proportionnels représentent la somme du pourcentage de la participation d'Asia Global Crossing aux produits en espèces d'Asia Global Crossing, d'Hutchison Global Crossing, de Global Access Limited et d'autres coentreprises après élimination de certaines transactions entre les sociétés. Les produits en espèces qui pourrait être assignés à n'importe quel système de Global Crossing, d'Asia Global Crossing ou d'une affiliée sont également exclus.

Le BAIIDA rajusté proportionnel reflète la somme du pourcentage de la participation d'AGC au BAIIDA rajusté de chacun des membres d'Asia GlobalCrossing, d'Hutchison Global Crossing, de Global Access Limited, et des autres coentreprises après élimination de certaines transactions entre les sociétés.

Les revenus déclarés sont les revenus reconnus conformément aux PCGR aux Etats-Unis.

Les produits en espèces sont les produits enregistrés plus la partie en espèces de l'évolution des produits comptabilisés d'avance.

Le BAIIDA rajusté fait référence au bénéfice ou à la perte d'exploitation, plus la survaleur et l'amortissement d'éléments intangibles, l'amortissement et la dépréciation, les coûts sans décaissements liés à la capacité vendue, les frais liés aux actions et la partie en espèces de l'évolution des produits comptabilisés d'avance, définition qui correspond aux conditions des principales ententes financières de la société.

  • A propos de Asia Global Crossing

Asia Global Crossing (AGCX au Nasdaq) est une société ouverte dont les principaux actionnaires sont Global Crossing (GX à la bourse de New York), Softbank (9984 à la bourse de Tokyo) et Microsoft (MSFT au Nasdaq). Asia Global Crossing offre à la zone de l'Asie du Pacifique une gamme complète de services de télécommunication intégrés et à protocole Internet. Grâce à une combinaison de câbles sous-marins, de réseaux terrestres, d'anneaux urbains à fibre optique et de centres de données d'hébergement Web complexes, Asia Global Crossing est en train de mettre sur pied l'un des premiers réseaux réellement panasiatiques qui, combinés au réseau mondial de Global Crossing, offrira à la région de l'Asie du Pacifique un accès transparent aux grands centres d'affaires du monde. En vertu de sa stratégie qui vise à fournir une connexion ville à ville, Asia Global Crossing s'associe à des entreprises chef de file de chacun des pays qu'elle relie afin de fournir des réseaux d'amenée.

Certains énoncés du présent communiqué de presse indiquant les intentions, les évaluations, les attentes ou les prévisions de la société sont des énoncés prospectifs. Ces énoncés sont assujettis à certains risques, suppositions et incertitudes qui pourraient entraîner un écart très grand entre les résultats réels et les résultats prévus. Ces risques, suppositions et incertitudes comprennent la capacité de compléter des systèmes conformément aux délais et aux budgets prévus; la capacité de faire face à la concurrence sur un marché en rapide évolution et aux prix hautement concurrentiels; les modifications de la réglementation des télécommunications aux Etats-Unis, en Asie et dans d'autres pays et régions du monde; l'évolution de la stratégie commerciale; le succès de l'intégration d'entreprises nouvellement acquises; l'impact des changements technologiques et autres risques décrits de temps en temps dans les documents déposés par la société auprès de la SEC. Il est préférable de ne pas se fier aveuglément aux énoncés prospectifs qui ne sont valables qu'à la date de publication de ce communiqué. Asia Global Crossing se défend de toute obligation de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou autres.

Pour de plus amples renseignements :

Relations avec les investisseurs : Jensen Chow (Los Angeles, CA), +1-310-385-5283, jensen.chow(at)asiaglobalcrossing.com.

Médias : Madelyn Smith (Los Angeles, CA), +1-310-385-3816, madelyn.smith(at)asiaglobalcrossing.com.

Information générale : www.asiaglobalcrossing.com.

Pour ajouter son adresse électronique de la liste d'envoi de Asia Global Crossing, ou l'en retirer, consultez

http://www.asiaglobalcrossing.com/investors/e_mail_distribution/index.htm.

Pour ajouter son numéro de télécopieur de la liste d'envoi de Asia Global Crossing, ou l'en retirer, composez le +1-213-244-9031 ou faites parvenir un courriel à agcxinvest(at)globalcrossing.com.

La télédiffusion sur le Web de la conférence concernant les résultats financiers sera accessible à l'adresse www.asiaglobalcrossing.com à 9 h 00, heure de l'Est le 13 février 2001.

LA

SOURCE Asia Global Crossing Ltd.