Atradius Collections lance une solution préventive de gestion des retards de paiement

21 Avril, 2015, 09:00 BST de Atradius Collections B.V.

AMSTERDAM, April 21, 2015 /PRNewswire/ --

Plus du 1/3 des entreprises Européennes attendent d'avoir passer le seuil des 90 jours de retard pour externaliser le recouvrement de leurs factures impayées. Atradius Collections, société de recouvrement, lance First Party Collection, un service proposé aux entreprises qui optent pour l'externalisation de la gestion de leurs impayés juste après la date d'échéance.

     (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20150421/740164-a )

     (Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20150421/740164-INFO )

En moyenne, 1.2% de la valeur totale des impayés en BtoB en Europe est considéré comme irrecouvrable au-delà d'un an, selon notre publication "Global Collections Review 2015". Les entreprises Européennes citent la faillite du débiteur et le manque d'actions menées comme les causes de créances passées en pertes. De plus, près de 18% d'entre elles reconnaissent que les créances étaient devenues trop anciennes pour être recouvrées, mettant ainsi en évidence l'importance du rapport succès/temps dans toute action de recouvrement. Lancer ses actions de recouvrement le plus tôt possible est bel et bien gage de réussite. Malgré cela, 37% des personnes interrogées dans le baromètre attendent de passer le délai de 90 jours de retard pour externaliser la gestion de leurs créances impayées à une société de recouvrement.

En Italie, Espagne et Turquie, les entreprises ne considèrent pas comme risquée une créance qui n'est pas payée à sa date d'échéance. La prise de conscience du risque d'impayé arrive souvent trop tard et les actions de recouvrement s'avèrent de fait plus difficiles. Ce n'est pas un hasard si ces pays, qui souffrent d'un niveau élevé de risque de défaillances, affichent un intérêt marqué pour notre service First Party Collection. Par ailleurs, des pays avec des délais de règlement plus courts (Allemagne et Pays-Bas) voient la solution First Party Collection comme un moyen de stimuler la culture business en incitant au paiement à échéance.

En France, l'ancienneté des créances est une des raisons qui vient expliquer leur irrécouvrabilité. Pour prévenir les impayés et les retards de paiement trop longs, Atradius Collections lance son service First Party Collection en complément de son offre de recouvrement classique. Rudi de Greve, Global Operations Director Atradius Collections, explique : "Les premières actions de relance sont menées au nom du client, une manière de préserver la relation commerciale avec le débiteur. Communiquer au bon moment, à la bonne cadence avec le client, dans sa langue, accélèrera le règlement des factures, préviendra le risque d'impayés et permettra à l'entreprise de se concentrer sur son cœur de métier."

Pour plus d'informations, http://www.atradiuscollections.com

A propos d'Atradius Collections 

Avec une présence dans 25 pays, Atradius Collections propose des services de recouvrement de créances dans 96% des pays du monde. Sa large gamme de services, du pré-contentieux aux procédures judiciaires et collectives, permet aux entreprises de recouvrer leurs créances impayées à travers le monde.  Atradius Collections fait partie de Groupo Catalana Occidente (GCO.MC), un des leader en Espagne et dans le monde sur le marché de l'assurance-crédit.

http://www.atradiuscollections.com

http://www.linkedin.com/company/atradius-collections

http://www.twitter.com/AtradiusCollect


LA

SOURCE Atradius Collections B.V.