Avec la mise sur pied d'ELC-Europe, le système Linux intégré asseoit sa présence à l'échelle internationale

14 Juin, 2001, 22:40 BST de LynuxWorks

  • Trente entreprises assistent à la réunion de démarrage et entament un processus pour désigner un "ambassadeur"

Augsburg, Allemagne - Le consortium du système Linux intégré (ou ELC pour Embedded Linux Consortium) a annoncé aujourd'hui la mise sur pied d'ELC-Europe, une initiative dynamique visant à asseoir la présence du consortium en Europe au moyen d'activités de promotion, de marketing et de normalisation dans l'ensemble du continent. A l'occasion d'une réunion qui s'est déroulée en Allemagne, des représentants de dizaines de sociétés de technologie - nouvelles entreprises et sociétés figurant au palmarès du Global 100 - ont entamé un processus qui permettra au système d'exploitation Linux de bénéficier rapidement, en Europe et à l'échelle mondiale, d'une visibilité accrue.

La réunion a attiré plus d'une trentaine d'entreprises (voir la liste plus bas). Inder Singh, président du conseil d'ELC et directeur général de LynuxWorks, a déclaré : "La mission globale d'ELC visant la promotion du système Linux intégré sera favorisée par sa consolidation à l'échelle européenne. Il est normal que l'Europe, où Linux est né, soit la première étape de notre démarche. ELC-E constitue un bel exemple dynamique et stimulant et nous sommes heureux d'accueillir ces entreprises et ces personnes qui pourront faire profiter notre mission de leurs idées originales."

Michael Tiemann, directeur technique de Red Hat Software, Inc., et membre du conseil d'ELC souligne : "La section régionale ELC-E procurera davantage de débouchés aux développeurs Linux, dont bon nombre sont établis en Europe, ce qui leur permettra d'interagir directement avec les principaux acteurs du système Linux intégré. Une concentration d'intérêts européens facilite l'intégration de membres régionaux à l'initiative de normalisation de la plate- forme Linux intégrée d'ELC, initiative fermement appuyée par Red Hat."

Deux membres d'ELC en particulier, Tuxia, Inc., d'Augsburg, en Allemagne et Metrowerks, de Bâle, en Suisse, ont contribué à la réalisation de ce projet. "Notre succès repose sur une participation bénévole, et nous remercions Tuxia et Metrowerks à cet égard", a souligné M. Singh.

Pour faire avancer le projet, le conseil d'ELC a créé une ambassade spéciale. L'ambassadeur sera un dirigeant d'ELC qui "agira en tant que représentant du marketing européen dans le cadre des réunions du conseil", a précisé M. Singh. Une fois nommé, l'ambassadeur présidera un comité membre qui enregistrera et qui défendra les intérêts en matière de marketing. Dans le cadre de ce poste bilatéral, l'ambassadeur aura besoin de ressources organisationnelles pour réaliser la mission, et pour rapporter l'information de haut niveau aux membres aux fins de coordination générale. Anthony O'Sullivan, vice-président, marketing à TUXIA, a été nommé à la direction d'un comité de recherche chargé de nommer un ambassadeur d'ici 30 jours.

Un autre comité censé prendre en charge les spécifications de la plate- forme d'ELC est en voie d'établissement.

Pour favoriser un bon démarrage, ELC-E entreprendra quasi immédiatement des activités dans un emplacement du Benelux qui procure un point de contact central en Europe. Les coordonnées de la personne-ressource et de l'emplacement seront affichés sur le site Web d'ELC ( http://www.embedded-linux.org ). Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquer avec Murry(at)embedded-linux.org

Murry Shohat, directeur exécutif d'ELC, affirme : "L'organisation d'ELC-E prévoit l'adhésion de divers membres actifs d'un bout à l'autre de la chaîne d'approvisionnement, des microprocesseurs aux produits grand public. ELC-E étaye notre prédiction voulant que Linux est en voie de devenir rapidement le système d'exploitation mondial de prédilection au sein des marchés de systèmes intégrés englobant des appareils portatifs ouverts et Internet jusqu'aux commandes automobiles, à l'infrastructure de communication et aux systèmes à haute disponibilité." D'ajouter M. Shohat : "L'énergie insufflée dans ELC-E va probablement se propager à d'autres régions telles les pays de la région du Pacifique et le sous-continent indien."

Le grand nombre d'entreprises qui ont assisté à la réunion d'organisation d'ELC-Europe témoigne de l'intérêt formidable suscité par Linux. Parce que Linux est gratuit, il élimine les contraintes liées au coût, au temps et au risque, ce qui en fait la plate-forme logicielle idéale pour un vaste marché mondial diversifié. Plus de 90 % de la production mondiale de microprocesseurs est destinée à une utilisation sur systèmes intégrés. Chaque microprocessor nécessite l'utilisation d'un système d'exploitation.

Parmi les exemples des applications intégrées entièrement nouvelles fondées sur Linux, mentionnons des cuisines qui contrôlent et transmettent automatiquement une commande pour des produits de consommation à des systèmes de contrôle automatisés qui interagissent avec les occupants des véhicules tout en gérant les déplacements du véhicule. Souvent, l'accès Internet sans fil est la fonction qui active ces applications. Echelonnable, portable et standard, Linux est rapidement en voie de devenir le système d'exploitation de prédilection parmi une foultitude de solutions privées.

Pendant la réunion d'hier, STMicroelectronics est devenue membre du groupe exécutif et plusieurs autres entreprises ont indiqué qu'elles étaient intéressées à y adhérer.

Les entreprises suivantes ont assisté à la réunion : 3Glab, Active Expo, Arcom Control Systems Ltd, convergence, emlix gmbh, smertec Inc, Fachhochschule Augsburg, Feit Sensor to Image GmbH, Fujitsu iemens, Future Sound Technologies, Hewlett-Packard GmbH, IBM, Implementa mbH, Intel, Lisasystem, LYNUXWORKS, Metrowerks, M-Systems, National emiconductor, Picar, Red Hat Inc, S3 Group, Samsung, STMicroelectronics, YSGO, Technology Consulting, Trolltech, TUXIA, Volvo Technological evelopment, Wipro Technologies Germany

Les entreprises et les particuliers intéressés à devenir membres d'ELC et à participer à ELC-E sont invités à se rendre à http://www.embedded-linux.org/apply.php3

Embedded Linux Consortium

Face à la vague d'intérêt suscitée par les applications intégrées de Linux, des représentants de dizaines d'entreprises de technologie ont mis sur pied ELC, une association commerciale non affiliée à un fournisseur en particulier et vouée à stimuler, au sein du vaste marché des systèmes informatiques intégrés, l'adoption de Linux. Au cours des 75 premiers jours, le nombre de membres a atteint 75 (on en dénombre actuellement 125). ELC propose l'adhésion gratuite aux développeurs qui démontrent leur participation à la programmation du logiciel gratuit du système d'exploitation Linux. Le siège d'ELC se trouve à Santa Rosa, en Californie. Embedded Linux Consortium - Europe est sur le point d'emménager dans des bureaux de la région du Benelux. Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet d'ELC, consulter http://www.embedded-linux.org

Nota : Linux est une marque de commerce de Linus Torvalds

Site Web : http://www.embedded-linux.org

LA

SOURCE LynuxWorks