BD et PEPFAR collaborent pour renforcer les systèmes de laboratoire dans la lutte contre le VIH/SIDA et la TB

01 Novembre, 2007, 12:59 GMT de BD (Becton, Dickinson and Company)

WASHINGTON et FRANKLIN LAKES, New Jersey, November 1 /PRNewswire/ --

- Partenariat public-privé évalué à un maximum de 18 millions USD sur cinq ans

Le Plan d'urgence de lutte contre le SIDA du président américain (Plan d'urgence/PEPFAR) se joint à BD (Becton, Dickinson and Company) pour annoncer la signature aujourd'hui d'un mémorandum d'accord visant à établir un partenariat public-privé ayant pour objectif l'amélioration de l'ensemble des systèmes et services de laboratoire des pays africains sévèrement affectés par le VIH/SIDA et la tuberculose (TB).

PEPFAR est la plus grande initiative de santé internationale jamais entreprise par un seul pays. Dans le cadre du Plan d'urgence, le Département américain de la santé et des services humains (HHS, << U.S. Department of Health and Human Services >>), par le biais des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC, << Centers for Disease Control and Prevention >>), est la principale agence d'implémentation pour renforcer les systèmes de laboratoire. BD est l'une des premières sociétés mondiales de technologies médicales et possède une expertise technique relative aux systèmes de laboratoire. La formation actuelle d'un partenariat public-privé entre ces organisations est la première de ce genre et accélérera les progrès pour construire une infrastructure de soins de santé essentielle dans les pays concernés par le Plan d'urgence.

<< J'applaudis l'action du Plan d'urgence de lutte contre le SIDA du président américain et de BD, qui se réunissent pour former ce partenariat public-privé. En joignant nos efforts individuels pour aider les pays d'accueil à développer des sites de laboratoire solides nous maximiserons l'effet possible de nos ressources limitées >>, a déclaré le secrétaire de HHS, Mike Leavitt. << C'est exactement le genre de partenariat qui peut produire des améliorations durables, et j'espère vraiment que de tels partenariats vont suivre >>.

<< En joignant nos forces avec des entreprises du secteur privé comme BD et en travaillant en partenariat avec les pays d'accueil, nous obtiendrons de meilleurs résultats ensemble qu'individuellement dans la lutte contre le VIH/SIDA et la tuberculose >>, a déclaré l'ambassadeur Mark Dybul, coordinateur de U.S. Global AIDS. << PEPFAR supporte les autorités nationales de santé et les organisations non gouvernementales - notamment les organisations religieuses et communautaires locales - qui peuvent atteindre les personnes dans le besoin. L'un des plus grands bénéfices de ce partenariat c'est son potentiel à transformer et intégrer les systèmes de laboratoire et de santé dans nos pays d'accueil >>.

<< Notre expérience en Afrique sub-saharienne nous a appris que les systèmes de soins de santé fragiles figurent parmi les premières causes qui freinent l'expansion à l'accès aux traitements pour les personnes atteintes du VIH/SIDA et de la tuberculose >>, a déclaré Gary Cohen, vice-président directeur, BD. << Ce partenariat public-privé unique entre PEPFAR et BD nous permet d'appliquer nos connaissances, expertise et ressources participatives au renforcement des systèmes de santé dans la région, en se focalisant sur l'amélioration des capacités d'analyses de laboratoire >>.

Ce partenariat public-privé sur cinq ans, évalué à un maximum de 18 millions USD, se focalisera sur cinq domaines principaux :

    
    -- Soutenir des programmes spécifiques aux pays, travaillant sur le
       terrain pour développer des stratégies d'amélioration de la qualité, 
       des services et des systèmes de laboratoires globaux intégrés ;
    -- Améliorer la qualité des diagnostics de laboratoire vitaux pour la
       gestion des patients atteints du VIH/SIDA par le biais d'une formation 
       du personnel de santé ;
    -- Mettre en place des instruments de supervision et des directives de
       contrôle qualité et assurance qualité pour les analyses 
       hématologiques, chimiques et CD4 ainsi que des tests rapides de VIH ;
    -- Renforcer les sites de référence pour la tuberculose pouvant servir de
       sites de formation centralisée ; et
    -- Améliorer l'accès aux diagnostics de la tuberculose pour les patients
       VIH positifs.

Un diagnostic précis est essentiel pour réussir à traiter le VIH/SIDA et d'autres maladies et empêcher leur diffusion. Les sites de laboratoire des pays en voie de développement manquent souvent de ressources et de personnel de santé qualifié et offrent au personnel de santé existant un accès inadéquat à la formation. Le partenariat entre BD et PEPFAR supportera la formation et l'amélioration des capacités de diagnostic, essentiels quant à la gestion des patients atteints du VIH/SIDA.

Le lien entre la tuberculose et le VIH/SIDA est un problème de santé mondial important. Outre l'amélioration de la capacité de laboratoire pour le contrôle et les tests de VIH/SIDA, BD et PEPFAR travailleront pour faire progresser les capacités de diagnostic de la tuberculose en Afrique sub-saharienne. Plus spécifiquement, le partenariat se concentrera sur l'amélioration des matériels et pratiques de formation ou le diagnostic et la gestion des personnes atteintes du VIH/SIDA qui sont co-infectées par la tuberculose.

Les activités de la collaboration BD/PEPFAR seront implémentées principalement par le biais de programmes spécifiques aux pays en Côte d'Ivoire, en Ethiopie, au Kenya, en Tanzanie, en Uganda, au Malawi, au Mozambique et en Afrique du Sud, et par le biais d'une assistance technique à court terme pour fournir une formation pour tous les niveaux de service. BD et PEPFAR travailleront sur le terrain avec les ministères de la santé, les laboratoires nationaux de référence et les partenaires d'implémentation pour développer des services de laboratoire de haute qualité basés sur un Plan national stratégique de laboratoire. Par exemple, en Afrique du Sud, la collaboration permettra au nouveau laboratoire régional de formation de doubler le nombre de formations offertes à tous les pays africains supportés par PEPFAR. Ce laboratoire régional pourra aussi étendre de façon significative le nombre de son personnel de soins de santé formé pour fournir des tests de VIH de qualité. Grâce à des efforts de test et conseil étendus, davantage d'Africains connaîtront leur état médical, bénéficieront de conseils de prévention appropriés et recevront des références de traitements vitaux. Rien que pour la première année, on estime que ce partenariat public-privé permettra à PEPFAR d'augmenter la capacité de laboratoire de 15 à 20 % par rapport aux niveaux actuels.

A propos de PEPFAR

Le Plan d'urgence de lutte contre le SIDA du président américain emploie les stratégies les plus variées en matière de prévention, traitement et soin dans le monde entier, et porte l'accent sur la transparence et l'obligation de rendre compte des résultats. Les objectifs des cinq premières années du Plan d'urgence comprennent une aide au traitement pour deux millions de personnes infectées par le VIH, une aide à la prévention de sept millions d'infections nouvelles et une aide aux soins pour 10 millions de personnes infectées ou affectées par le VIH/SIDA. Le 30 mai 2007, le président George W. Bush a proposé que le congrès autorise à nouveau PEPFAR pour cinq années supplémentaires et 30 milliards de dollars supplémentaires, ce qui porterait l'engagement sur 10 ans du peuple américain envers le VIH/SIDA mondial à plus de 48 milliards USD. Pour de plus amples informations à propos de PEPFAR, veuillez visiter www.PEPFAR.gov.

A propos de HHS/CDC

Le Département américain de la santé et des services humains, par le biais du programme Global AIDS (GAP) des Centres de contrôle et prévention des maladies (CDC), est la principale agence d'implémentation pour renforcer les systèmes de laboratoire dans PEPFAR. Par le biais des CDC, HHS aide les pays ayant des ressources restreintes à empêcher l'infection par le VIH, agir sur les systèmes de santé pour améliorer le traitement, les soins et l'aide aux personnes atteintes du VIH, et construire une capacité technique et humaine et une infrastructure pour prendre en compte la pandémie mondiale de VIH/SIDA dans une approche globale de la santé publique. Pour de plus amples informations, veuillez visiter www.cdc.gov/gap.

A propos de BD

Groupe mondial de premier plan dans le domaine des technologies médicales, BD fabrique et commercialise des dispositifs, systèmes d'instruments et réactifs à usage médical, et se consacre à l'amélioration de la santé des personnes dans le monde entier. BD met l'accent sur l'amélioration des traitements médicamenteux, l'amélioration de la qualité et de la rapidité du diagnostic des maladies infectieuses ainsi que sur les progrès dans la recherche et la découverte de nouveaux médicaments et vaccins. Avec ses capacités, le groupe contribue à la lutte contre nombre de maladies qui constituent des problèmes majeurs de santé dans le monde. Fondé en 1897, le groupe BD, dont le siège est situé à Franklin Lakes, dans le New Jersey, emploie aujourd'hui près de 28 000 personnes dans une cinquantaine de pays à travers le monde. Ses clients sont des institutions de santé publique, des chercheurs en sciences de la vie, des laboratoires cliniques, des industriels et le grand public. Pour en savoir plus, consultez le site http://www.bd.com.

    
    Site web : http://www.bd.com
               http://www.cdc.gov/gap
               http://www.PEPFAR.gov

LA

SOURCE BD (Becton, Dickinson and Company)