Beate Uhse 2005: du côté des gagnants

19 Avril, 2006, 09:50 BST de Beate Uhse AG

HAMBOURG, Allemagne, April 19 /PRNewswire/ --

- Une augmentation record des résultats de 30,6%

- Un chiffre d'affaires de 285 millions d'euros conforme aux prévisions

L'année 2005 s'est soldée pour Beate Uhse par de jolis bénéfices. Le plus grand consortium mondial du secteur de l'érotisme a en effet enregistré une croissance de 30,6% de son résultat avant imposition (RAI) pour atteindre les 20,4 millions d'euros. Le résultat post-imposition a pour sa part augmenté en l'occurrence pas moins de 65,3%, pour passer de 8,7 millions à 14,4 millions d'euros. "Un super-résultat", se réjouit le porte-parole du comité directeur Otto Christian Lindemann, qui ajoute: "Cela aura évidemment des répercussions pour nos actionnaires." Au lieu des 10 centimes d'euro initialement prévus par action, le dividende 2005 sera porté à 14 centimes. Le conseil de surveillance a déjà marqué son accord sur ce point et cette augmentation de dividende sera proposée lors de l'assemblée générale du 19 juin 2006 à Hambourg. Avec un chiffre d'affaires de 285 millions d'euros (+ 4,3% par rapport à l'année dernière), Beate Uhse a donc encore consolidé sa position de leader du marché. "De façon complètement autonome et sans procéder à des rachats", souligne O. C. Lindemann qui ajoute : "en 2006, nous viserons pour la première fois la barre symbolique des 300 millions d'euros de chiffre d'affaires".

La vente par correspondance enregistre une croissance particulièrement dynamique

Le taux de croissance le plus élevé du groupe - et de loin - a été enregistré dans le secteur de la vente par correspondance. Avec un chiffre d'affaires de 125 millions d'euros et une augmentation de 11,8% par rapport à l'année dernière, la vente par correspondance Beate Uhse poursuit donc son histoire à succès. Les revenus ont également augmenté pour passer à 12,9 millions d'euros, soit une croissance de 32,3%. Afin de traiter les commandes d'article de sexe - en hausse constante - de façon ponctuelle, correcte et efficace, la société de vente par correspondance a investi 18 millions d'euros dans l'extension de son centre logistique. La mise à disposition des nouveaux halls d'expédition et des nouvelles capacités de stockage est prévue pour l'automne 2006. A l'avenir, ce service pourra envoyer chaque jour 42.000 paquets, soit plus de deux fois le nombre actuel, aux clients de l'Europe toute entière.

Sex sells - aussi dans le commerce de détail

Les magasins Beate Uhse n'ont guère été touchés par le ralentissement des achats que l'on constate dans l'ensemble du commerce de détail européen. Avec un chiffre d'affaires de 89,1 millions d'euros, les 319 magasins des 11 pays concernés ont atteint le même niveau positif que l'année précédente.

Les revenus se sont élevés à 6,9 millions d'euros, contre 5 millions d'euros en 2004. Le marché allemand - sur lequel Beate Uhse a innové en proposant de nouveaux concepts - a connu une évolution particulièrement satisfaisante. Les deux premiers Fun-Centers implantés sur l'autoroute Dortmund - Berlin ont connu un beau succès de lancement et le nouveau Shop Beate Uhse installé à l'aéroport de Hambourg est déjà le septième magasin érotique ouvert dans un aéroport d'envergure internationale. Une grande première est constituée par le premier magasin érotique "duty free" inauguré par Beate Uhse en coopération avec le producteur de films espagnol Private en mars 2006 à l'aéroport de Munich.

Le commerce de gros - Ndegrees 1 dans le monde entier

Le secteur du commerce de gros du consortium Beate Uhse - avec ses deux plus importantes sociétés Scala B V (Amsterdam) et ZBF GmbH (Wiesbaden) a réalisé un chiffre d'affaires de 52,2 millions d'euros, tout en améliorant ses bénéfices de 1,8 millions d'euros pour les porter à 3,3 millions d'euros. Beate Uhse est ainsi le leader mondial du commerce de gros d'articles érotiques, exportés dans plus de 60 pays répartis sur toute la planète. Les acheteurs du monde entier peuvent choisir parmi un assortiment de près de 20.000 articles de sexe et de films, le tout étant complété par toute une série de produits particulièrement novateurs et exclusivement commercialisés par le biais de Scala BV sous propre label. La société de commerce de gros a en outre été choisie, après un réaménagement réussi, pour servir de centre logistique interne de l'ensemble du groupe. Désormais, tous les magasins appartenant au groupe et la société de vente par correspondance sont approvisionnées à partir de ce centre situé en Almere (Pays-Bas).

Entertainment - Le divertissement sur tous les canaux

Le secteur Entertainment, grâce à son chiffre d'affaires de 18,5 millions d'euros, a enregistré une croissance d'un million d'euros. Les résultats se sont élevés à 0,4 million d'euros. Les directives plus sévères en matière de protection de la jeunesse et les affichages de prix nouvellement imposés pour les hotlines téléphoniques ont freiné le commerce en ligne. On note par contre une évolution particulièrement positive des deux participations Beate Uhse.TV GmbH et du Service Télémédias Blue Movie, racheté à Premiere en septembre 2005. Plus de 100.000 nouveaux clients ont en effet été recensés depuis lors pour ce service télémédias spécialisé dans "l'érotisme explicite". Plus de 300.000 clients sont désormais abonnés à Blue Movie.

2006 - Des impulsions d'achat liées à la Coupe du Monde de Football et à l'expansion dans de nouveaux pays

En 2006, Beate Uhse souhaite augmenter son chiffre d'affaires de 5%, ce qui lui permettrait de s'approcher réellement de la barre mythique des 300 millions d'euros. La croissance est essentiellement déterminée par l'expansion dans de nouveaux pays, avant tout en Europe de l'Est. "Nous voulons au minimum nous implanter sur deux nouveaux marchés", confirme Otto-Christian Lindemann, "sans oublier de prendre part aux développements médiatiques tels que la IP-TV, le Video-on-Demand et le Streaming". Le groupe a aussi l'intention d'accélérer la commercialisation de ses produits érotiques sur Internet - qui constitue un mode de commercialisation prédestiné en raison de la procédure d'achat à la fois conviviale et anonyme qu'il propose. On s'attend également, au cours des mois d'été traditionnellement peu porteurs, à des impulsions d'achats dues à la Coupe du Monde de Football, pour laquelle des produits spéciaux ont été créés.

Les chiffres en un clin d'oeil

    
    En millions           2004       2005    Différence en %
    d'euros
    Chiffre d'affaires   273,1      284,8           + 4,3
    RAI                   15,6       20,4          + 30,6

Ces chiffres ont été obtenus pour la première fois en se basant sur les nouvelles directives internationales de présentation des comptes de la IFRS.

Le rapport complet de l'exercice se trouve sur Internet à l'adresse suivante :

http://ag.beate-uhse.de/investor_relations/geschaeftsberichte.phtml

Information pour la rédaction:

    
    Beate Uhse Aktiengesellschaft, 
    Assia Tschernookoff, 
    Gutenbergstrasse 12, 
    24941 Flensburg, 
    Allemagne, 
    t. +49-(0)461-99-66-125, 
    p. +49-(0)170-63-63-637, 
    e. atschernookoff@beate-uhse.de

LA

SOURCE Beate Uhse AG