Bill Gates publie une troisième lettre annuelle, faisant appel à une aide étrangère soutenue pour favoriser le développement et la santé à l'échelle mondiale

31 Janvier, 2011, 17:13 GMT de Bill & Melinda Gates Foundation

NEW YORK, January 31, 2011 /PRNewswire/ --

- Prononçant un discours de l'historique Roosevelt House, M. Gates a expliqué que le monde devrait prioriser la vaccination et l'éradication de la poliomyélite

Dans cette troisième lettre annuelle rendue publique aujourd'hui, Bill Gates, le coprésident du Bill & Melinda Gates Foundation, prêche en faveur de l'éradication de la poliomyélite et pour une vaccination infantile élargie. La lettre, une définition de ses priorités, invite également les gouvernements à investir dans l'aide étrangère, même lorsque dans un contexte économique défavorable.

<< Si les sociétés ne peuvent fournir les principales nécessités sanitaires, si elles ne peuvent nourrir et éduquer les gens, alors les populations et les problèmes s'accroîtront et le monde sera de plus en plus instable >>, explique M. Gates dans cette lettre. << Il importe peu que vous croyiez que ce soit un impératif moral ou dans l'intérêt personnel éclairé des pays riches, garantir les conditions préalables à une vie saine, un avenir prospère pour tous est un objectif que je crois que nous partageons tous. >>

M. Gates insiste également sur la nécessité de continuer à améliorer les établissements scolaires américains, et exhorte à davantage de leadership, plus d'innovation et d'investissements pour les problématiques reliées à la santé maternelle et infantile, au VIH/SIDA et à l'agriculture.

M. Gates fait valoir que l'éradication de la poliomyélite est un exemple concret de l'importance de la vaccination. Grâce à une campagne mondiale de vaccination infantile, la poliomyélite a été réduite de 99 pour cent, et elle est sur le point de devenir la deuxième maladie complètement éradiquée.

<< Éradiquer la poliomyélite signifie qu'aucun enfant ne sera paralysé ou ne mourra de cette maladie >>, a expliqué M. Gates. << Chacun des progrès importants à la condition humaine nécessite une direction résolue et courageuse. Nous sommes si près du but, mais nous devons compléter la dernière partie du travail. >>

De nouveaux dons afin de contrer la poliomyélite ont été annoncés la semaine dernière par le gouvernement britannique et Son Altesse le cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, le prince héritier d'Abu Dhabi, ce qui permettra de réduire l'écart de 720 millions $ qui est nécessaire pour financer pleinement les efforts d'éradication de la poliomyélite jusqu'à la mi-2012. Une récente étude estime qu'une telle éradication permettrait d'économiser plus de 50 milliards $ à l'échelle mondiale en raison de la réduction des frais de traitements et des gains dans la productivité.

M. Gates a publié cette lettre après un discours prononcé à l'historique Roosevelt House, l'ancienne maison new-yorkaise de Franklin Delano Roosevelt, où le futur président a passé sa convalescence des suites de la poliomyélite à l'âge de 39 ans. M. Roosevelt et Basil O'Conner, son associé en exercice du droit, a lancé plus tard la National Foundation for Infantile Paralysis, dont la campagne March of Dimes a mobilisé le pays contre la poliomyélite et a recueilli des millions de dollars pour soutenir la recherche pour une vaccination efficace.

La poliomyélite était auparavant un danger infantile à l'échelle mondiale, mais il y a quatre pays où la poliomyélite n'a jamais cessé de circuler : l'Afghanistan, l'Inde, le Nigéria et le Pakistan. L'année dernière, nous avons fait des progrès remarquables au Nigéria et en Inde, où l'incidence de la poliomyélite a été éliminée de 95 pour cent comparativement à 2009. Mais même quelques cas isolés peuvent franchir les frontières et provoquer une épidémie.

M. Gates souligne que l'éradication de la poliomyélite pourrait dynamiser le domaine de la santé mondiale en démontrant l'impact réel des investissements sanitaires, notamment les investissements dans les vaccins. L'année dernière, M. Gates, a dénommé les 10 prochaines années comme étant la Décennie des vaccins, une vision d'un monde d'ici dix ans, où la communauté médicale s'est réuni afin de fournir des vaccins pour sauver des vies, pour tous les enfants qui en ont besoin, et pour investir dans des vaccins qui n'existent pas encore.

<< Il est important de réaliser que ce n'est pas tout le monde qui a l'opportunité de se rendre sur place ou même de faire des dons. Mais chacun de nous a la chance de se porter à la défense des personnes dont les voix ne sont pas souvent entendues >>, écrit M. Gates. << J'encourage tout le monde à s'appliquer à trouver des solutions aux problématiques auxquelles ces personnes font face. Cela changera votre vie de façon positive. >>

À propos de la lettre annuelle

    
    -- Vous pouvez consulter la lettre annuelle de Bill Gates 2011 au :
       http://www.gatesfoundation.org/annualletter
    -- Une webémission en direct de l'événement << Polio Eradication and the
       Power of Vaccines >> ayant lieu le 31 janvier 2011 peut être visionnée 
       au : http://www.gatesfoundation.org à 9 h 30 heure normale de l'Est / 
       6 h 30 heure normale du Pacifique

À propos du Bill & Melinda Gates Foundation

Guidée par la certitude que toutes les vies humaines ont une valeur égale, la fondation Bill & Melinda Gates oeuvre dans le but d'aider les gens à mener des vies saines et productives. Dans les pays en développement, la fondation se concentre sur l'amélioration de la santé des gens et leur donne les moyens pour contrer la faim et la pauvreté extrême. Aux États-Unis, elle cherche à s'assurer que tous, et particulièrement ceux qui ont le moins de ressources, aient accès aux occasions dont ils ont besoin pour réussir à l'école et dans la vie. La fondation, dont le siège social est situé à Seattle, Washington, est dirigée par Jeff Raikes, le chef de la direction, et William H. Gates Sr., le coprésident, sous la direction de Bill et Melinda Gates et de Warren Buffett.

Pour des photos haute résolution et des enregistrements de qualité professionnelle, veuillez consulter le http://www.gatesfoundation.org/press-room/Pages/news-market.aspx.

LA

SOURCE Bill & Melinda Gates Foundation