Biovista parraine les recherches sur la carence en sphingomyélinase acide menées par la Wylder Nation Foundation

02 Septembre, 2015, 09:00 BST de Biovista Inc.

CHARLOTTESVILLE, Virginie, September 2, 2015 /PRNewswire/ --

Biovista Inc. a le plaisir d'annoncer le parrainage des gagnants du défi scientifique BeHEARD 2015, une compétition mondiale organisée par le Centre de génomique rare qui présente des chercheurs de maladies rares et qui permet d'accéder aux dernières innovations et technologies relatives aux sciences de la vie.

Biovista utilisera sa capacité à repositionner des médicaments et à analyser les moyens pour le faire afin d'appuyer Steven Laffoon et son équipe à la Wylder Nation Foundation au cours de l'étude de la maladie de Niemann-Pick de type A (NPA), une maladie lysosomale rare et mortelle, également connue sous le nom de carence en sphingomyélinase acide.  La Wylder Nation Foundation se consacre à améliorer la vie des enfants qui souffrent d'une maladie lysosomale en accélérant la découverte et le développement des possibilités de traitement.

« Nous sommes heureux de collaborer avec la Wylder Nation Foundation pour comprendre la carence en sphingomyélinase acide, et plus généralement, les maladies lysosomales où il existe actuellement un besoin médical évident non comblé. Notre plateforme COSS est bien placée pour identifier les mécanismes non visibles de ce que sont les maladies complexes en déjouant divers phénotypes qui incluent l'apparition, la gravité et l'implication du système. Nous nous servirons de notre capacité à repositionner les médicaments afin d'identifier un médicament approprié ou une combinaison de médicaments pouvant diminuer avec succès les niveaux de sphingomyéline, notamment dans le cerveau. Il s'agit d'une méthode qui, selon nous, ne sera pas seulement importante pour la NPA, mais également pour plusieurs autres maladies où ce lipide s'accumule dans le cerveau », a déclaré le Dr Andreas Persidis, PDG de Biovista.  Et d'ajouter : « Nous serons ravis de collaborer avec les spécialistes de la Wylder Nation Foundation venant des quatre coins de la planète sur ce projet qui sera composé de personnes venues de l'école de médecine de Mount Sinai et de Genzyme Corporation ».

À propos de la plateforme technologique de Biovista :  Clinical Outcome Search Space (COSS).  

L'analyse des mégadonnées a été réalisée grâce à la technologie COSS de Biovista. COSS intègre des technologies de mégadonnées et d'intelligence artificielle afin de mettre en corrélation plus de 270 000 résultats cliniques, incluant des facteurs de risque, avec tous les types de gènes, médicaments ou combinaisons. Cela permet de lier des données expérimentales précliniques directement avec des résultats cliniques potentiels. La plateforme COSS est utilisée pour le repositionnement systématique de médicaments et la génération de propriété intellectuelle, ainsi que pour identifier des effets indésirables et différentier les causes d'effets indésirables d'un médicament ou la maladie sous-jacente.

À propos de Biovista :  

Biovista est une société privée de biotechnologie dont la mission est de trouver des usages nouveaux pour des médicaments existants et d'établir leur profil de risque/d'avantage en utilisant l'analyse du mécanisme de leurs actions.  http://www.biovista.com

http://beheard2015.raregenomics.org/home

 

LA

SOURCE Biovista Inc.