Boeing et Mitsubishi Heavy Industries continuent à étendre leurs programmes de collaboration aéronautique et spatiale

25 Juillet, 2000, 15:00 BST de The Boeing Company

<div> <P>&amp;#13; Farnborough, Angleterre - Aujourd'hui, les repr&amp;#233;sentants des hautes directions de Boeing Company (BA &amp;#224; la Bourse de New York) et de Mitsubishi Heavy Industries (MHI) se sont rencontr&amp;#233;s pour c&amp;#233;l&amp;#233;brer la signature d'une entente de collaboration, intensifiant ainsi leur participation au projet de station spatiale internationale. De plus, les deux soci&amp;#233;t&amp;#233;s ont convenu d'explorer de nouvelles avenues dans le domaine de l'a&amp;#233;rospatiale, au fur et &amp;#224; mesure de l'expansion de leurs activit&amp;#233;s communes&amp;#13; dans ce domaine.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; En vertu de l'entente de collaboration, Boeing et MHI travailleront de concert &amp;#224; l'&amp;#233;tablissement d'une d&amp;#233;marche globale int&amp;#233;gr&amp;#233;e visant le soutien &amp;#224; long terme de l'exploitation de la station spatiale internationale. L'entente comprend une gamme de mesures d'int&amp;#233;gration de charge utile de mat&amp;#233;riel en provenance des Etats-Unis &amp;#224; bord du v&amp;#233;hicule de transfert H-II, le soutien &amp;#224; l'int&amp;#233;gration de syst&amp;#232;mes &amp;#224; bord du Centrifuge Accommodation Module (CAM), l'analyse de l'am&amp;#233;nagement &amp;#224; bord du Kibo (module exp&amp;#233;rimental japonais), ainsi que des activit&amp;#233;s de logistique li&amp;#233;es &amp;#224; ces composants-cl&amp;#233;s.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; Nous sommes heureux de poursuivre notre collaboration avec MHI, a d&amp;#233;clar&amp;#233; Brewster Shaw, vice-pr&amp;#233;sident et directeur g&amp;#233;n&amp;#233;ral, station spatiale internationale &amp;#224; Boeing. Non seulement cela met--il en commun nos exp&amp;#233;riences et nos comp&amp;#233;tences, mais cela nous permet de faire converger nos efforts vers des solutions rentables pour nos clients.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; MHI est un contractant important aupr&amp;#232;s de la National Space Development Agency du Japon, notamment en ce qui concerne l'int&amp;#233;gration de syst&amp;#232;mes pour des &amp;#233;l&amp;#233;ments-cl&amp;#233;s de la station spatiale internationale, comme le CAM, le v&amp;#233;hicule de transfert H-II et le Kibo.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; MHI recherche de nouvelles occasions d'affaires et veut &amp;#233;tablir une relation plus &amp;#233;troite avec Boeing, par l'interm&amp;#233;diaire de l'entente de collaboration entourant le programme de la station spatiale internationale, a pour sa part d&amp;#233;clar&amp;#233; Tadayuki Tanioka, directeur g&amp;#233;n&amp;#233;ral de MHI, direction g&amp;#233;n&amp;#233;rale de l'a&amp;#233;rospatiale.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; En mai, MHI et Boeing ont sign&amp;#233; et annonc&amp;#233; un protocole d'entente de partenariat international d&amp;#233;voilant toute l'&amp;#233;tendue de leur collaboration, qui couvrira le domaine de l'a&amp;#233;rospatiale et d'autres secteurs d'activit&amp;#233;s. De concert, les deux g&amp;#233;ants de l'a&amp;#233;rospatiale examinent de pr&amp;#232;s des occasions d'affaires potentielles, dans le but de renforcer leur comp&amp;#233;titivit&amp;#233; internationale, notamment par la prestation de produits et de services sup&amp;#233;rieurs. En plus de l'entente de collaboration entourant le projet de la station spatiale internationale, MHI et Boeing effectuent des &amp;#233;tudes de faisabilit&amp;#233; dans les domaines des programmes spatiaux et des communications, notamment en mati&amp;#232;re de syst&amp;#232;mes &amp;#233;lectroniques, de programmes de lancement et de syst&amp;#232;mes de navigation spatiale avec et sans &amp;#233;quipage. La mise au point de nouveaux avions commerciaux et de technologies intelligentes, ainsi que la mise sur pied de services entourant les produits et les activit&amp;#233;s de financement, sont &amp;#233;galement au programme du volet Avions commerciaux du protocole d'entente &amp;#233;tendu.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; A l'heure actuelle, MHI participe activement &amp;#224; nos programmes en a&amp;#233;ronautique et est un important partenaire de projet en ce qui concerne le Boeing 777, a d&amp;#233;clar&amp;#233; Alan Mulally, pr&amp;#233;sident, groupes avions commerciaux de Boeing. Je pr&amp;#233;vois que cette relation s'&amp;#233;tendra aux nouveaux Longer Range 777-200 et -300. De plus, nous examinons la possibilit&amp;#233; d'attribuer un r&amp;#244;le plus important &amp;#224; MHI dans le projet 747X que nous mettons actuellement en oeuvre.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; M. Mulally a ajout&amp;#233; que Boeing pr&amp;#233;voyait tirer profit pleinement du savoir-faire de MHI en mati&amp;#232;re de fabrication et de mise au point de produits par le truchement d'&amp;#233;changes de vues et du travail d'&amp;#233;quipe, ce qui aura &amp;#233;galement pour effet de renforcer la pr&amp;#233;pond&amp;#233;rance de MHI dans l'industrie de&amp;#13; l'a&amp;#233;rospatiale.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; Boeing est le principal contractant de la NASA dans la conception, la mise au point, la fabrication et l'assemblage de la station spatiale internationale, laquelle sera mise en orbite autour de la Terre, d'o&amp;#249; elle sera visible sous un ciel nocturne. Les deux premiers modules, Zarya et Unity, ont &amp;#233;t&amp;#233; lanc&amp;#233;s et assembl&amp;#233;s en orbite &amp;#224; la fin de 1998. La plus r&amp;#233;cente mission d'assemblage concerne Zvezda, module de service mis en orbite par le lanceur russe Proton le 12 juillet. L'arrimage du module russe &amp;#224; la station spatiale internationale est pr&amp;#233;vu pour le 26 juillet.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; La premi&amp;#232;re &amp;#233;quipe d'astronautes, Expedition One, emm&amp;#233;nagera dans la station spatiale en octobre pour une p&amp;#233;riode de trois mois. La navette spatiale Atlantis mettra en orbite un laboratoire am&amp;#233;ricain au d&amp;#233;but de 2001.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; Site Web : <A target="_blank" href="http://www.boeing.com">http://www.boeing.com</A> </div> <div> <P>&amp;#13; Farnborough, Angleterre - Aujourd'hui, les repr&amp;#233;sentants des hautes directions de Boeing Company (BA &amp;#224; la Bourse de New York) et de Mitsubishi Heavy Industries (MHI) se sont rencontr&amp;#233;s pour c&amp;#233;l&amp;#233;brer la signature d'une entente de collaboration, intensifiant ainsi leur participation au projet de station spatiale internationale. De plus, les deux soci&amp;#233;t&amp;#233;s ont convenu d'explorer de nouvelles avenues dans le domaine de l'a&amp;#233;rospatiale, au fur et &amp;#224; mesure de l'expansion de leurs activit&amp;#233;s communes&amp;#13; dans ce domaine.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; En vertu de l'entente de collaboration, Boeing et MHI travailleront de concert &amp;#224; l'&amp;#233;tablissement d'une d&amp;#233;marche globale int&amp;#233;gr&amp;#233;e visant le soutien &amp;#224; long terme de l'exploitation de la station spatiale internationale. L'entente comprend une gamme de mesures d'int&amp;#233;gration de charge utile de mat&amp;#233;riel en provenance des Etats-Unis &amp;#224; bord du v&amp;#233;hicule de transfert H-II, le soutien &amp;#224; l'int&amp;#233;gration de syst&amp;#232;mes &amp;#224; bord du Centrifuge Accommodation Module (CAM), l'analyse de l'am&amp;#233;nagement &amp;#224; bord du Kibo (module exp&amp;#233;rimental japonais), ainsi que des activit&amp;#233;s de logistique li&amp;#233;es &amp;#224; ces composants-cl&amp;#233;s.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; Nous sommes heureux de poursuivre notre collaboration avec MHI, a d&amp;#233;clar&amp;#233; Brewster Shaw, vice-pr&amp;#233;sident et directeur g&amp;#233;n&amp;#233;ral, station spatiale internationale &amp;#224; Boeing. Non seulement cela met--il en commun nos exp&amp;#233;riences et nos comp&amp;#233;tences, mais cela nous permet de faire converger nos efforts vers des solutions rentables pour nos clients.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; MHI est un contractant important aupr&amp;#232;s de la National Space Development Agency du Japon, notamment en ce qui concerne l'int&amp;#233;gration de syst&amp;#232;mes pour des &amp;#233;l&amp;#233;ments-cl&amp;#233;s de la station spatiale internationale, comme le CAM, le v&amp;#233;hicule de transfert H-II et le Kibo.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; MHI recherche de nouvelles occasions d'affaires et veut &amp;#233;tablir une relation plus &amp;#233;troite avec Boeing, par l'interm&amp;#233;diaire de l'entente de collaboration entourant le programme de la station spatiale internationale, a pour sa part d&amp;#233;clar&amp;#233; Tadayuki Tanioka, directeur g&amp;#233;n&amp;#233;ral de MHI, direction g&amp;#233;n&amp;#233;rale de l'a&amp;#233;rospatiale.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; En mai, MHI et Boeing ont sign&amp;#233; et annonc&amp;#233; un protocole d'entente de partenariat international d&amp;#233;voilant toute l'&amp;#233;tendue de leur collaboration, qui couvrira le domaine de l'a&amp;#233;rospatiale et d'autres secteurs d'activit&amp;#233;s. De concert, les deux g&amp;#233;ants de l'a&amp;#233;rospatiale examinent de pr&amp;#232;s des occasions d'affaires potentielles, dans le but de renforcer leur comp&amp;#233;titivit&amp;#233; internationale, notamment par la prestation de produits et de services sup&amp;#233;rieurs. En plus de l'entente de collaboration entourant le projet de la station spatiale internationale, MHI et Boeing effectuent des &amp;#233;tudes de faisabilit&amp;#233; dans les domaines des programmes spatiaux et des communications, notamment en mati&amp;#232;re de syst&amp;#232;mes &amp;#233;lectroniques, de programmes de lancement et de syst&amp;#232;mes de navigation spatiale avec et sans &amp;#233;quipage. La mise au point de nouveaux avions commerciaux et de technologies intelligentes, ainsi que la mise sur pied de services entourant les produits et les activit&amp;#233;s de financement, sont &amp;#233;galement au programme du volet Avions commerciaux du protocole d'entente &amp;#233;tendu.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; A l'heure actuelle, MHI participe activement &amp;#224; nos programmes en a&amp;#233;ronautique et est un important partenaire de projet en ce qui concerne le Boeing 777, a d&amp;#233;clar&amp;#233; Alan Mulally, pr&amp;#233;sident, groupes avions commerciaux de Boeing. Je pr&amp;#233;vois que cette relation s'&amp;#233;tendra aux nouveaux Longer Range 777-200 et -300. De plus, nous examinons la possibilit&amp;#233; d'attribuer un r&amp;#244;le plus important &amp;#224; MHI dans le projet 747X que nous mettons actuellement en oeuvre.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; M. Mulally a ajout&amp;#233; que Boeing pr&amp;#233;voyait tirer profit pleinement du savoir-faire de MHI en mati&amp;#232;re de fabrication et de mise au point de produits par le truchement d'&amp;#233;changes de vues et du travail d'&amp;#233;quipe, ce qui aura &amp;#233;galement pour effet de renforcer la pr&amp;#233;pond&amp;#233;rance de MHI dans l'industrie de&amp;#13; l'a&amp;#233;rospatiale.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; Boeing est le principal contractant de la NASA dans la conception, la mise au point, la fabrication et l'assemblage de la station spatiale internationale, laquelle sera mise en orbite autour de la Terre, d'o&amp;#249; elle sera visible sous un ciel nocturne. Les deux premiers modules, Zarya et Unity, ont &amp;#233;t&amp;#233; lanc&amp;#233;s et assembl&amp;#233;s en orbite &amp;#224; la fin de 1998. La plus r&amp;#233;cente mission d'assemblage concerne Zvezda, module de service mis en orbite par le lanceur russe Proton le 12 juillet. L'arrimage du module russe &amp;#224; la station spatiale internationale est pr&amp;#233;vu pour le 26 juillet.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; La premi&amp;#232;re &amp;#233;quipe d'astronautes, Expedition One, emm&amp;#233;nagera dans la station spatiale en octobre pour une p&amp;#233;riode de trois mois. La navette spatiale Atlantis mettra en orbite un laboratoire am&amp;#233;ricain au d&amp;#233;but de 2001.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; Site Web : <A target="_blank" href="http://www.boeing.com">http://www.boeing.com</A> </div>