Bucyrus International, Inc. annonce la clôture et le financement de l'acquisition de DBT GmbH, résumé des résultats d'exploitation du premier trimestre 2007 et directive financière combinée pour 2007

06 Mai, 2007, 19:42 BST de Bucyrus International, Inc.

SOUTH MILWAUKEE, Wisconsin, May 6 /PRNewswire/ --

Bucyrus International, Inc. (cotée au Nasdaq sous le symbole BUCY), un des constructeurs leaders mondiaux d'engins miniers de grande échelle utilisés dans les mines à ciel ouvert, vient d'annoncer aujourd'hui qu'elle a clôturé son acquisition annoncée auparavant de DBT GmbH, une filiale de RAG Coal International AG et un développeur, constructeur et distributeur leader des solutions de haute technologie pour l'exploitation minière souterraine. DBT est une société sise à Lunen, en Allemagne. Bucyrus a également annoncé le résumé de ses résultats non révisés pour les trois mois se terminant le 31 mars 2007, le chiffre d'affaires combiné de Bucyrus et DBT et les directives pour l'EBITDA (NDT: excédent brut d'exploitation) pour 2007 ainsi que les termes de son financement de l'acquisition de DBT.

Clôture de l'acquisition de DBT

Bucyrus, au travers de sa filiale d'acquisition, DBT Holdings GmbH, s'est portée acquéreur de DBT pour la somme de 710 millions de dollars américains en liquide, soumis à certains ajustements de clôture et pour 471 476 actions issues des actions ordinaires de Bucyrus, d'une valeur de marché de 21 millions de dollars américains au moment de l'annonce de l'acquisition.

Timothy W. Sullivan, président-directeur général de Bucyrus, commente : << L'acquisition de DBT représente un événement important dans le développement de notre société. Nous pensons que notre entrée dans le secteur des équipements miniers souterrains améliorera notre capacité à vendre nos équipements et du support après-vente à un plus grand segment du marché mondial des équipements miniers. Nous nous félicitons donc d'ajouter à notre portefeuille de produits la marque DBT, reconnue dans le monde entier et leader sur son marché. >>

    
    Résultats d'exploitation de Bucyrus au premier trimestre

    -- Le CA au 1er trimestre a augmenté de 14,9 %, les ventes
       d'équipements augmentant de 46,6 %
    -- La marge brute au 1er trimestre a augmenté pour atteindre 27,4 %
    -- Le bénéfice d'exploitation au 1er trimestre a augmenté de 21,1 %
    -- Le bénéfice par action de base (EPS) au 1er trimestre a augmenté de
       21,3 %

Au premier trimestre 2007, le chiffre d'affaires était de 190,4 millions de dollars américains, soit une augmentation de 14,9 % par rapport aux 165,7 millions de dollars américains enregistrés au premier trimestre 2006. Au premier trimestre 2007, le chiffre d'affaires des équipements étaient de 78,4 millions de dollars américains, soit une augmentation de 24,9 millions de dollars américains, soit 46,6 %, par rapport aux 53,5 millions de dollars américains enregistrés au premier trimestre 2006. Le chiffre d'affaires des pièces de rechange et du service après-vente pour le premier trimestre 2007 étaient de 112,0 millions de dollars américains, une baisse de 0,2 million de dollars américains par rapport aux 112,2 millions de dollars américains enregistrés au premier trimestre 2006. Le chiffre d'affaires des équipements représentaient 41,2 % du chiffre d'affaires du premier trimestre 2007, en comparaison à 32,3 % au premier trimestre 2006. L'augmentation du chiffre d'affaires des équipements met en relief la demande mondiale constante pour les produits et services de Bucyrus, qui est stimulée par les attentes des clients d'un marché restant dynamique dans le charbon, le cuivre, les sables bitumeux et le minerai de fer, par une industrialisation continue et rapide dans certains pays en voie de développement, par une demande en minéraux dans les pays développés et par l'augmentation du coût des sources d'énergie autres que le charbon.

La marge brute au premier trimestre 2007 était de 52,1 millions de dollars américains, soit 27,4 % du chiffre d'affaires, en comparaison à 40,9 millions de dollars américains, soit 24,7 % du chiffre d'affaires, au premier trimestre 2006. L'augmentation de la marge brute était principalement due à l'augmentation des ventes d'équipements ainsi qu'à de meilleures marges brutes sur les équipements, les pièces de rechange et le service après-vente. La marge brute a augmenté à mesure que l'augmentation du prix de l'acier et d'autres matières premières était plus que compensée par un prix de vente en hausse des produits Bucyrus. La marge brute aux premiers trimestres 2007 et 2006 a été réduite de 0,5 million de dollars américains et de 0,3 million de dollars américains respectivement, en raison du coût de la formation des employés engagés dans les nouveaux sites de production de Bucyrus à Milwaukee et South Milwaukee. Bucyrus continue d'embaucher et de former de nouveaux employés afin de soutenir ses initiatives d'augmentation de capacité. La marge brute aux premiers trimestres 2007 et 2006 a été également réduite de 1,3 millions de dollars américains en raison d'amortissements pour dépréciation supplémentaires au cours de chacun de ces trimestres suite à l'allocation du prix d'achat aux usines et aux équipements en rapport avec des acquisitions de sociétés précédentes. Les frais de vente, généraux et administratifs au premier trimestre 2007 étaient de 21,2 millions de dollars américains, soit 11,1 % du chiffre d'affaires, en comparaison à 15,5 millions de dollars américains, soit 9,3 % du chiffre d'affaires, au premier trimestre 2006. La valeur absolue des frais de vente, généraux et administratifs au premier trimestre 2007 était environ égale à la valeur absolue des frais de vente, généraux et administratifs au quatrième trimestre 2006.

Le bénéfice d'exploitation était de 27,9 millions de dollars américains au premier trimestre 2007, soit une augmentation de 21,1 % par rapport aux 23,0 millions de dollars américains au premier trimestre 2006. Le bénéfice d'exploitation a principalement augmenté en raison d'une meilleure marge brute provenant d'un volume des ventes en hausse.

Le bénéfice net au premier trimestre 2007 était de 17,9 millions de dollars américain, soit 0,57 dollar américain par action, en comparaison à 14,5 millions de dollars américains, soit 0,47 dollar américain par action, au premier trimestre 2006.

L'EBITDA au premier trimestre 2007 était de 32,2 millions de dollars américains, soit une augmentation de 20,8 % en comparaison aux 26,6 millions de dollars américains du premier trimestre 2006. En pourcentage du chiffre d'affaires, l'EBITDA au premier trimestre 2007 était de 16,9 %, en comparaison à 16,1 % au premier trimestre 2006. L'EBITDA se définit comme étant le bénéfice net avant intérêts créditeurs, intérêts débiteurs, impôt sur le bénéfice, amortissements pour dépréciation et amortissements. L'EBITDA comprend l'impact des charges calculées de compensation des actions, les frais de cessation d'emploi et les pertes sur ventes d'immobilisations tels qu'ils apparaissent dans les tableaux suivants. L'EBITDA est une mesure non reconnue par les principes comptables généralement reconnus aux États-Unis d'Amérique (GAAP) et ne devraient pas être considérés comme une alternative aux mesures de performance du GAAP. Pour un rapprochement du bénéfice net comme indiqué dans l'État non révisé des résultats consolidés pour l'EBITDA et un rapprochement de la trésorerie nette fournie par les activités d'exploitation comme indiqué dans l'État non révisé de la trésorerie consolidée pour l'EBITDA, voir les tableaux ci-dessous.

Les dépenses d'investissement au premier trimestre 2007 étaient de 14,8 millions de dollars américains, qui comprenaient 9,1 millions de dollars américains en rapport avec l'expansion continuelle de son site de South Milwaukee, précédemment annoncée par Bucyrus. Le restant des dépenses d'investissement se composaient principalement d'équipements de production dans son site de production principal.

Au 31 mars 2007, le carnet de commandes était de 937,6 millions de dollars, dont 647,9 millions de dollars américains devraient être reconnus dans les 12 prochains mois. Cela représente une augmentation de 4,8 % et 9,1 % par rapport au carnet de commandes au 31 décembre 2006 qui était de 894,7 millions de dollars et le carnet de commandes à 12 mois qui était de 593,8 millions, respectivement. L'augmentation du carnet de commande du 31 décembre 2006 était principalement due à une augmentation des commandes d'équipements,qui s'élevaient à un total de 140,3 millions de dollars américains au premier trimestre 2007. Les demandes pour des équipements neufs restent à un niveau élevé. Bucyrus a également annoncé qu'elle a signé une lettre d'intention préliminaire et non contraignante pour la vente possible d'une pelle à benne traînante et équipements connexes d'un prix dépassant les 100,0 millions de dollars américains à livrer d'ici 2010. Bucyrus espère exécuter le contrat pour cette possible pelle à benne raînante d'ici le début de l'été 2007. Comme Bucyrus comptabilise son hiffre d'affaires en fonction du pourcentage terminé de la commande, l'impact d'une telle commande, si finalisée, serait comptabilisé sur une période de plusieurs années.

Directive financière combinée pour 2007

Après avoir donné effet pro forma à l'acquisition de DBT comme si celle-ci s'était produite le 1er janvier 2007, Bucyrus estime que le chiffre d'affaires pro forma combiné pour l'ensemble de l'exercice 2007 s'élèvera aux alentours de 1,9 à 2,0 milliards de dollars américains et que l'EBITDA pro forma combiné pour l'ensemble de l'exercice 2007, sans réduction en raison des charges calculées de compensation des actions ou tout ajustement comptable habituel relatif à l'acquisition de DBT, s'élèvera aux alentours de 255 à 275 millions de dollars américains. En procédant à ces estimations Bucyrus réaffirme sa fourchette de directive indépendante annoncée précédemment pour le chiffre d'affaires 2007 qui était de 875 à 925 millions de dollars et un EBITDA, sans réduction en raison des charges calculées de compensation des actions, de 155 à 165 millions de dollars américains. La directive financière se base sur les attentes actuelles de Bucyrus pour les résultats des activités de Bucyrus et DBT pour le reste de l'exercice 2007 et prend en compte le fait que les résultats d'exploitation de DBT en 2006 ont fortement bénéficié d'un afflux de nouvelles commandes d'équipements neufs provenant de clients miniers souterrains qui avaient auparavant reporté leurs achats de nouveaux équipements souterrains au cours de la période prolongée et précédente de prix des produits de base plus faibles, comme ceux du charbon. Par conséquent, en combinaison avec le léger recul du prix du charbon américain et la réduction des prises de commandes chez DBT au premier trimestre 2007 en comparaison au premier trimestre 2006, Bucyrus pense qu'il est probable que le chiffre d'affaire 2007 de DBT reviendra à un niveau plus normal que le niveau exceptionnellement élevé comptabilisé en 2006. Bucyrus a anticipé et pris en compte ce niveau normal et escompté des résultats lors de son évaluation et de la signature de son contrat d'acquisition de DBT.

Cette directive financière est une estimation en date d'aujourd'hui et elle se base sur des suppositions qui devraient être raisonnables à cette date. Bucyrus fournit une directive sur le chiffre d'affaires et l'EBITDA dans ce format en raison de l'impact significatif de l'acquisition de DBT sur son résultat d'exploitation escompté pour 2007 et elle n'a pas forcément l'intention de publier régulièrement des directives dans ce format à l'avenir. Bucyrus se dégage de toute intention actuelle de mettre à jour ou de revoir cette directive, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'évènements futurs ou autre. Pour une description de certains des facteurs pouvant engendrer un écart considérable entre les résultats réels de Bucyrus et ceux qui sont reflétés dans la directive ci-dessus, reportez-vous à << Énoncés prospectifs et avertissements >> ci-dessous. Il n'y a aucune assurance que Bucyrus atteindra sa directive financière.

Financement de l'acquisition de DBT

En rapport avec l'acquisition de DBT et pour la financer initialement ainsi que pour refinancer certains autres endettements, Bucyrus a obtenu de nouvelles facilités de crédit pour un montant total de 1,225 milliard de dollars américains, composé d'une facilité de crédit renouvelable de 400,0 millions de dollars américains et d'une facilité d'emprunt à terme à hauteur de 825,0 millions de dollars américains.

Bucyrus vient également d'annoncer aujourd'hui qu'elle va déposer un supplément au prospectus auprès de la Securities and Exchange Commission en rapport avec une émission prise ferme de son action ordinaire qui devrait lever un produit brut d'environ 300,0 millions de dollars américains, sans tenir compte des réductions de prise ferme et des commissions, des frais connexes ou de l'exercice d'une option accordée aux souscripteurs d'acheter des actions supplémentaires. L'offre et le montant qui devrait être levé sont soumis aux conditions en vigueur sur le marché et à d'autres conditions et l'offre est faite conformément à une déclaration d'enregistrement en attente et automatique que Bucyrus a déposée auprès de la Securities and Exchange Commission en juin 2006. Bucyrus compte utiliser le produit net de cette offre publique d'actions pour rembourser une partie de sa nouvelle facilité d'emprunt à terme utilisée pour le financement de l'acquisition de DBT.

Téléconférence

Bucyrus tiendra une téléconférence concernant le présent communiqué de presse à 9h00 heure de l'Est (8h00 heure du Centre), lundi le 7 mai 2007. Les personnes intéressées doivent appeler le +1-866-356-4123 (+1-617-597-5393 pour les appelants de l'étranger), code participant : 71368341. Une rediffusion de la téléconférence sera disponible jusqu'au 21 mai 2007 au +1-888-286-8010 (+1-617-801-6888 à l'international), code : 85432316. La téléconférence sera également disponible sous forme de diffusion Web. Il est possible de consulter la diffusion Web au moyen du lien fourni sur la page Investor Relations du site Web de Bucyrus au http://www.bucyrus.com et elle sera disponible jusqu'au 21 mai 2007.

Énoncés prospectifs et avertissements

Le présent communiqué de presse contient des déclarations constituant des << énoncés prospectifs >> au sens de la Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Ces énoncés prospectifs peuvent être identifiés par l'utilisation d'une terminologie prédictive ou prospective, par celle de verbes tels que << penser >>, << anticiper >>, << s'attendre à >>, << estimer >>, << entendre >>, par l'emploi du conditionnel ou du futur, entre autres termes. La directive 2007 sur le chiffre d'affaires et l'EBITDA figurant dans la section << Directive financière combinée pour 2007 >> du présent communiqué de presse contient des << énoncés prospectifs >>. Vous êtes avertis que ces énoncés prospectifs ne sont pas des garanties de la performance future et ils comportent d'importants risques et incertitudes et que les résultats réels sont susceptibles de différer substantiellement de ceux qui sont indiqués dans ces énoncés prospectifs en raison de divers facteurs dont certains sont inconnus. Les facteurs pouvant engendrer un écart considérable entre les résultats réels et ceux qui ont été anticipés dans lesdits énoncés prospectifs et qui peuvent avoir des effets adverses sur nos résultats d'exploitation et financiers comprennent de façon non limitative :

    
    -- la perturbation des activités de nos usines en raison de défaillances
       des équipements, de désastres naturels ou d'autres raisons ;

    -- notre capacité à attirer et à conserver le personnel qualifié ;

    -- notre capacité de production ;

    -- notre capacité à acheter des composants ou des matières premières
       auprès des fournisseurs clés à des prix acceptables et/ou dans les 
       délais nécessaires ;

    -- la nature cyclique de la vente d'équipements neufs due aux
       fluctuations des prix sur le marché du charbon, du cuivre, du pétrole 
       brut, du minerai de fer et d'autres minéraux, aux changements des 
       conditions économiques générales, aux taux d'intérêt, au remplacement 
       par les clients ou aux cycles de réparation, à la consolidation dans 
       l'industrie minière et aux pressions de la concurrence ;

    -- la perte de clients clés ou de membres clés de la direction ;

    -- les risques et incertitudes liées aux affaires menées dans des pays
       étrangers, y compris sur les marchés émergents et les risques liés
       aux taux de change ;

    -- notre capacité à continuer à offrir des produits contenant une
       technologie innovante répondant aux besoins de nos clients ;

    -- les coûts et risques associés à la conformité à la réglementation
       et aux réglementations changeantes touchant l'industrie minière
       et/ou la production d'électricité ;

    -- la responsabilité associée aux produits, à l'environnement et à
       tout autre litige potentiel ;

    -- les arrêts de travail dans notre entreprise, chez nos clients,
       fournisseurs ou prestataires de transport ;

    -- notre capacité à satisfaire nos obligations vis-à-vis des fonds de
       retraite sous-financés ;

    -- notre capacité à intégrer efficacement les activités de DBT et à
       réaliser les niveaux de chiffre d'affaires et de bénéfices attendus
       de cette acquisition ;

    -- les risques potentiels, les faiblesses substantielles des
       informations financières et du passif de DBT qui nous seraient
       inconnues ;

    -- notre dépendance du prix du charbon et d'autres conditions sur les
       marchés du charbon ;

    -- notre dépendance d'importants clients ;

    -- notre expérience dans le domaine des mines souterraines, qui est
       inférieure à celle de certains de nos concurrents ; et

    -- notre niveau d'endettement plus élevé et nos obligations de service
       de la dette liés à l'acquisition de DBT.

Les facteurs précédents ne constituent pas une liste exhaustive des facteurs pouvant engendrer un écart considérable entre les résultats réels et ceux qui ont été anticipés dans ces énoncés prospectifs et ils devraient être lus conjointement aux autres avertissements et facteurs de risques figurant dans notre Rapport annuel aux actionnaires 2006 et dans notre Rapport annuel sur formulaire 10 K déposé à la Securities and Exchange Commission le 1er mars 2007, à notre prospectus supplémentaire en cours de dépôt auprès de la Securities and Exchange Commission et à d'autres avertissements décrits dans d'autres rapports déposés auprès de la Securities and Exchange Commission. Tous les énoncés prospectifs qui nous sont attribuables sont expressément qualifiés dans leur intégralité par les avertissements précédents. Nous nous dégageons de toute responsabilité de mettre à jour publiquement ou de revoir tout énoncé prospectif, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'évènements futurs ou autre.

    
    (Toutes les valeurs sont indiquées en dollars américains, sauf mention
    contraire)

                                                  Pour les trois mois
                                               se terminant le 31 mars
    En milliers de dollars, sauf montants 
        par action                                  2007        2006 
    
    Compte de résultats consolidé                      
    Chiffre d'affaires                            190 361      165 653 
    Coût des produits vendus                      138 283      124 780 
    Marge brute                                    52 078       40 873 
    Frais commerciaux, généraux et 
      administratifs                               21 194       15 460 
    Dépenses de recherche-développement             2 548        1 922 
    Amortissement des immobilisations 
      incorporelles                                   446          452 
    Bénéfice d'exploitation                        27 890       23 039 
     
    Frais d'intérêts                                1 449          645 
    Autres (produits) charges nettes                  (23)         122 
    Bénéfice avant impôts                          26 464       22 272 
     
    Impôts sur les bénéfices                        8 601        7 750 
     
    Bénéfice net                                   17 863       14 522 
     
    Bénéfice net par action :                                  
      De base :                                                   
        Bénéfice net par action                      0,57         0,47 
        Actions moyennes pondérées             31 330 272   31 191 780 
    Après dilution :                                                 
      Bénéfice net par action                        0,57         0,46 
      Actions moyennes pondérées               31 607 977   31 526 843 
     
    Autres informations financières                                     
    EBITDA (1)                                     32 160       26 616 
    Charges calculées de compensation 
      des actions (2)                               1 692          578 
    Frais de cessation d'emploi (3)                   473          272 
    Pertes sur ventes d'immobilisations 
      corporelles (4)                                  95           42 
                                                    2 260          892

    (1) L'EBITDA se définit comme étant le bénéfice net avant intérêts
        créditeurs, intérêts débiteurs, impôt sur le bénéfice,
        amortissements pour dépréciation et amortissements. L'EBITDA est
        présenté parce que (i) la direction l'utilise pour mesurer les
        liquidités et la performance financière de la société et (ii) la
        direction pense que l'EBITDA est fréquemment utilisé par les
        analystes en valeurs mobilières, les investisseurs et d'autres
        personnes intéressées à l'évaluation de la performance et valeur
        de l'entreprise des entreprises en général et à l'évaluation de la
        liquidité des entreprises ayant d'importantes obligations de
        service de la dette et leur capacité à servir leur endettement. Le
        calcul de l'EBITDA n'est pas une alternative au bénéfice
        l'exploitation selon les principes comptables généralement
        acceptés aux États-Unis d'Amérique, ou GAAP, en tant qu'indicateur
        de la performance de l'exploitation ou des flux de trésorerie en
        tant que mesure de la liquidité. De plus, l'EBITDA n'est pas censé
        être une mesure du flux de trésorerie disponible pour
        l'utilisation à la discrétion de la direction, étant donné qu'il
        ne considère pas certaines exigences de trésorerie telles que les
        paiements d'intérêts, les paiements d'impôts et les exigences de
        service de la dette. Comme toutes les entreprises n'utilisent pas
        un calcul identique, cette présentation de l'EBITDA peut ne pas
        être comparable à d'autres mesurées portant le même titre et
        issues d'autres sociétés. Le tableau suivant fait le rapprochement
        entre le bénéfice net et la trésorerie nette fournie par les
        activités d'exploitation.

    (2) Reflète les charges calculées de compensation des actions liées
        aux plans d'intéressement de Bucyrus.

    (3) Reflète les frais de cessation d'emploi pour les changements de
        personnel en temps ordinaire.

    (4) Reflète les pertes liées à la vente d'immobilisations corporelles
        en temps ordinaire.
    
                                               Pour les trois mois
                                               se terminant le 31 mars
    En milliers de dollars                         2007         2006 
    
    Rapprochement de l'EBITDA                                    
    Bénéfice net                                  17 863       14 522 
    Intérêts créditeurs                             (212)        (114) 
    Intérêts débiteurs                             1 449          645 
    Impôts sur les bénéfices                       8 601        7 750 
    Dépréciation                                   3 748        3 107 
    Amortissements                                   711          706 
    EBITDA                                        32 160       26 616 
     
    Changements de l'actif et du passif          (15 057)      23 822 
    Charges calculées de compensation 
      des actions                                  1 692          578 
    Pertes sur ventes d'immobilisations 
      corporelles                                     95           42 
    Intérêts créditeurs                              212          114 
    Intérêts débiteurs                            (1 449)        (645) 
    Impôts sur les bénéfices                      (8 601)      (7 750) 
    Trésorerie nette fournie par 
      les activités d'expl.                        9 052       42 777 



                                                  31 mars      31 déc.
    En milliers de dollars                          2007         2006 

    Bilans consolidés                              
    Actif                                                   
    Disponibilités ou équivalents                 13 285        9 575 
    Débiteurs (net)                              154 401      162 535 
    Stocks                                       196 731      176 277 
    Impôts sur le bénéfice reportés               12 912       11 725 
    Charges payées d'avance et autres             17 348       16 408 
      Total actif à court terme                  394 677      376 520 
     
    Fonds de commerce                             47 306       47 306 
    Immobilisations incorporelles (net)           27 642       28 097 
    Impôts sur le bénéfice reportés               14 960       16 117 
    Autres actifs                                  7 069        7 523 
      Total autres actifs                         96 977       99 043 
     
    Biens immeubles, usines et 
      équipements (net)                          136 097      125 149 
      Total actif                                627 751      600 712 
     
    Passif et investissement des 
      actionnaires ordinaires          

    Créditeurs et charges à payer                116 746      127 724 
    Dettes auprès des clients pour contrats
     et garanties non exécutés                    36 227       32 233 
    Impôt sur le bénéfice                         15 073        9 978 
    Tranche de la dette à long terme échéant 
      à moins d'un an et d'autres obligations 
      à court terme                                  539          331 
      Total passif à court terme                 168 585      170 266 
     
    Avantages postérieurs au départ 
      à la retraite                               17 675       17 313 
    Retraite et autres                            33 766       34 871 
      Total autre passif                          51 441       52 184 
     
    Passif à long terme                           93 641       82 266 
     
    Investissement des actionnaires 
      ordinaires                                 314 084      295 996 
      Total passif et investissement
       des actionnaires ordinaires               627 751      600 712

Bucyrus a déposé une déclaration d'enregistrement (y compris un prospectus) auprès de la SEC pour l'offre à laquelle ce communiqué fait référence. Avant d'investir, vous devriez lire le prospectus de cette déclaration d'enregistrement et d'autres documents que Bucyrus a déposés auprès de la SEC pour de plus amples informations sur Bucyrus et cette offre. Vous pouvez obtenir ces documents gracieusement en visitant EDGAR sur le site Web de la SEC au http://www.sec.gov. L'émetteur, tout syndicataire ou tout courtier participant à l'offre pourra également vous envoyer le prospectus si vous en faites la demande en appelant le numéro vert +1-888-603-5847.

Site Web : http://www.bucyrus.com

LA

SOURCE Bucyrus International, Inc.