CADNA relaie les inquiétudes des propriétaires de marque au sujet du nouveau programme gTLD

14 Juin, 2012, 22:55 BST de Coalition Against Domain Name Abuse

WASHINGTON, 14 juin 2012 /PRNewswire/ -- Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN) a publié aujourd'hui sa liste très attendue des nouvelles applications de domaine de premier niveau générique (gTLD). Le nouveau programme gTLD va révolutionner Internet et la façon dont nous le naviguons en introduisant des milliers de nouveaux gTLD sur le marché. Même si de tels changements peuvent être des facteurs d'innovation, ils contiennent aussi un risque de recrudescence du cybersquattage et d'autres activités cybercriminelles. La Coalition Against Domain Name Abuse (CADNA) qui représente et défend les propriétaires de marques poursuit ses efforts pour relever ces défis futurs dans le cadre de sa mission d'éradication des abus systématiques des noms de domaine qui sont actuellement un véritable fléau sur Internet.

(Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20070724/DCTU006LOGO)

CADNA est depuis longtemps un défenseur des propriétaires de marques qui, face à la menace du cybersquattage, de la fraude en ligne et d'autres activités cybercriminelles, se soucient de la protection de leurs marques et de leurs clients. CADNA a particulièrement été vigilant en ce qui concerne de nombreux aspects du nouveau programme gTLD d'ICANN en critiquant les mesures destinées à protéger les propriétaires de marques.  Certaines recommandations de CADNA, soumises à ICANN dans une lettre envoyée en décembre, commencent même à susciter l'intérêt des personnes/organismes élaborant les politiques d'ICANN. « Tout en applaudissant ICANN qui a su entendre les inquiétudes des propriétaires de marque », déclare Josh Bourne, président de CADNA « nous considérons que l'établissement de mécanismes de protection des marques commerciales sera essentiel au moment où ICANN introduit une nouvelle ère pour les gTLD et nous pensons que le programme doit encore faire l'objet de nombreuses améliorations. »

En plus de sa participation à l'élaboration de la politique d'ICANN, CADNA travaille avec les membres du congrès américain pour apporter des améliorations nécessaires à la loi Anti-Cybersquatting Consumer Protection Act (ACPA). Entrée en vigueur en 1999, cette loi est conçue pour réduire le cybersquattage et les abus de noms de domaine. Afin de s'adapter à l'évolution d'Internet, la loi ACPA doit être revue afin de mettre en place des mesures plus dissuasives contre les cybercriminels et toute activité illicite en ligne. Ces amendements offriront une meilleure protection aux propriétaires de marque et aux utilisateurs d'Internet.

Compte tenu des bouleversements qu'Internet va connaître dans les années à venir, CADNA est convaincu qu'il est plus important que jamais pour les propriétaires de marque de protéger leurs marques et leurs clients virtuels.  Le cybersquattage est à la fois un problème commercial et un problème de défense des consommateurs qui touche des millions d'utilisateurs Internet dans le monde entier. Une étape cruciale pour les nouveaux candidats gTLD sera de rester actifs dans le processus d'ICANN qui impliquent de multiples parties prenantes. C'est en se faisant entendre que les marques pourront mieux participer au changement et protéger leurs marques dans un contexte du changement du paysage Internet.

LA

SOURCE Coalition Against Domain Name Abuse



Liens connexes

http://www.cadna.org