Chrysler Group présente le prochain volet de son plan de redressement

29 Janvier, 2001, 21:04 GMT de JDS Uniphase Corporation

- Réduction des effectifs de 26 000, ou 20 p. 100, au cours des trois prochaines années

- Cet objectif devrait pouvoir être atteint en grande partie à l'aide de programmes de retraite et ce, dans le cadre des conventions en vigueur

- Six usines de fabrication seront inactives jusqu'à la fin de 2002

- Dieter Zetsche : "Pour demeurer concurrentiel, Chrysler Group doit se doter d'une structure plus souple. Cette qualité, conjuguée à des produits novateurs, lui permettra d'asseoir sa croissance future sur des assises solides."

- Juergen Schrempp : "Je fais entièrement confiance à l'équipe de direction pilotée par Dieter Zetsche. Ces mesures contribueront largement au redressement de Chrysler Group".

Auburn Hills, Michigan - Chrysler Group a fait part aujourd'hui du prochain volet important de son plan de redressement destiné à permettre à la Société de redevenir concurrentielle malgré un climat commercial difficile. Au cours des trois prochaines années, Chrysler Group réduira ses effectifs d'environ 20 p. 100. Cette réduction touchera à peu près le même pourcentage d'employés salariés que d'employés horaires. La mesure vise quelque 26 000 personnes, soit 19 000 employés horaires et 6 800 employés salariés (dont 1 800 employés supplémentaires), et sera appliquée au moyen d'une combinaison de départs à la retraite, de programmes spéciaux, de mises à pied et d'attritions.

Il est prévu que 75 p. 100 de la rationalisation globale sera effectuée en 2001 et ce, dans le cadre des conventions collectives actuelles.

"Les mesures adoptées aujourd'hui vont permettre de dissiper l'incertitude vécue par un grand nombre de nos employés", a fait savoir le président et chef de la direction de Chrysler Group, Dieter Zetsche. "Certains aspects de ce processus risquent d'être difficiles pour de nombreuses personnes. Cependant, si nous voulons demeurer réellement concurrentiels au sein de l'industrie automobile d'aujourd'hui, nous devons devenir une entreprise plus souple, en symbiose plus étroite avec les conditions du marché actuelles et futures."

D'ajouter M. Zetsche : "Ce n'est qu'en adaptant notre structure de coût, nos effectifs et nos niveaux de production généraux aux réalités des marchés, tout en continuant à investir dans des produits emballants, que nous pourrons jeter des bases solides pour assurer la santé à long terme de Chrysler Group au profit des nombreuses parties intéressées et être dans une position favorisant sa croissance future."

"Les mesures que nous prenons aujourd'hui vont nous permettre de stimuler le rendement financier de Chrysler Group", a expliqué M. Zetsche. Le plan de redressement global de Chrysler sera présenté au public à l'occasion de la conférence de presse annuelle de DaimlerChrysler qui aura lieu le 26 février 2001.

Il faudra mettre en oeuvre toute une série de mesures au chapitre des opérations de fabrication pour atteindre les objectifs visés, notamment la réduction des quarts de travail et de la cadence des lignes de montage, de même que la mise en inactivité d'usines bien précises afin d'ajuster la capacité de production des installations de Chrysler du monde entier. Pour le moment, la Société prévoit de réduire la capacité excédentaire en cessant la production dans six usines au cours des deux prochaines années.

La Société ajustera également les volumes de composants, de pièces embouties et de transmissions en fonction des réductions sur le plan des capacités de montage. Dans l'ensemble, la réduction des effectifs est proportionnellement plus importante au Canada qu'aux Etats-Unis étant donné qu'un plus grand nombre d'employés affectés aux opérations de montage sont visés.

En outre, toutes les installations se sont donné de nouveaux objectifs pour améliorer plus rapidement les niveaux de qualité et de productivité, afin que la Société puisse fonctionner de manière plus efficace et bénéficier d'une structure de coûts nettement améliorée dans le moyen à long terme.

"Alors que nous mettons en oeuvre ces mesures, nous nous attachons plus que jamais à préserver ce qui a toujours fait la plus grande force de Chrysler, à savoir sa gamme de produits emballante et novatrice", a souligné M. Zetsche. "Ces mesures viennent étayer cet engagement, car elles maintiennent au minimum les réductions d'effectifs au sein de la division du développement de produits."

  • Programme de retraite : 28 620 employés admissibles

"Etant donné que Chrysler Group compte un grand nombre d'employés admissibles à la retraite, nous croyons qu'une grande partie de notre objectif pourra être réalisée au moyen de programmes spéciaux de retraite volontaire d'ici la fin du premier trimestre du présent exercice", a fait savoir M.•Zetsche.

Quelque 23 700 employés horaires (21 000 aux Etats-Unis et 2 700 au Canada) et 4 920 employé salariés (4 600 aux Etats-Unis et 320 au Canada) aux Etats-Unis et au Canada sont admissibles à une retraite régulière ou à l'un des programmes spéciaux. Le nombre de mises à pied nécessaire pour atteindre les objectifs de réduction des effectifs à court terme dépendra des taux de participation à ces programmes. A mesure qu'elle procèdera à cette réduction d'effectifs, la Société fournira des services de planification de la retraite afin de conseiller les employés admissibles pendant la période de transition.

"Notre équipe de direction s'est toujours efforcée de maintenir un dialogue ouvert et continu avec les dirigeants des syndicats United Auto Workers (UAW) et des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA), de même qu'avec d'autres représentants d'employés", a affirmé M. Zetsche. "Dans le cadre de ces discussions, nous avons pu trouver des solutions cadrant avec les dispositions de nos conventions collectives en vigueur."

Ces mesures sont une partie importante du plus récent volet du plan de redressement mis en oeuvre par la Société, dans la foulée d'un programme de réduction des coûts matériels mis en place au début de l'année.

  • Mesures touchant les opérations de fabrication de Chrysler Group : 2001
  • Etats-Unis

Belvidere (Illinois) éliminera un quart de travail

Jefferson North (Detroit, Michigan) éliminera un quart de travail

L'usine de montage Toledo II (Ohio) éliminera un quart de travail

L'usine de montage de Newark (Delaware) réduira la cadence de sa ligne de montage

  • Canada

Bramalea (Brampton, Ontario) éliminera un quart de travail

Pillette Road (Windsor, Ontario) éliminera un quart de travail

L'usine de montage de Windsor (Ontario) réduira la cadence de sa ligne de montage

  • Mexique

Fermeture prévue de l'usine de transmission de Toluca

Amérique du Sud

Fermeture prévue de l'usine de montage de Cordoba (Argentine)

Arrêt de la production et mise en inactivité de l'usine de montage de

Campo Largo (Parana, Brésil); une évaluation sera faite concernant toute possibilité de production éventuelle dans cette usine 2002

  • Etats-Unis
  • Transfert de la production de moteurs de l'usine de fabrication de moteurs de Mound Road (Detroit, Michigan) à Mack I et Mack II (Detroit, Michigan)
  • Mexique

La production de l'usine de montage de Lago Alberto sera transférée vers l'usine de montage de Saltillo

Fermeture prévue de l'usine de fabrication de moteurs de Toluca

Une conférence de presse aura lieu au siège de DaimlerChrysler à Auburn Hills à 8 h 30. Les personnes dans l'impossibilité de prendre part à la conférence de presse pourront l'entendre en mode écoute dès 8 h 30 (HNE).

De 8 h 30 à 9 h 30

Numéro d'accès : 1-888-282-0356 E.-U. +44-20-7950-1251 International (Europe) (630) 395-0049 Canada, Mexique et ailleurs Mot de passe : DaimlerChrysler Animateur :Ken Levy

Rediffusion : +1(402) 998-0601/rediffusé pendant 48 heures après la conférence

Médias électroniques - Option A Annonceurs : la conférence de presse sera diffusée en direct par satellite dès 8 h 30, HNE sur Galaxy 3, transpondeur 15.

Médias électroniques - Option B Annonceurs : les points saillants de la conférence seront également présentés de 14 h à 14 h 15, HNE, sur Galaxy 3, transpondeur 15.

SUR INTERNET

Pour un complément d'information au sujet de DaimlerChrysler, consultez les services aux médias de DaimlerChrysler sur le site Web à http://www.media.daimlerchrysler.com.

Site Web : http://www.media.daimlerchrysler.com

LA

SOURCE JDS Uniphase Corporation