cityzi à Nice : le premier lancement commercial à Nice ouvre la voie à un déploiement national

15 Décembre , 2010, 10:00 GMT de AFSCM

NICE, France, December 15, 2010 /PRNewswire/ -- L'AFSCM (Association Française du Sans Contact Mobile) dresse un bilan positif du déploiement grandeur nature de services sans contact mobile, qui a démarré à Nice en mai dernier : plus de 2.500 Niçois ont déjà acheté un mobile cityzi et le seuil des 3.300 devrait être franchi avant fin 2010. Par ailleurs, une première enquête qualitative[1] fait ressortir des retours d'expérience positifs de la part des utilisateurs, notamment une adoption rapide et durable des services et téléphones cityzi.

Vers un déploiement national

Conformément aux objectifs initiaux, la diversité des services cityzi proposés à Nice et le volume de clients équipés permettent aujourd'hui de tirer les premiers enseignements de ce déploiement unique en Europe : les solutions techniques sont viables et opérationnelles, les process sont éprouvés et l'appétence des clients pour les services cityzi est confirmée en situation réelle.

Ces résultats confortent les opérateurs mobiles français dans leur volonté de déployer à grande échelle dès 2011. Cet engagement sera favorisé par :

- l'arrivée d'une gamme riche de nouveaux téléphones mobiles cityzi dans leurs catalogues : des constructeurs majeurs prévoient en 2011 la sortie de téléphone(s) mobile(s) sans contact, compatibles avec les attentes des opérateurs mobiles (<< secure element >> basé dans la SIM pour une meilleure protection de l'utilisateur).

- la perspective proche d'un déploiement dans d'autres agglomérations françaises de premier plan : l'exemple niçois a suscité l'intérêt de grandes communautés urbaines françaises. Elles ont répondu en nombre à l'appel à déclaration d'intention lancé par le Ministère de l'Industrie cet été.

Nice : un pari réussi

La réussite de Nice Ville Sans Contact tient à l'implication de tous les acteurs de l'écosystème du sans contact mobile en France :

- L'AFSCM qui a développé cityzi afin de fédérer les opérateurs de services, les opérateurs mobiles et les clients, et qui a également créé le socle technique et développé les process permettant l'interopérabilité complète des services,

- Les opérateurs mobiles qui ont déployé des cartes SIM pour accueillir et sécuriser l'usage des services cityzi, formé leur réseau de distribution et de support client, et conçu des offres favorisant l'adoption du mobile Samsung Player One cityzi et des services cityzi associés,

- Les opérateurs de services qui ont conçu, promu et distribué des services attractifs et opérationnels, facilitant ainsi le quotidien des Niçois,

- La ville de Nice qui a impulsé un mouvement fédérateur, mobilisé ses ressources aux côtés des autres acteurs et accueille depuis le lancement, les délégations françaises et étrangères venues observer et comprendre cette expérience pionnière.

Leur travail coordonné a permis la mise en place d'une offre multi-services cityzi couvrant les usages quotidiens des Niçois : informations locales et culturelles (lecture de cibles cityzi), service BPASS Lignes d'Azur de Veolia Transport (achat et validation de tickets à l'unité et d'abonnements, info trafic et horaires en temps réel, etc.), consommation (couponing, programmes de fidélisation dématérialisés), paiement bancaire sur mobile (quel que soit le montant de la transaction), etc.

les usagers Niçois témoignent de leur satisfaction

L'étude qualitative de l'AFSCM fait ressortir des retours d'expérience positifs, cohérents avec ceux recueillis lors d'expérimentations passées.

è cityzi facilite le rapport à la ville

Les services cityzi sont associés à une action d'intérêt général, du ressort de la collectivité territoriale : développement des transports en commun, informations locales et culturelles. La ville de Nice en retire un fort bénéfice d'image, notamment pour sa politique en faveur du développement des transports en commun : << On leur doit [à la ville] de tout faciliter aux utilisateurs >>. La dimension écologique du sans contact mobile renforce davantage encore l'adhésion des utilisateurs à ces services et l'image positive de la ville : << C'est plus pratique pour les transports, je n'ai pas de ticket, c'est écolo, je prends souvent le tram et ça en fait du papier, cityzi c'est écolo ! >>.

è cityzi, une innovation jugée à la hauteur de sa promesse

- cityzi développe la valeur ajoutée des services

Les services cityzi sont fortement appréciés pour leur facilité d'utilisation, leur praticité, le confort qu'ils procurent. Ils facilitent la vie quotidienne en permettant de mieux s'organiser ou de gagner du temps : << Ca simplifie la vie des gens >>, << [...] cela a un gros côté pratique. >>. Dans le domaine du transport par exemple, le mobile devient un << compagnon de voyage >> interactif à l'origine d'usages enrichis : j'achète mes titres, je valide, je lis des cibles pour accéder aux horaires. << On n'est pas obligé de sortir son porte monnaie, on ne fait pas la queue à l'arrêt de bus pour prendre le ticket, on gagne du temps et on ne rate pas le tram. >>. Au point que certains utilisateurs semblent avoir du mal à envisager l'avenir sans cityzi ! : << S'il était cassé et que je devais changer l'appareil, même à ce moment là j'essaierai d'en avoir un avec le cityzi car je m'en sers et j'en suis contente. >>.

- Un téléphone << tout en un >>

La possibilité d'accéder à une variété de services cityzi semble bien appréhendée par les usagers niçois. Le mobile cityzi incarne la promesse du << tout-en-un >> : << La simplicité, le fait que le téléphone va nous servir à plein de choses, je peux prendre des photos, chaque fois c'est un peu mieux, ça fait des vidéos, ça remplace l'agenda, ça remplace la carte ou le ticket, ça remplace les petits dépliants et on sait que c'est à jour, des infos sur le trafic, ça remplace mon porte-monnaie, ça remplace la carte bancaire ou le chéquier >>. En conséquence, les utilisateurs attendent de nouveaux services dans des domaines autres de leur vie quotidienne (cinéma, vélo en libre service...).

è Une innovation majeure et sans rupture

Les Niçois saluent la prouesse technique cityzi qui, sans bouleverser leurs usages actuels, permet le déploiement de services à forte valeur ajoutée dans sa vie quotidienne : << Agréablement, c'est facile à utiliser, la technologie c'est de plus en plus facile. >>, << Je suis étonnée que cela marche aussi bien pour une nouvelle technologie >>, << c'est aussi fort qu'internet ou le téléphone mobile lui-même >>.

A propos de l'AFSCM (www.afscm.org)

L'AFSCM est une association loi 1901 dont la mission est de faciliter le développement technique d'applications mobiles NFC interopérables et de promouvoir leurs avantages auprès du grand public, des opérateurs de services et des sociétés technologiques. Fondée en 2008 par Bouygues Telecom, Orange France et SFR, les membres de l'AFSCM aujourd'hui comprennent les opérateurs de téléphonie mobile historiques et virtuels (NRJ Mobile), des opérateurs de services (Airtag, BNP Paribas, Crédit Mutuel-CIC, LaSer, Société Générale, Veolia Transport) et des partenaires industriels (Atos Worldline, Connecthings, Gemalto, Innovision Oberthur Technologies, Orange Business Services, Prylos, Safran Morpho, Snapp').

Contacts presse

AFSCM

Samira FERTAS - Com & Co, +33(0)6-15-41-20-59, samiraf@com-n-co.com

---------------------------------

[1] Enquête qualitative conduite mi-octobre à Nice par l'Observatoire d'opinion LH2, pour le compte de l'AFSCM auprès de personnes détentrices d'un téléphone mobile Cityzi et utilisatrices de services sans contact mobile.

LA

SOURCE AFSCM