CLARK MATERIAL HANDLING COMPANY SOUMET UNE DEMANDE DE RESTRUCTURATION EN VERTU DE LA LÉGISLATION AMÉRICAINE «CHAPTER 11 - BANKRUPTCY CODE»

19 Avril, 2000, 04:16 BST de CLARK Material Handling Company

<div> <P> Lexington, Kentucky - A la lumi&amp;#232;re de l'effet adverse continu produit par sa structure de co&amp;#251;ts &amp;#233;lev&amp;#233;s et par la situation de son capital &amp;#224; levier financier sur ses activit&amp;#233;s, la soci&amp;#233;t&amp;#233; CLARK Material Handling Company a annonc&amp;#233; aujourd'hui la mise en oeuvre d'une s&amp;#233;rie de mesures visant &amp;#224; r&amp;#233;soudre ces probl&amp;#232;mes. CLARK et certaines de ses filiales bas&amp;#233;es aux Etats-Unis ont d&amp;#233;pos&amp;#233; une demande volontaire de restructuration en vertu de la l&amp;#233;gislation am&amp;#233;ricaine, en l'occurrence &amp;#171;Chapter 11, Bankruptcy Code&amp;#187;. Sous la protection de cette l&amp;#233;gislation, la soci&amp;#233;t&amp;#233; CLARK a d&amp;#233;sormais le temps et la possibilit&amp;#233; de se r&amp;#233;organiser en fonction de ses points forts, dans le but de maintenir sa position dominante sur le march&amp;#233; international. </P> <P> CLARK a &amp;#233;galement rendu publique sa d&amp;#233;cision de transf&amp;#233;rer la fabrication et le montage de ses chariots &amp;#233;l&amp;#233;vateurs &amp;#224; fourche, de son usine de Lexington au Kentucky, &amp;#224; ses installations de production en Cor&amp;#233;e du Sud, en Allemagne et dans l'Alabama afin de consolider ses op&amp;#233;rations manufacturi&amp;#232;res. En Am&amp;#233;rique du Nord, la Soci&amp;#233;t&amp;#233; continuera d'avoir son si&amp;#232;ge &amp;#224; Lexington ainsi que les divisions suivantes : pi&amp;#232;ces d&amp;#233;tach&amp;#233;es, ventes et marketing pour l'Am&amp;#233;rique du Nord. </P> <P> Commentant la nouvelle, M. Martin M. Dorio, pr&amp;#233;sident-directeur g&amp;#233;n&amp;#233;ral de CLARK, a d&amp;#233;clar&amp;#233; : &amp;#171;Nous continuerons de fournir &amp;#224; nos d&amp;#233;taillants et &amp;#224; nos clients, des produits, des pi&amp;#232;ces et des services de qualit&amp;#233; sup&amp;#233;rieure. Dans ce contexte, CLARK a re&amp;#231;u, &amp;#224; titre de d&amp;#233;biteur propri&amp;#233;taire, des engagements de financement &amp;#224; hauteur de 45 millions $. La soumission d'une demande volontaire en vertu de la l&amp;#233;gislation pr&amp;#233;cit&amp;#233;e (Chapter 11) permet &amp;#224; CLARK de cesser tous paiements d'int&amp;#233;r&amp;#234;ts sur une certaine partie de sa dette, y compris les obligations n&amp;#233;goci&amp;#233;es sur le march&amp;#233;. Ainsi, CLARK dispose d'un d&amp;#233;lai suffisant pour &amp;#233;laborer un plan de restructuration et de remboursement de sa dette tout en &amp;#233;tant prot&amp;#233;g&amp;#233;e de ses cr&amp;#233;anciers et de toutes autres poursuites. Nous sommes certains que gr&amp;#226;ce &amp;#224; cette consolidation, nous serons plus &amp;#224; m&amp;#234;me de fournir &amp;#224; nos d&amp;#233;taillants et &amp;#224; nos clients communs les produits de qualit&amp;#233; exceptionnelle qu'ils en sont venus &amp;#224; attendre de nous et, ce, &amp;#224; un prix comp&amp;#233;titif.&amp;#187; </P> <P> &amp;#171;Pour que les op&amp;#233;rations am&amp;#233;ricaines de CLARK, a-t-il ajout&amp;#233;, puissent redevenir rentables, la consolidation est une &amp;#233;tape n&amp;#233;cessaire du processus. Nous pouvons am&amp;#233;liorer &amp;#224; la baisse notre structure de co&amp;#251;ts et r&amp;#233;duire notre capacit&amp;#233; de production exc&amp;#233;dentaire en fermant l'usine de Lexington au Kentucky o&amp;#249; l'on fabrique des chariots &amp;#233;l&amp;#233;vateurs &amp;#224; fourche. La production sera transf&amp;#233;r&amp;#233;e vers nos usines de Cor&amp;#233;e du Sud, d'Allemagne et de l'Alabama. Et pour &amp;#234;tre plus pr&amp;#233;cis, notre usine cor&amp;#233;enne, tr&amp;#232;s moderne, fabriquera des chariots &amp;#233;lectriques &amp;#224; trois et &amp;#224; quatre roues qui sont tr&amp;#232;s vendus. En Allemagne, o&amp;#249; la Soci&amp;#233;t&amp;#233; fabrique des chariots &amp;#233;l&amp;#233;vateurs &amp;#224; fourche qui sont &amp;#233;quip&amp;#233;s de moteurs &amp;#233;lectriques ou de moteurs thermiques, CLARK produira &amp;#233;galement toutes ses gammes de chariots &amp;#233;l&amp;#233;vateurs pneumatiques et &amp;#224; coussin d'air. Ces chariots p&amp;#232;sent quatre &amp;#224; sept tonnes. En Alabama, o&amp;#249; la Soci&amp;#233;t&amp;#233; fabrique des transpalettes manuels et &amp;#233;lectriques ainsi que des chariots tracteurs, CLARK fabriquera d&amp;#233;sormais ses gammes ESM et NPR de bogies arri&amp;#232;re. La production des gros chariots &amp;#224; moteurs thermiques et &amp;#233;lectriques sera confi&amp;#233;e &amp;#224; des sous-traitants dont les normes de qualit&amp;#233; sont aussi &amp;#233;lev&amp;#233;es que les n&amp;#244;tres. L'exploitation de l'usine du Kentucky se poursuivra jusqu'&amp;#224; la fin de l'ann&amp;#233;e.&amp;#187; </P> <P> &amp;#171;La d&amp;#233;cision de fermer notre usine de Lexington, a soulign&amp;#233; M. Dorio, o&amp;#249; nous sommes implant&amp;#233;s depuis longtemps et o&amp;#249; nous comptons un grand nombre d'employ&amp;#233;s tr&amp;#232;s appr&amp;#233;ci&amp;#233;s, a &amp;#233;t&amp;#233; extr&amp;#234;mement p&amp;#233;nible. Toutefois, elle s'av&amp;#233;rait absolument n&amp;#233;cessaire en raison de notre capacit&amp;#233; exc&amp;#233;dentaire, laquelle se traduisait par une structure de co&amp;#251;ts &amp;#233;lev&amp;#233;s et une faible rentabilit&amp;#233;. Nous ne pouvions tout simplement pas continuer de fonctionner comme avant.&amp;#187; </P> <P> &amp;#171;La fermeture de l'usine de Lexington, a-t-il encore dit, n'est pas un reflet de notre appr&amp;#233;ciation des comp&amp;#233;tences et du d&amp;#233;vouement du personnel touch&amp;#233; par cette d&amp;#233;cision. Malheureusement, nous ne pouvions plus &amp;#234;tre comp&amp;#233;titifs en suivant notre mod&amp;#232;le de gestion initial. Nous d&amp;#233;ployons un maximum d'efforts afin de minimiser l'impact de ces changements sur ces employ&amp;#233;s et nous sommes r&amp;#233;confort&amp;#233;s par le fait que la collectivit&amp;#233; de Lexington b&amp;#233;n&amp;#233;ficie actuellement d'un bon climat de croissance &amp;#233;conomique.&amp;#187; </P> <P> &amp;#171;CLARK Material Handling Company, a poursuivi M. Dorio, poss&amp;#232;de de nombreux points forts sur lesquels elle pourra s'appuyer pour mener &amp;#224; bien son solide plan de restructuration aux Etats-Unis. Notre marque joue un r&amp;#244;le dominant sur le march&amp;#233;. Notre organisation est bien positionn&amp;#233;e sur le march&amp;#233; mondial. Nous disposons d'une forte &amp;#233;quipe de direction. Et nous avons un solide r&amp;#233;seau de d&amp;#233;taillants ind&amp;#233;pendants et experts qui, selon toutes nos attentes, continueront d'assister notre client&amp;#232;le commune.&amp;#187; </P> <P> &amp;#171;Nous sommes convaincus, a conclu M. Dorio, que gr&amp;#226;ce &amp;#224; notre d&amp;#233;cision d'aujourd'hui et &amp;#224; la protection apport&amp;#233;e par la l&amp;#233;gislation (Chapter 11), sans oublier le soutien de nos employ&amp;#233;s, fournisseurs, cr&amp;#233;anciers, d&amp;#233;taillants et clients, nous pourrons mener &amp;#224; bien notre plan de restructuration, &amp;#224; la suite de quoi, CLARK &amp;#233;mergera comme une organisation financi&amp;#232;rement saine.&amp;#187; </P> <P> Les demandes d'immunit&amp;#233; au titre de la l&amp;#233;gislation am&amp;#233;ricaine (Chapter 11) ont &amp;#233;t&amp;#233; d&amp;#233;pos&amp;#233;es dans le Delaware. </P> <P> Outre la soci&amp;#233;t&amp;#233; CLARK Material Handling Company, la proc&amp;#233;dure englobe ses filiales am&amp;#233;ricaines Blue Giant Corporation et Hydrolectric Lift Trucks, Inc. </div> <div> <P> Lexington, Kentucky - A la lumi&amp;#232;re de l'effet adverse continu produit par sa structure de co&amp;#251;ts &amp;#233;lev&amp;#233;s et par la situation de son capital &amp;#224; levier financier sur ses activit&amp;#233;s, la soci&amp;#233;t&amp;#233; CLARK Material Handling Company a annonc&amp;#233; aujourd'hui la mise en oeuvre d'une s&amp;#233;rie de mesures visant &amp;#224; r&amp;#233;soudre ces probl&amp;#232;mes. CLARK et certaines de ses filiales bas&amp;#233;es aux Etats-Unis ont d&amp;#233;pos&amp;#233; une demande volontaire de restructuration en vertu de la l&amp;#233;gislation am&amp;#233;ricaine, en l'occurrence &amp;#171;Chapter 11, Bankruptcy Code&amp;#187;. Sous la protection de cette l&amp;#233;gislation, la soci&amp;#233;t&amp;#233; CLARK a d&amp;#233;sormais le temps et la possibilit&amp;#233; de se r&amp;#233;organiser en fonction de ses points forts, dans le but de maintenir sa position dominante sur le march&amp;#233; international. </P> <P> CLARK a &amp;#233;galement rendu publique sa d&amp;#233;cision de transf&amp;#233;rer la fabrication et le montage de ses chariots &amp;#233;l&amp;#233;vateurs &amp;#224; fourche, de son usine de Lexington au Kentucky, &amp;#224; ses installations de production en Cor&amp;#233;e du Sud, en Allemagne et dans l'Alabama afin de consolider ses op&amp;#233;rations manufacturi&amp;#232;res. En Am&amp;#233;rique du Nord, la Soci&amp;#233;t&amp;#233; continuera d'avoir son si&amp;#232;ge &amp;#224; Lexington ainsi que les divisions suivantes : pi&amp;#232;ces d&amp;#233;tach&amp;#233;es, ventes et marketing pour l'Am&amp;#233;rique du Nord. </P> <P> Commentant la nouvelle, M. Martin M. Dorio, pr&amp;#233;sident-directeur g&amp;#233;n&amp;#233;ral de CLARK, a d&amp;#233;clar&amp;#233; : &amp;#171;Nous continuerons de fournir &amp;#224; nos d&amp;#233;taillants et &amp;#224; nos clients, des produits, des pi&amp;#232;ces et des services de qualit&amp;#233; sup&amp;#233;rieure. Dans ce contexte, CLARK a re&amp;#231;u, &amp;#224; titre de d&amp;#233;biteur propri&amp;#233;taire, des engagements de financement &amp;#224; hauteur de 45 millions $. La soumission d'une demande volontaire en vertu de la l&amp;#233;gislation pr&amp;#233;cit&amp;#233;e (Chapter 11) permet &amp;#224; CLARK de cesser tous paiements d'int&amp;#233;r&amp;#234;ts sur une certaine partie de sa dette, y compris les obligations n&amp;#233;goci&amp;#233;es sur le march&amp;#233;. Ainsi, CLARK dispose d'un d&amp;#233;lai suffisant pour &amp;#233;laborer un plan de restructuration et de remboursement de sa dette tout en &amp;#233;tant prot&amp;#233;g&amp;#233;e de ses cr&amp;#233;anciers et de toutes autres poursuites. Nous sommes certains que gr&amp;#226;ce &amp;#224; cette consolidation, nous serons plus &amp;#224; m&amp;#234;me de fournir &amp;#224; nos d&amp;#233;taillants et &amp;#224; nos clients communs les produits de qualit&amp;#233; exceptionnelle qu'ils en sont venus &amp;#224; attendre de nous et, ce, &amp;#224; un prix comp&amp;#233;titif.&amp;#187; </P> <P> &amp;#171;Pour que les op&amp;#233;rations am&amp;#233;ricaines de CLARK, a-t-il ajout&amp;#233;, puissent redevenir rentables, la consolidation est une &amp;#233;tape n&amp;#233;cessaire du processus. Nous pouvons am&amp;#233;liorer &amp;#224; la baisse notre structure de co&amp;#251;ts et r&amp;#233;duire notre capacit&amp;#233; de production exc&amp;#233;dentaire en fermant l'usine de Lexington au Kentucky o&amp;#249; l'on fabrique des chariots &amp;#233;l&amp;#233;vateurs &amp;#224; fourche. La production sera transf&amp;#233;r&amp;#233;e vers nos usines de Cor&amp;#233;e du Sud, d'Allemagne et de l'Alabama. Et pour &amp;#234;tre plus pr&amp;#233;cis, notre usine cor&amp;#233;enne, tr&amp;#232;s moderne, fabriquera des chariots &amp;#233;lectriques &amp;#224; trois et &amp;#224; quatre roues qui sont tr&amp;#232;s vendus. En Allemagne, o&amp;#249; la Soci&amp;#233;t&amp;#233; fabrique des chariots &amp;#233;l&amp;#233;vateurs &amp;#224; fourche qui sont &amp;#233;quip&amp;#233;s de moteurs &amp;#233;lectriques ou de moteurs thermiques, CLARK produira &amp;#233;galement toutes ses gammes de chariots &amp;#233;l&amp;#233;vateurs pneumatiques et &amp;#224; coussin d'air. Ces chariots p&amp;#232;sent quatre &amp;#224; sept tonnes. En Alabama, o&amp;#249; la Soci&amp;#233;t&amp;#233; fabrique des transpalettes manuels et &amp;#233;lectriques ainsi que des chariots tracteurs, CLARK fabriquera d&amp;#233;sormais ses gammes ESM et NPR de bogies arri&amp;#232;re. La production des gros chariots &amp;#224; moteurs thermiques et &amp;#233;lectriques sera confi&amp;#233;e &amp;#224; des sous-traitants dont les normes de qualit&amp;#233; sont aussi &amp;#233;lev&amp;#233;es que les n&amp;#244;tres. L'exploitation de l'usine du Kentucky se poursuivra jusqu'&amp;#224; la fin de l'ann&amp;#233;e.&amp;#187; </P> <P> &amp;#171;La d&amp;#233;cision de fermer notre usine de Lexington, a soulign&amp;#233; M. Dorio, o&amp;#249; nous sommes implant&amp;#233;s depuis longtemps et o&amp;#249; nous comptons un grand nombre d'employ&amp;#233;s tr&amp;#232;s appr&amp;#233;ci&amp;#233;s, a &amp;#233;t&amp;#233; extr&amp;#234;mement p&amp;#233;nible. Toutefois, elle s'av&amp;#233;rait absolument n&amp;#233;cessaire en raison de notre capacit&amp;#233; exc&amp;#233;dentaire, laquelle se traduisait par une structure de co&amp;#251;ts &amp;#233;lev&amp;#233;s et une faible rentabilit&amp;#233;. Nous ne pouvions tout simplement pas continuer de fonctionner comme avant.&amp;#187; </P> <P> &amp;#171;La fermeture de l'usine de Lexington, a-t-il encore dit, n'est pas un reflet de notre appr&amp;#233;ciation des comp&amp;#233;tences et du d&amp;#233;vouement du personnel touch&amp;#233; par cette d&amp;#233;cision. Malheureusement, nous ne pouvions plus &amp;#234;tre comp&amp;#233;titifs en suivant notre mod&amp;#232;le de gestion initial. Nous d&amp;#233;ployons un maximum d'efforts afin de minimiser l'impact de ces changements sur ces employ&amp;#233;s et nous sommes r&amp;#233;confort&amp;#233;s par le fait que la collectivit&amp;#233; de Lexington b&amp;#233;n&amp;#233;ficie actuellement d'un bon climat de croissance &amp;#233;conomique.&amp;#187; </P> <P> &amp;#171;CLARK Material Handling Company, a poursuivi M. Dorio, poss&amp;#232;de de nombreux points forts sur lesquels elle pourra s'appuyer pour mener &amp;#224; bien son solide plan de restructuration aux Etats-Unis. Notre marque joue un r&amp;#244;le dominant sur le march&amp;#233;. Notre organisation est bien positionn&amp;#233;e sur le march&amp;#233; mondial. Nous disposons d'une forte &amp;#233;quipe de direction. Et nous avons un solide r&amp;#233;seau de d&amp;#233;taillants ind&amp;#233;pendants et experts qui, selon toutes nos attentes, continueront d'assister notre client&amp;#232;le commune.&amp;#187; </P> <P> &amp;#171;Nous sommes convaincus, a conclu M. Dorio, que gr&amp;#226;ce &amp;#224; notre d&amp;#233;cision d'aujourd'hui et &amp;#224; la protection apport&amp;#233;e par la l&amp;#233;gislation (Chapter 11), sans oublier le soutien de nos employ&amp;#233;s, fournisseurs, cr&amp;#233;anciers, d&amp;#233;taillants et clients, nous pourrons mener &amp;#224; bien notre plan de restructuration, &amp;#224; la suite de quoi, CLARK &amp;#233;mergera comme une organisation financi&amp;#232;rement saine.&amp;#187; </P> <P> Les demandes d'immunit&amp;#233; au titre de la l&amp;#233;gislation am&amp;#233;ricaine (Chapter 11) ont &amp;#233;t&amp;#233; d&amp;#233;pos&amp;#233;es dans le Delaware. </P> <P> Outre la soci&amp;#233;t&amp;#233; CLARK Material Handling Company, la proc&amp;#233;dure englobe ses filiales am&amp;#233;ricaines Blue Giant Corporation et Hydrolectric Lift Trucks, Inc. </div>