Coil simplifie la structure de son capital

23 Juin, 2005, 08:00 BST de Coil

BRUXELLES, June 23 /PRNewswire/ --

- Gerer Conseil detient 4,97 % du capital

Dans le cadre d'un protocole signé le 30 mai 2005, Gérer Conseil a acquis auprès de la société Keenexcess sous la forme d'une transaction sur bloc structurant, 43.504 titres, soit 3 % du capital.

Cette transaction libère entièrement et dans des conditions satisfaisantes, 18.764 titres détenus par Keenexcess Limited. Emises en 1998 suite à l'exercice d'un warrant attribué à Keenexcess en vertu d'une décision de l'A.G.E. du 19 juin 1996, ces actions, qui revêtaient une forme nominative, n'étaient que partiellement payées conformément au droit belge, et n'étaient pas cotées jusqu'à aujourd'hui.

Cette transaction implique le versement d'une somme de 369.792 EUR pour libérer ces titres. Le capital non payé est ainsi diminué de 509.843 EUR à 140.051 EUR.

Franchissement de seuil

Suite à cette opération, Keenexcess franchit à la baisse le seuil des 5 % du capital de COIL. La société détient désormais 54.150 actions soit 3,7 % du capital. Pour sa part, Gérer Conseil détient au total 70.710 actions, correspondant à 4,97 % du capital.

Tim Hutton, administrateur délégué de COIL : << Ce franchissement de seuil résulte d'une simplification de la structure capital, qui est désormais plus claire pour l'ensemble de nos partenaires capitalistiques et commerciaux. Cette opération s'inscrit dans le cadre de la restructuration industrielle, financière et capitalistique du groupe, menée depuis 12 mois. >>

<< Nos objectifs de rentabilité pour les années à venir sont confortés ; ils s'appuient plus que jamais sur le programme d'expansion de nos activités que nous avons mis en place avec la montée en régime de notre nouveau site industriel en Allemagne>>

Vincent Verheyde, Gérer Conseil : << L'achat des titres COIL par Gérer rentre dans le cadre de son activité de gestion de fonds. Il n'est nullement dans l'intention de Gérer de prendre le contrôle de COIL, ni d'intervenir dans sa gestion. >>

Interessement des salaries par la mise en place d'un plan de stock options

Pour conforter cette dynamique, le management de COIL va très prochainement se voir offrir un plan de Stock-Options. Il s'agit ici d'une opportunité pour COIL d'associer les dirigeants au développement de l'entreprise. La volonté de transparence se concrétise aujourd'hui par ce plan de Stock Options.

<< A travers ce programme, COIL s'inscrit dans une communication et une stratégie boursière dynamique et confirme son intention d'associer la Bourse à son développement. Ce programme a pour but de fidéliser et d'associer le management au développement de la société >>, conclut Tim Hutton.

Prochain rendez-vous : chiffre d'affaires du 2nd trimestre le 19 juillet 2005

A propos de Coil

Coil, société belge cotée au Nouveau Marché de la Bourse de Paris depuis le 26 juin 1996, développe une ingénierie et un savoir-faire rare dans le traitement de surfaces en continu de bobines d'aluminium laminé. Ce traitement qui protège le métal par un procédé électrochimique (électrolyse) assure la pérennité et l'esthétisme de l'aluminium. L'aluminium est traité selon les demandes spécifiques des laminoirs. Prestataire de services, Coil n'achète ni ne vend d'aluminium et ne gère aucun stock.

Premier intervenant sur le marché de l'aluminium pré-anodisé, Coil est présent sur de nombreux secteurs fortement demandeurs tels que le bâtiment et l'industrie qui lui confèrent une forte visibilité sur ses perspectives de croissance.

No.1 mondial de l'anodisation de l'aluminium - www.coil.be

    
    Pour plus d'informations, contactez-nous
    Coil - Tim Hutton - Administrateur délégué -
    investor.relations@coil.be - Tél: +32-11-88-01-51

    Calyptus - Cyril Combe - coil@calyptus.net
    Tél.: +33-1-53-65-37-94

LA

SOURCE Coil