Compte-rendu actualisé sur les essais cliniques contre les maladies oculaires et les programmes en oncologie de Paloma Pharmaceuticals

01 Mars, 2011, 22:20 GMT de Paloma Pharmaceuticals, Inc.

JAMAICA PLAIN, Massachusetts, March 1, 2011 /PRNewswire/ --

- Fin des trois premières cohortes d'essais de phase I sur le traitement de la dégénération maculaire par voie intravitréenne, début de l'essai de phase I du National Eye Institute concernant le traitement de la dégénération maculaire par voie sous-conjonctivale, publication/soumission d'études sur le cancer, présentation devant l'Association américaine pour la recherche contre le cancer (AACR) à la conférence intitulée << Targeting PI3K/mTOR Signaling in Cancer >> (Cibler la signalisation PI3K/mTOR dans un cancer) -

Paloma Pharmaceuticals, Inc. a donné aujourd'hui un compte-rendu actualisé sur son programme en oncologie et sur ses essais de phase I traitant la dégénérescence maculaire liée à l'âge. Le Palomid 529 (P529) de Paloma Pharmaceuticals, le premier inhibiteur allostérique double de sa catégorie entraînant la dissociation des complexes TORC1/TORC2 et ciblant la voie d'accès PI3K/Akt/mTOR, a passé avec succès les trois premières cohortes d'essais de phase I par administration intravitréenne, réalisées par l'entreprise, concernant les patients atteints de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). En outre, le National Eye Institute a traité son premier patient atteint de DMLA en administrant le P529 par voie sous-conjonctivale, dans le cadre de son propre essai de phase 1 intitulé << A Phase I Unmasked Study to Investigate the Safety and Tolerability of Subconjunctival Injections of Palomid 529 in Patients With Neovascular Age-Related Macular Degeneration >> (Étude ouverte de phase I visant à évaluer l'innocuité et la tolérabilité des injections du Palomid 529 par voie sous-conjonctivale chez les patients atteints de dégénérescence maculaire néovasculaire liée à l'âge).

(Logo : http://photos.prnewswire.com/prnh/20081117/NEM057LOGO)

<< Concernant notre programme en oncologie, nous avons désormais achevé nos travaux de formulation orale pour proposer en définitive le P529 sous forme de tablette. Suite à cette étape, nous sommes sur le point de soumettre notre candidature pour l'investigation d'un nouveau médicament (Investigational New Drug, IND) auprès de la FDA. Nous avons également montré l'activité du P529 pour traiter les tumeurs avec mutation des gènes PTEN et BRCA-1, avec un document récemment publié et la soumission d'un second document >>, a déclaré le Dr Sherris.

L'étude nommée << Targeting the Akt/mTOR pathway in Brca1-deficient cancers >> (Cibler la voie d'accès Akt/mTOR dans les cancers avec déficience de Brca1), publiée dans le journal Oncogene publié par Nature, a été soumise par le laboratoire du Dr Qin Yang, M.D., Ph.D., Service de radio-oncologie, Washington University School of Medicine, Saint-Louis, Missouri. << Le Palomid 529 réduit significativement la croissance des tumeurs due à une déficience de BRCA1 chez les souris, grâce à l'inhibition des deux signaux Akt et mTOR. D'après nos résultats, l'activation du signal Akt joue un rôle dans la tumorigenèse induite par une déficience de BRCA1, aussi la voie d'accès mTOR peut être utilisée comme une nouvelle cible dans le traitement des cancers dus à une déficience de BRCA1 >>, a expliqué le Dr Yang.

L'étude intitulée << The TORC1/TORC2 inhibitor, Palomid 529, reduces tumor growth and sensitizes to docetaxel and cisplatin in aggressive and hormone refractory prostate cancer cells >> (Le Palomid 529, inhibiteur des complexes TORC1/TORC2, réduit la croissance des tumeurs et sensibilise les cellules cancéreuses de la prostate, agressives et hormono-réfractaires, à l'action du docétaxel et du cisplatine) a été soumise au journal Endocrine-Related Cancer par le laboratoire du Dr Claudio Festuccia, Ph.D., Service de médecine expérimentale, Université de L'Aquila, Italie. << L'activation de la voie d'accès PI3K/Akt/mTOR est souvent observée lors de la progression du cancer de la prostate. Nos études apportent des preuves précliniques que l'inhibition de cette voie représente une approche très efficace pour traiter le cancer hormono-réfractaire de la prostate. Dans ce cas-ci, la voie PI3K/Akt/mTOR a été ciblée avec le P529, un inhibiteur TORC1/TORC2 disponible oralement, qui présente des effets synergiques reconnus avec le docétaxel et le cisplatine dans les modèles de cancers de la prostate, qu'ils soient positifs ou négatifs au gène PTEN. Ces résultats fournissent une justification pour un développement clinique avec une chimiothérapie conventionnelle et des inhibiteurs de la voie d'accès PI3K/Akt/mTOR >>, a commenté le Dr Festuccia.

En outre, à San Francisco en Californie, lors de la conférence spéciale de l'Association américaine pour la recherche contre le cancer (AACR, American Association for Cancer Research) ayant trait au ciblage de la signalisation PI3K/mTOR dans les cancers, Paloma Pharmaceuticals a présenté une étude intitulée << Palomid 529, an allosteric TORC1/TORC2 inhibitor of the PI3K/Akt/mTOR pathway, shows differential effects compared to TORC1 inhibition >> (Le Palomid 529, un inhibiteur allostérique TORC1/TORC2 de la voie d'accès PI3K/Akt/mTOR, affiche des effets différentiels comparés à l'inhibition TORC1). << Nos travaux montrent que dans des systèmes modèles très variés, il vaut mieux inhiber les deux complexes TORC1 et TORC2 plutôt qu'inhiber uniquement TORC1. D'autres inhibiteurs TORC1/TORC2 sont actuellement en cours d'études de phase I/II sur l'être humain, mais diffèrent du P529 en ce sens qu'ils sont des inhibiteurs catalytiques capables d'inhiber mTOR au sein des complexes TORC1/TORC2. Bien que ces inhibiteurs bloquent une protéine décelée dans les complexes TORC2 par une inhibition compétitive, ils ne devraient pas permettre de dissocier les complexes ni de bloquer l'activité des autres protéines présentes dans les complexes. Par contre, comme le P529 provoque la dissociation des complexes, le P529 devrait avoir une activité plus large que celle des inhibiteurs catalytiques mTOR >>, a déclaré le Dr Sherris.

À propos de Paloma Pharmaceuticals

Paloma Pharmaceuticals, Inc. est une société spécialisée dans la mise au point de médicaments qui emploient des inhibiteurs de la voie PI3K/Akt/mTOR pour le traitement du cancer, des maladies oculaires, des troubles du SNC, des maladies fibreuses, des maladies antivirales et des maladies de la peau. Paloma détient la propriété intellectuelle associée à une bibliothèque de nouveaux médicaments à petites molécules exclusifs créés par l'intermédiaire d'une plateforme de design intégrée comprenant des outils informatiques exclusifs, personnalisés et standards de l'industrie.

http://www.palomapharma.com.

CONTACT : David Sherris, Paloma Pharmaceuticals, Inc., +1-617-407-6314

LA

SOURCE Paloma Pharmaceuticals, Inc.