Copyright Control Services, une acquisition de Sunhawk.com, offre une solution pour la protection du contenu aux Jeux Olympiques d'été 2000 de Sydney

14 Septembre, 2000, 05:38 BST de Sunhawk.com Corporation

<div> <P> Seattle - Sunhawk.com (SNHK au Nasdaq) a annonc&amp;#233; aujourd'hui que Copyright Control Services (CCS), une entreprise dont Sunhawk.com se portera acqu&amp;#233;reur &amp;#224; la fin de septembre, a &amp;#233;t&amp;#233; choisie par le Comit&amp;#233; international olympique (CIO) comme fournisseur exclusif des op&amp;#233;rations anti-piratage sur Internet et des solutions pour la protection du contenu Internet aux Jeux Olympiques d'&amp;#233;t&amp;#233; 2000 de Sydney, en Australie. CCS s'associera &amp;#224; des partenaires dans le cadre d'une co-entreprise, NetResult, afin de prot&amp;#233;ger les droits de diffusion. Sunhawk.com voit cette annonce comme la confirmation de la position de leadership de CCS dans le domaine de la protection des droits num&amp;#233;riques et, en combinant les deux entreprises, comme l'affirmation de la position de leadership de Sunhawk.com dans le domaine de la gestion des actifs num&amp;#233;riques. </P> <P> CCS, &amp;#233;tablie &amp;#224; Londres en Angleterre, et ses partenaires travailleront sous la direction du CIO &amp;#224; enlever de l'Internet les images vid&amp;#233;o contrefaites des &amp;#233;v&amp;#233;nements des Jeux. La pr&amp;#233;sence des Jeux Olympiques sur le Web sera rigoureusement contr&amp;#244;l&amp;#233;e, une grande partie des revenus provenant de la diffusion. Le CIO a vendu pour plus de 1,3 milliard $ de droits de t&amp;#233;l&amp;#233;diffusion exclusifs &amp;#224; 20 t&amp;#233;l&amp;#233;diffuseurs partout dans le monde, ce qui repr&amp;#233;sente environ 40 % des revenus des Jeux. </P> <P> &amp;quot;Nous avons conclu un ensemble d'ententes avec nos partenaires diffuseurs et devons prot&amp;#233;ger les droits que nous leur avons vendus, a d&amp;#233;clar&amp;#233; le directeur du marketing du CIO Michael Payne de son bureau &amp;#224; Lausanne en Suisse. Si nous ne prot&amp;#233;geons pas ces droits, nous minerons le financement m&amp;#234;me du mouvement Olympique.&amp;quot; </P> <P> Le CIO a interdit presque toute diffusion vid&amp;#233;o sur Internet des &amp;#233;v&amp;#233;nements sportifs des Jeux de Sydney, acquies&amp;#231;ant ainsi aux d&amp;#233;sirs de la majorit&amp;#233; de ses diffuseurs. Les statistiques, les entrevues sur vid&amp;#233;o et les sessions de bavardage avec les athl&amp;#232;tes sont permises, mais NBCOlympics.com a obtenu l'exclusivit&amp;#233; de la diffusion des &amp;#233;v&amp;#233;nements sur Internet. Le contr&amp;#244;le est tel, que m&amp;#234;me NBC devra attendre une journ&amp;#233;e compl&amp;#232;te apr&amp;#232;s l'&amp;#233;v&amp;#233;nement avant de montrer la vid&amp;#233;o sur son propre site. </P> <P> CCS emploiera sa technologie de poursuite sur Internet, son expertise en rep&amp;#233;rage et ses relations avec plus de 3000 fournisseurs de services Internet (FSI) pour fournir une analyse rapide et fermer les sites en infraction. </P> <P> &amp;quot;La t&amp;#226;che est importante et exige un degr&amp;#233; &amp;#233;lev&amp;#233; de coordination entre les entreprises participant au projet, a soulign&amp;#233; Dave Powell, chef de la direction de CCS. Nous sommes honor&amp;#233;s que le CIO fasse confiance &amp;#224; CCS et NetResult, et il est tr&amp;#232;s gratifiant que notre investissement dans NetResult commence &amp;#224; porter fruit. C'est la pointe de l'iceberg en terme de protection active des droits sur Internet et, &amp;#224; notre avis, ce secteur est en plein essor. A partir de maintenant, de nombreuses entreprises chercheront &amp;#224; prot&amp;#233;ger leurs actifs num&amp;#233;riques.&amp;quot; </P> <P> Sunhawk.com a &amp;#233;t&amp;#233; ravie de cette nouvelle, qui vient &amp;#224; point avec l'acquisition de CCS et dans l'attente du vote des actionnaires pour en approuver les conditions finales. </P> <P> &amp;quot;Le choix de CCS et de NetResult par le CIO souligne l'avance imposante de ces entreprise dans le domaine en plein essor de la protection des actifs num&amp;#233;riques, a comment&amp;#233; Marlin Eller, chef de la direction de Sunhawk.com. Le travail de premier plan de CCS fait d'Internet un ami des Jeux Olympiques et permet &amp;#224; une tradition historique de fleurir dans le monde complexe du XXIe si&amp;#232;cle. Internet peut offrir beaucoup d'enthousisasme et un nouvel auditoire aux Jeux olympiques, mais il n'est productif que si cela est fait de fa&amp;#231;on juste et l&amp;#233;gale. C'est ce qu'offre CCS, et c'est pourquoi nous les voyons s'int&amp;#233;grer &amp;#224; notre vision de la gestion des actifs num&amp;#233;riques.&amp;quot; </P> <P> Dans le cadre de l'acquisition de CCS, Sunhawk.com a aussi annonc&amp;#233; que M. Paul Bandrowski, un v&amp;#233;t&amp;#233;ran de la gestion des droits num&amp;#233;riques, deviendra vice-pr&amp;#233;sident du conseil de Sunhawk.com. M. Bandrowski est un sp&amp;#233;cialiste reconnu qui a fait ses preuves dans ce domaine naissant. </P> <P> &amp;quot;Le choix de CCS et de NetResult par le CIO en vue de fournir ces services souligne l'importance croissante de la gestion des actifs num&amp;#233;riques dans l'environnement actuel, a indiqu&amp;#233; M. Bandrowski. En concluant cette entente, Sunhawk.com et CCS ont davantage concr&amp;#233;tis&amp;#233; leur position de chef de file dans la gestion continue des actifs num&amp;#233;riques.&amp;quot; </P> <P> A propos de Sunhawk.com </P> <P> Sunhawk.com Corporation est une entreprise d'&amp;#233;dition num&amp;#233;rique et de gestion des droits num&amp;#233;riques sur Internet. Elle offre la technologie de gestion des droits num&amp;#233;riques, la pr&amp;#233;paration et la mise en valeur du contenu, et une infrastructure de distribution num&amp;#233;rique pour la livraison s&amp;#233;curis&amp;#233;e de produits num&amp;#233;riques exclusifs sur Internet. Pour en savoir plus, consultez <A target="_blank" href="http://www.sunhawk.com.">http://www.sunhawk.com.</A> </P> <P> A propos de Copyright Control Services (CCS) </P> <P> CCS d&amp;#233;veloppe et fournit des services de technologies et de strat&amp;#233;gies visant &amp;#224; r&amp;#233;duire consid&amp;#233;rablement le vol des droits d'auteurs en mati&amp;#232;re de logiciels et d'autre propri&amp;#233;t&amp;#233; intellectuelle, principalement sur Internet. CCS offre des services anti-piratage et des solutions de protection de contenu sur Internet partout dans le monde. Jusqu'&amp;#224; maintenant, CCS a &amp;#233;limin&amp;#233; d'Internet plus de 500 millions $ de logiciels ill&amp;#233;gaux et de produits contrefaits. CCS est un partenaire de l'entreprise NetResult, qui s'active &amp;#224; faire respecter les droits dans l'industrie des sports. CCS est en voie d'acquisition par Sunhawk.com, dans le cadre d'un &amp;#233;change une action pour une action &amp;#224; la cl&amp;#244;ture de la transaction &amp;#224; la fin de septembre. </P> <P> Le pr&amp;#233;sent communiqu&amp;#233; renferme des &amp;#233;nonc&amp;#233;s prospectifs aux sens de la Securities Act of 1933 et de la Securities Exchange Act of 1934. Les investisseurs doivent prendre note que ces &amp;#233;nonc&amp;#233;s prospectifs ne constituent pas une garantie des r&amp;#233;sultats futurs et qu'ils comportent des risques et des incertitudes. Des facteurs importants pourraient entra&amp;#238;ner des &amp;#233;carts consid&amp;#233;rables entre les r&amp;#233;sultats r&amp;#233;els et les r&amp;#233;sultats escompt&amp;#233;s. Sunhawk.com ne s'engage nullement &amp;#224; publier la mise &amp;#224; jour ou la r&amp;#233;vision de ces &amp;#233;nonc&amp;#233;s prospectifs, que ce soit &amp;#224; la lumi&amp;#232;re de nouvelles informations, d'&amp;#233;v&amp;#233;nements futurs impr&amp;#233;vus ou de changements aux r&amp;#233;sultats d'exploitation futurs. </P> <P> Les renseignements obtenus par le truchement du site Web de Sunhawk.com ou des sites Web des partenaires strat&amp;#233;giques de la Soci&amp;#233;t&amp;#233; ne sont pas consid&amp;#233;r&amp;#233;s comme faisant partie du pr&amp;#233;sent communiqu&amp;#233; et ne doivent pas y &amp;#234;tre inclus. </div> <div> <P> Seattle - Sunhawk.com (SNHK au Nasdaq) a annonc&amp;#233; aujourd'hui que Copyright Control Services (CCS), une entreprise dont Sunhawk.com se portera acqu&amp;#233;reur &amp;#224; la fin de septembre, a &amp;#233;t&amp;#233; choisie par le Comit&amp;#233; international olympique (CIO) comme fournisseur exclusif des op&amp;#233;rations anti-piratage sur Internet et des solutions pour la protection du contenu Internet aux Jeux Olympiques d'&amp;#233;t&amp;#233; 2000 de Sydney, en Australie. CCS s'associera &amp;#224; des partenaires dans le cadre d'une co-entreprise, NetResult, afin de prot&amp;#233;ger les droits de diffusion. Sunhawk.com voit cette annonce comme la confirmation de la position de leadership de CCS dans le domaine de la protection des droits num&amp;#233;riques et, en combinant les deux entreprises, comme l'affirmation de la position de leadership de Sunhawk.com dans le domaine de la gestion des actifs num&amp;#233;riques. </P> <P> CCS, &amp;#233;tablie &amp;#224; Londres en Angleterre, et ses partenaires travailleront sous la direction du CIO &amp;#224; enlever de l'Internet les images vid&amp;#233;o contrefaites des &amp;#233;v&amp;#233;nements des Jeux. La pr&amp;#233;sence des Jeux Olympiques sur le Web sera rigoureusement contr&amp;#244;l&amp;#233;e, une grande partie des revenus provenant de la diffusion. Le CIO a vendu pour plus de 1,3 milliard $ de droits de t&amp;#233;l&amp;#233;diffusion exclusifs &amp;#224; 20 t&amp;#233;l&amp;#233;diffuseurs partout dans le monde, ce qui repr&amp;#233;sente environ 40 % des revenus des Jeux. </P> <P> &amp;quot;Nous avons conclu un ensemble d'ententes avec nos partenaires diffuseurs et devons prot&amp;#233;ger les droits que nous leur avons vendus, a d&amp;#233;clar&amp;#233; le directeur du marketing du CIO Michael Payne de son bureau &amp;#224; Lausanne en Suisse. Si nous ne prot&amp;#233;geons pas ces droits, nous minerons le financement m&amp;#234;me du mouvement Olympique.&amp;quot; </P> <P> Le CIO a interdit presque toute diffusion vid&amp;#233;o sur Internet des &amp;#233;v&amp;#233;nements sportifs des Jeux de Sydney, acquies&amp;#231;ant ainsi aux d&amp;#233;sirs de la majorit&amp;#233; de ses diffuseurs. Les statistiques, les entrevues sur vid&amp;#233;o et les sessions de bavardage avec les athl&amp;#232;tes sont permises, mais NBCOlympics.com a obtenu l'exclusivit&amp;#233; de la diffusion des &amp;#233;v&amp;#233;nements sur Internet. Le contr&amp;#244;le est tel, que m&amp;#234;me NBC devra attendre une journ&amp;#233;e compl&amp;#232;te apr&amp;#232;s l'&amp;#233;v&amp;#233;nement avant de montrer la vid&amp;#233;o sur son propre site. </P> <P> CCS emploiera sa technologie de poursuite sur Internet, son expertise en rep&amp;#233;rage et ses relations avec plus de 3000 fournisseurs de services Internet (FSI) pour fournir une analyse rapide et fermer les sites en infraction. </P> <P> &amp;quot;La t&amp;#226;che est importante et exige un degr&amp;#233; &amp;#233;lev&amp;#233; de coordination entre les entreprises participant au projet, a soulign&amp;#233; Dave Powell, chef de la direction de CCS. Nous sommes honor&amp;#233;s que le CIO fasse confiance &amp;#224; CCS et NetResult, et il est tr&amp;#232;s gratifiant que notre investissement dans NetResult commence &amp;#224; porter fruit. C'est la pointe de l'iceberg en terme de protection active des droits sur Internet et, &amp;#224; notre avis, ce secteur est en plein essor. A partir de maintenant, de nombreuses entreprises chercheront &amp;#224; prot&amp;#233;ger leurs actifs num&amp;#233;riques.&amp;quot; </P> <P> Sunhawk.com a &amp;#233;t&amp;#233; ravie de cette nouvelle, qui vient &amp;#224; point avec l'acquisition de CCS et dans l'attente du vote des actionnaires pour en approuver les conditions finales. </P> <P> &amp;quot;Le choix de CCS et de NetResult par le CIO souligne l'avance imposante de ces entreprise dans le domaine en plein essor de la protection des actifs num&amp;#233;riques, a comment&amp;#233; Marlin Eller, chef de la direction de Sunhawk.com. Le travail de premier plan de CCS fait d'Internet un ami des Jeux Olympiques et permet &amp;#224; une tradition historique de fleurir dans le monde complexe du XXIe si&amp;#232;cle. Internet peut offrir beaucoup d'enthousisasme et un nouvel auditoire aux Jeux olympiques, mais il n'est productif que si cela est fait de fa&amp;#231;on juste et l&amp;#233;gale. C'est ce qu'offre CCS, et c'est pourquoi nous les voyons s'int&amp;#233;grer &amp;#224; notre vision de la gestion des actifs num&amp;#233;riques.&amp;quot; </P> <P> Dans le cadre de l'acquisition de CCS, Sunhawk.com a aussi annonc&amp;#233; que M. Paul Bandrowski, un v&amp;#233;t&amp;#233;ran de la gestion des droits num&amp;#233;riques, deviendra vice-pr&amp;#233;sident du conseil de Sunhawk.com. M. Bandrowski est un sp&amp;#233;cialiste reconnu qui a fait ses preuves dans ce domaine naissant. </P> <P> &amp;quot;Le choix de CCS et de NetResult par le CIO en vue de fournir ces services souligne l'importance croissante de la gestion des actifs num&amp;#233;riques dans l'environnement actuel, a indiqu&amp;#233; M. Bandrowski. En concluant cette entente, Sunhawk.com et CCS ont davantage concr&amp;#233;tis&amp;#233; leur position de chef de file dans la gestion continue des actifs num&amp;#233;riques.&amp;quot; </P> <P> A propos de Sunhawk.com </P> <P> Sunhawk.com Corporation est une entreprise d'&amp;#233;dition num&amp;#233;rique et de gestion des droits num&amp;#233;riques sur Internet. Elle offre la technologie de gestion des droits num&amp;#233;riques, la pr&amp;#233;paration et la mise en valeur du contenu, et une infrastructure de distribution num&amp;#233;rique pour la livraison s&amp;#233;curis&amp;#233;e de produits num&amp;#233;riques exclusifs sur Internet. Pour en savoir plus, consultez <A target="_blank" href="http://www.sunhawk.com.">http://www.sunhawk.com.</A> </P> <P> A propos de Copyright Control Services (CCS) </P> <P> CCS d&amp;#233;veloppe et fournit des services de technologies et de strat&amp;#233;gies visant &amp;#224; r&amp;#233;duire consid&amp;#233;rablement le vol des droits d'auteurs en mati&amp;#232;re de logiciels et d'autre propri&amp;#233;t&amp;#233; intellectuelle, principalement sur Internet. CCS offre des services anti-piratage et des solutions de protection de contenu sur Internet partout dans le monde. Jusqu'&amp;#224; maintenant, CCS a &amp;#233;limin&amp;#233; d'Internet plus de 500 millions $ de logiciels ill&amp;#233;gaux et de produits contrefaits. CCS est un partenaire de l'entreprise NetResult, qui s'active &amp;#224; faire respecter les droits dans l'industrie des sports. CCS est en voie d'acquisition par Sunhawk.com, dans le cadre d'un &amp;#233;change une action pour une action &amp;#224; la cl&amp;#244;ture de la transaction &amp;#224; la fin de septembre. </P> <P> Le pr&amp;#233;sent communiqu&amp;#233; renferme des &amp;#233;nonc&amp;#233;s prospectifs aux sens de la Securities Act of 1933 et de la Securities Exchange Act of 1934. Les investisseurs doivent prendre note que ces &amp;#233;nonc&amp;#233;s prospectifs ne constituent pas une garantie des r&amp;#233;sultats futurs et qu'ils comportent des risques et des incertitudes. Des facteurs importants pourraient entra&amp;#238;ner des &amp;#233;carts consid&amp;#233;rables entre les r&amp;#233;sultats r&amp;#233;els et les r&amp;#233;sultats escompt&amp;#233;s. Sunhawk.com ne s'engage nullement &amp;#224; publier la mise &amp;#224; jour ou la r&amp;#233;vision de ces &amp;#233;nonc&amp;#233;s prospectifs, que ce soit &amp;#224; la lumi&amp;#232;re de nouvelles informations, d'&amp;#233;v&amp;#233;nements futurs impr&amp;#233;vus ou de changements aux r&amp;#233;sultats d'exploitation futurs. </P> <P> Les renseignements obtenus par le truchement du site Web de Sunhawk.com ou des sites Web des partenaires strat&amp;#233;giques de la Soci&amp;#233;t&amp;#233; ne sont pas consid&amp;#233;r&amp;#233;s comme faisant partie du pr&amp;#233;sent communiqu&amp;#233; et ne doivent pas y &amp;#234;tre inclus. </div>