Coupe du monde : SESC continue de faire avancer l'art, la musique et les autres formes d'expressions brésiliennes

03 Juillet, 2014, 13:09 BST de SESC

SAO PAULO, 3 juillet 2014 /PRNewswire/ -- Lorsque les jeux font relâche (les 2 et 3 juillet), les choses continuent de bouger sur le terrain au Brésil grâce aux expositions, aux programmes et aux activités sportives au SESC SP, un organisme à but non lucratif public-privé qui vise à promouvoir le bien-être social. S'inspirant du football, SESC présente l'exposition Musica de Chuteiras, laquelle compile l'historique musical des Coupes du monde (l'hymne des équipes, de la FIFA, des succès musicaux, et même la vuvuzela), et Futegrafias, une exposition du photographe Caio Vilela, qui a capturé des scènes de football de rue dans 27 états brésiliens.

Situé à quelques minutes du stade où s'est tenu le match d'ouverture de la Coupe, SESC accueille l'exposition Amazonia Mundi, qui permet de s'introduire dans la réalité sociale et environnementale de la plus grande forêt tropicale humide du monde. Couvrant plus de 1 200 m2 (située en milieu protégé), l'exposition rassemble des installations, des murales, des photos, des vidéos et des mises en situation remplies d'histoires, de légendes et de mythes propres à la région. L'identité brésilienne est aussi représentée par l'exposition O Brasil na Arte Popular, qui présente les œuvres de 51 artistes provenant de 12 états. Le spectacle met en vedette des thèmes qui englobent les activités quotidiennes, festives et imaginaires de la population brésilienne.

L'exposition Retumbante Natureza Humanizada porte aussi sur les gens et sur leur environnement.  Échantillon sans précédent du travail photographique de Luiz Braga sur Para (une région de la forêt amazonienne), elle présente 160 images (de 1976 à 2014), allant des couleurs saturées à l'expressionnisme en noir et blanc, dont des portraits, des expériences et des scènes de la vie quotidienne. Un autre incontournable est la présentation Grimm Agreste, qui regroupe les versions originales des contes des frères Grimm avec literatura de cordel, les rimes folkloriques du nord-est du Brésil.  

Fort de ses 33 unités, SESC offre aussi une variété d'activités sportives, notamment le football (comptant plus de 85 000 étudiants inscrits et un mouvement constant de 400 000 personnes par semaine).  Pour la Coupe du monde, SESC a prévu des conférences animées par d'anciens joueurs, des ateliers, des débats et des activités interactives, comme le « footbubble » (des bulles géantes gonflables dans lesquelles les participants entrent et jouent un match) et le « footgolf » (une combinaison du golf miniature et du football), etc.

Articulé sur un modèle de gestion public-privé (dont une partie du financement est fournie par une administration indépendante et par un impôt obligatoire prélevé sur le commerce), SESC SP compte plus de 2 millions de membres inscrits (81 % disposent d'un revenu mensuel pouvant dépasser de trois fois le salaire minimum). « Nous sommes un établissement d'enseignement doté d'une approche basée sur la formation des gens par l'entremise de la culture, de l'activité physique, de la récréation, et de l'orientation appropriée sur la nutrition et la santé », a déclaré Danilo Santos de Miranda, directeur régional, SESC SP. Depuis les années 1990, ce modèle a attiré des artistes et des intellectuels du monde entier (notamment de la France, l'Allemagne, l'Angleterre, l'Espagne et les États-Unis). Depuis près de 30 ans, SESC offre une programmation internationale enviable qui a transformé la vie culturelle de Sao Paulo, présentant des artistes comme Olafur Eliasson, Isaac Julien, Bob Wilson, Jane Birkin, Christian Boltanski, Peter Brook, Marina Abramovic, Roman Polanski, Yann Tiersen, Lou Reed, Domenico de Masi, Edgar Morin et Jose Saramago.

Grupo Fundamento
Ana Cristina Pessini
apessini@fundamento.com.br 
(+55 11) 5095-3894

LA

SOURCE SESC