CryoLife, Inc. implante sa première valvule cardiaque conçue par génie tissulaire de marque Synergraft en Norvège

22 Février , 2001, 10:30 GMT de CryoLife, Inc.

  • Les applications de la nouvelle technologie se révéleront bénéfiques au domaine de la pédiatrie

Atlanta, Georgia - CryoLife, Inc. (CRY à la Bourse de New York), chef de file du développement et de la commercialisation des valvules cardiaques implantables conçues par génie tissulaire, des greffons vasculaires et des adhésifs chirurgicaux protéiniques, a annoncé aujourd'hui avoir réalisé, dans un hôpital de Norvège, l'implantation fructueuse de SynerGraft(MD), sa valvule cardiaque novatrice, chez un garçon de trois ans.

La technique SynerGraft de CryoLife représente une innovation majeure dans le domaine des dispositifs biologiques de substitution conçus par génie tissulaire, dont l'emploi est destiné à la réparation des tissus humains lésés ou malades. Cette technique, qui repose sur l'emploi du tissu valvulaire porcin dépeuplé de ses cellules, permet de conserver une matrice collagène pouvant se reconstituer à l'aide des cellules du receveur. Elle favorise ainsi la conception d'une valvule cardiaque humaine par bio-ingénierie, dont la structure et la biodynamique s'apparentent à celles de la valvule cardiaque du receveur. Selon les prévisions, la valvule conçue par génie tissulaire devrait pouvoir croître au rythme de la maturation de l'enfant, et ainsi éviter une série d'interventions de remplacement des valvules cardiaques.

Le 25 octobre 2000, la marque CE (homologation de produit) était octroyée à la valvule cardiaque porcine SynerGraft de CryoLife, autorisant ainsi la distribution commerciale de la nouvelle valvule pulmonaire conçue par génie tissulaire dans l'ensemble de l'Union européenne. Steven G. Anderson, président-directeur général de CryoLife, Inc., a déclaré à cet égard : "La mise au point de la technique de SynerGraft visait à proposer aux chirurgiens une nouvelle famille de produits biologiques conçus par génie tissulaire et dotés du potentiel de se remodeler in vivo à l'aide des cellules du patient."

Le docteur Sigurd Birkeland, M.D., membre de la section de cardiochirurgie pédiatrique, unité de chirurgie cardiovasculaire, division des maladies cardiaques et pulmonaires de l'Hôpital national, rattaché à l'Université d'Oslo, en Norvège, a assumé l'intervention d'implantation.

Fondée en 1984, CryoLife, Inc. est le chef de file de la mise au point et de la commercialisation des tissus humains vivants et implantables, dont l'emploi est destiné à la chirurgie cardiovasculaire, vasculaire et orthopédique dans l'ensemble des Etats-Unis et du Canada. La mise en marché de BioGlue(MD), adhésif chirurgical de la Société, est autorisée comme mesure d'appoint à la dissection aigue de l'aorte par voie thoracique en vertu des règlements de l'HDE des Etats-Unis. En outre, l'Union européenne a octroyé la marque CE au produit, dont la mise en marché est également autorisée au Canada pour emploi comme adhésif de fermeture et de réparation vasculaire et pulmonaire. La Société fabrique SynerGraft, première valvule cardiaque de substitution conçue par génie tissulaire, ainsi que les valvules cardiaques porcines sans tuteur CryoLife-O'Brien(MD) et CryoLife-Ross(MD), distribuées dans l'Union européenne. Les valvules cardiaques et les greffons vasculaires humains traités par CryoLife à l'aide de la technique SynerGraft sont distribués respectivement aux Etats-Unis, sous les noms commerciaux CryoValve(MD) SG et CryoVein(MD) SG.

Les énoncés du présent communiqué, qui font référence à l'avenir ou qui expriment les convictions, les attentes ou les espoirs de la direction par rapport aux événements futurs, constituent des énoncés prospectifs au sens de la Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Il est possible que ces événements futurs ne se produisent pas au moment prévu ou qu'ils ne se produisent jamais. Ils sont, en outre, assujettis à divers risques et incertitudes, notamment la possibilité que les valvules Synergraft ne se reconstituent pas à l'aide des cellules receveuses humaines ou qu'elles n'occasionnent pas les effets prévus, en cas de reconstitution, notamment la croissance chez l'enfant en voie de maturation; la possibilité que les résultats futurs des essais cliniques de SynerGraft se révèlent moins encourageants que les résultats actuels; la possibilité que les demandes concernant SynerGraft ne soient pas déposées auprès des organismes de réglementation selon l'échéance prévue, ou que les autorisations réglementaires anticipées ne soient pas obtenues en temps opportun, s'il y a lieu; la possibilité que les chirurgiens refusent d'adopter les valvules cardiaques SynerGraft et SynerGraft SG, ainsi que d'autres facteurs de risque décrits dans les documents déposés par la Société auprès de la Securities and Exchange Commission, notamment le formulaire 10-K pour l'exercice terminé le 31 décembre 1999.

Pour tout complément d'information sur la Société, veuillez consulter le site Internet de CryoLife, à l'adresse http://www.cryolife.com .

Personne-ressource aux Etats-Unis : Roy Vogeltanz Vice-président, communications d'entreprise. Numéro de téléphone : +1-800-438-8285

Personne-ressource au Royaume-Uni et en Europe : Robert Hanley, Président, CryoLife(MD) Europa, Ltd. Numéro de téléphone : +44-(0)-1329-229800

Site Internet - http://www.cryolife.com

LA

SOURCE CryoLife, Inc.