Cuivre antimicrobien : l'Asklepios Klinikum de Hambourg teste 600 poignées de porte Harburg en cuivre solide pour prévenir les infections

30 Octobre, 2014, 13:50 GMT de Asklepios Kliniken

HAMBOURG, Allemagne, October 30, 2014 /PRNewswire/ --

 

- Le plus important projet de ce genre en Europe et aux États-Unis

Le cuivre est connu pour ses propriétés antimicrobiennes et sa capacité à réduire significativement des microbes dangereux comme les bactéries, champignons et virus. Les poignées de porte sont les surfaces de contact les plus utilisées dans les hôpitaux. Ces nouvelles poignées de porte en alliages solides de cuivre moulé ont fait l'objet d'un récent échantillonnage aléatoire dans les hôpitaux qui a démontré une réduction de deux tiers des microbes. Cela est particulièrement crucial pour les patients dans des zones à haut risque comme les services de soins intensifs et les chambres d'isolement. 

     (Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20141029/713470-a )

     (Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20141029/713470-b )

« En utilisant des centaines de poignées de porte en cuivre pour prévenir les infections, nous avons marqué une nouvelle étape concernant le sujet très important de l'hygiène. Nous venons ainsi de démontrer notre rôle de premier plan dans la prévention et la réduction des microbes dangereux, plus particulièrement des pathogènes multirésistants », a expliqué le Dr Thomas Wolfram, porte-parole de l'équipe de direction du Groupe des Asklepios Kliniken de Hambourg.

« Les mains sont les principaux porteurs de pathogènes, ce qui fait que les poignées de porte jouent un rôle essentiel en tant que surfaces de contact les plus utilisées. C'est là qu'interviennent les propriétés antimicrobiennes du cuivre », a indiqué Dr Susanne Huggett, directrice médicale du grand laboratoire MEDILYS d'Asklepios à Hambourg, tout en rajoutant, « Selon les contrôles aléatoires effectués durant l'été 2014, l'utilisation quotidienne des poignées en cuivre dans les hôpitaux devrait contribuer à la réduction des microbes de plus de la moitié comparativement à la prolifération des microbes par le biais des poignées de porte traditionnelles. »

« Les propriétés antiseptiques du cuivre sont connues depuis l'époque des pharaons dans l'Égypte antique. En effet, à l'époque on mélangeait déjà des copeaux de cuivre aux onguents utilisés pour désinfecter les plaies. À l'aide de la science moderne, nous venons tout juste de commencer à comprendre comment le cuivre peut avoir cet effet », a expliqué le Dr Anton Klassert, directeur d'affaires de l'Institut allemand du cuivre. Étant donné la prolifération des bactéries, champignons et virus, ces connaissances séculaires redeviennent d'actualité.

Des photos sont disponibles par le biais de l'EPA (European Pressphoto Agency - http://www.epa.eu/ ) et peuvent être téléchargées gratuitement sur :

http://www.presseportal.de/pm/65048/asklepios-kliniken?keygroup=bild

Renvoi : de plus amples informations sont disponibles à la page http://www.presseportal.de/pm/65048/asklepios-kliniken?keygroup=dokument

Pour en savoir plus, veuillez contacter :
Asklepios Kliniken
Division marketing et communication d'entreprise
Téléphone : +49(0)40-18-18-82-66-36
E-mail : presse@asklepios.com


LA

SOURCE Asklepios Kliniken