Cybercrime : des vérifications en ligne aident à retrouver des données personnelles volées

11 Juin, 2014, 07:25 BST de HPI Hasso-Plattner-Institut

POTSDAM, Allemagne, June 11, 2014 /PRNewswire/ --

Est-ce que des cybercriminels ont volé mes données personnelles et les ont rendues librement disponibles en ligne de sorte que d'autres personnes puissent également y accéder et les utiliser de manière abusive ? Les utilisateurs d'Internet du monde entier peuvent désormais répondre à cette question en utilisant un service gratuit de l'Institut Hasso Plattner pour l'ingénierie des systèmes informatiques (http://www.hpi.de) de l'université de Potsdam, en Allemagne. Pour cela, il leur suffit de consulter le site https://sec.hpi.de et de saisir leur adresse e-mail. Le système recherche alors sur Internet les données personnelles librement disponibles qui leur sont associées.

Si des noms, des mots de passe, des détails de compte ou d'autres données personnelles associées à l'adresse e-mail s'avèrent circuler sur la toile, l'institut HPI avertit l'utilisateur par e-mail et lui donne des conseils sur la façon de procéder. Pour des raisons de sécurité, l'institut ne divulguera pas la nature précise des données.

Les informaticiens qui ont développé ce service ont baptisé leur innovation « Identity Leak Checker ». À ce jour, les chercheurs de cet institut universitaire, qui est financé par Hasso Plattner, le cofondateur de SAP, ont identifié et analysé plus de 170 millions d'ensembles de données personnelles sur Internet. Quelque 667 000 vérifications gratuites ont été effectuées depuis le lancement du service en Allemagne. Dans 80 000 de ces cas, les utilisateurs ont dû être informés qu'ils avaient été victimes d'un vol d'identité.

« Ce type de système d'avertissement pour les données personnelles volées circulant sur Internet vise à permettre aux utilisateurs de comprendre comment ils traitent leurs données personnelles », a déclaré le Prof. Christoph Meinel, directeur de l'institut HPI. Son département a également mis au point une base de données pour l'analyse des vulnérabilités informatiques (https://hpi-vdb.de). Cette dernière intègre et combine de grandes quantités de données déjà disponibles en ligne à propos des vulnérabilités de logiciels et d'autres problèmes de sécurité. La base de données contient actuellement pas moins de 61 000 éléments d'information concernant des points faibles qui existent dans près de 160 000 programmes logiciels de plus de 13 000 fabricants.

La base de données de l'institut HPI a récemment commencé à aider les utilisateurs à effectuer des vérifications gratuites de leurs ordinateurs à la recherche de points faibles identifiables qui sont souvent exploités habilement par les cybercriminels pour leurs attaques. Le système reconnaît le navigateur de l'utilisateur - y compris les plugins fréquemment utilisés - et affiche une liste de vulnérabilités connues. Des plans visant à étendre le système d'auto-diagnostic pour couvrir d'autres logiciels installés sur un ordinateur sont en cours de préparation.

Contact presse au sein de l'institut HPI : presse@hpi.uni-potsdam.de, Tél. : +49(0)0331-5509-119 ou +49(0)331-55-09-175.

 

LA

SOURCE HPI Hasso-Plattner-Institut