Cytonet soumet une demande d'approbation européenne dans le cadre de sa thérapie cellulaire du foie qui permet de traiter les troubles du cycle de l'urée chez l'enfant

17 Janvier, 2014, 11:21 GMT de CGC Cramer-Gesundheits-Consulting GmbH

WEINHEIM, Allemagne, January 17, 2014 /PRNewswire/ --

Cytonet, société internationale de biotechnologie, a annoncé aujourd'hui que l'Agence européenne des médicaments (EMA) avait validé sa demande d'autorisation de mise sur le marché (MAA) sollicitant l'approbation de sa thérapie cellulaire du foie dans le cadre du traitement des troubles du cycle de l'urée (UCD) chez l'enfant.

L'UCD constitue un trouble du métabolisme hépatique potentiellement mortel qui touche les nouveau-nés et les nourrissons, engendrant une accumulation d'ammoniac dans l'organisme à des niveaux toxiques. Cela peut entraîner des lésions considérables au cerveau et au système nerveux. La thérapie cellulaire du foie conçue par Cytonet est capable de stabiliser les niveaux d'ammoniac grâce à l'infusion de cellules hépatiques saines, ce qui permettrait d'allonger la période durant laquelle les enfants peuvent patienter en toute sécurité jusqu'à ce qu'ils subissent une greffe du foie.

« Chaque vie que nous parvenons à sauver grâce à la thérapie cellulaire du foie vient confirmer la mission de notre entreprise. Il s'agit d'une étape très importante pour nous », a déclaré le Dr. Wolfgang Rüdinger, PDG et CSO (Directeur de la stratégie) de Cytonet. Michael J. Deissner, PDG et Directeur financier, a ajouté : « Actuellement, il existe peu de traitements efficaces pour les enfants souffrant de troubles du cycle de l'urée. Nous nous sommes engagés à faire le nécessaire pour proposer ce traitement aux patients dans le monde entier ».

Cytonet est en train de réaliser aux Europe, États-Unis et au Canada une étude clinique qui s'intitule Safety and Efficacy of Liver Cell Application (SELICA V (Europe)/III) (L'innocuité et l'efficacité de l'application des cellules hépatiques (SELICA V (Europe)/III). Cette étude a été conçue pour évaluer l'innocuité et l'efficacité de la thérapie cellulaire du foie chez les nourrissons et les enfants jusqu'à l'âge de cinq ans qui souffrent de troubles du cycle de l'urée (UCD).

À PROPOS DES TROUBLES UCD ET DE LA THÉRAPIE CELLULAIRE DU FOIE

Pour les parents de nourrissons souffrant de troubles du cycle de l'urée (UCD), le bonheur de donner naissance à un bébé parfait peut vite se transformer en cauchemar lorsque la santé du bébé se détériore rapidement, se traduisant par des symptômes comme la fatigue, l'irritabilité, l'arrêt de l'alimentation, mais également des épisodes de convulsions et des périodes de coma.

Il est rare que les enfants atteints de troubles UCD non traités présentent un développement physique et mental normal. Le seul remède actuellement disponible est la greffe de foie, une procédure qui peut se révéler extrêmement difficile chez les très jeunes enfants. Par ailleurs, on observe une pénurie d'organes adéquats destinés à la transplantation.

La thérapie cellulaire du foie consiste à prélever des cellules saines sur des foies qui ne conviennent pas à la transplantation ; cellules qui sont ensuite soigneusement isolées afin de subir un traitement complexe. Ces cellules sont transfusées dans la veine porte pendant six jours.

À PROPOS DE CYTONET

Cytonet est une entreprise internationale de biotechnologie située dans les villes allemandes de Weinheim et Heidelberg, mais également à Durham, dans l'État de Caroline du Nord aux États-Unis. La société développe et fabrique des solutions cellulaires à des fins thérapeutiques. L'objectif de Cytonet est de fournir des solutions alternatives aux traitements déjà disponibles pour de nombreuses maladies, plus particulièrement dans le cadre des maladies hépatiques. Cytonet est un leader et pionnier dans le domaine de la médecine régénérative. Depuis plusieurs années, Cytonet collabore avec de grands centres internationaux spécialisés dans les domaines de la néonatalogie et du métabolisme dans le cadre de l'étude de sa thérapie cellulaire du foie. Ce traitement utilise des cellules hépatiques humaines saines et actives sur le plan métabolique. Les cellules, issues de foies non adaptés à la transplantation, sont administrées par infusion afin de traiter les troubles du cycle de l'urée chez l'enfant. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web de Cytonet à l'adresse http://www.cytonetllc.com/.

Susan Donath
+49(6201)2598-133

LA

SOURCE CGC Cramer-Gesundheits-Consulting GmbH