D'après le Ministère américain de l'agriculture (USDA), l'Ukraine fera partie des plus grands exportateurs mondiaux de maïs et de céréales secondaires en 2013/2014

16 Mai, 2013, 16:15 BST de Worldwide News Ukraine

KIEV, Ukraine, May 16, 2013 /PRNewswire/ --

L'Ukraine devrait bénéficier d'une hausse à deux chiffres en matière de production et d'exportation de blé, de maïs et de céréales secondaires lors la campagne de commercialisation 2013/2014 qui débutera le 1er juillet. Cette déclaration, publiée par Forbes.ua, s'appuie sur le rapport établi par le Ministère de l'agriculture des États-Unis (USDA)

Le blé et le maïs devraient être à l'origine de l'augmentation des exportations globales de céréales de l'Ukraine lors de la campagne de commercialisation 2013/2014. D'après l'USDA, la production de blé de l'Ukraine devrait augmenter de 40 % (22,6 millions de tonnes) alors que la production de maïs et de céréales secondaires devrait augmenter de 24 % et 17 % (26 millions et 34,5 millions de tonnes respectivement).

Selon le rapport, la hausse de la production céréalière est susceptible d'entraîner une augmentation des exportations. Par conséquent, l'Ukraine devrait être en mesure d'exporter 9,5 millions de tonnes de blé (juin/juillet), 18,6 millions de tonnes de céréales secondaires (sept/oct.) et 16,5 millions de tonnes de maïs (sept/oct.) dans le cadre de la campagne de commercialisation 2013/2014, soit une augmentation de 21 %, 18 % et 22 % respectivement.

L'USDA prévoit que l'Ukraine deviendra l'un des trois plus grands exportateurs mondiaux de maïs et de céréales secondaires lors de la campagne de commercialisation 2013/2014. À cet égard, l'USDA indique que les sociétés ukrainiennes sont en mesure d'assurer 7 % des exportations mondiales de blé et 16 % des exportations mondiales de maïs.

Étonnamment, l'USDA prévoit une augmentation de la production (à hauteur de 7 à 13 %) de la plupart des grandes cultures du monde entier lors de la prochaine campagne de commercialisation ; des prévisions établies par rapport aux cultures actuelles qui ont été endommagées par la sécheresse.

Il a également été fait mention de l'Ukraine dans le rapport des prévisions agricoles jusqu'en 2022 de l'USDA. Ce rapport prévoit que le pays deviendra l'un des plus importants exportateurs d'orge et de maïs au cours des dix prochaines années.

L'Ukraine est actuellement l'un des plus importants exportateurs de céréales dans le monde puisque le pays se positionne en leader sur les marchés mondiaux du blé, de l'orge et du maïs. L'Ukraine possède 12,9 % du marché mondial du maïs, 18,5 % du marché mondial de l'orge et 4,5 % du marché du blé.

LA

SOURCE Worldwide News Ukraine