D'après une étude mondiale OVUM et LogMeIn, les retards au démarrage des réunions en ligne font perdre aux cadres 5 jours et demi de travail par an

18 Septembre, 2014, 15:44 BST de LogMeIn

BOSTON, September 18, 2014 /PRNewswire/ --


L'étude révèle une hausse continue du nombre de réunions en entreprises et que celles-ci sont de plus en plus virtuelles, impromptues et en retard. 

 

Une récente étude menée au niveau mondiale par LogMeIn et Ovum révèle que le nombre de réunions organisés en entreprise continue de croître mais aussi une évolution en profondeur des comportements et une inadaptation des moyens utilisés.

89% des professionnels interrogés en France ont indiqué que le nombre de réunions auxquelles ils doivent assister a augmenté ou est restée stable, mais 85% d'entre eux ont déclaré qu'au moins la moitié de ces réunions n'avaient aucun intérêt.

Pire, l'étude montre que les retards chroniques au démarrage de ces réunions ont un impact réel sur la productivité des salariés, plus particulièrement des cadres qui, en moyenne, perdent de ce fait trois heures de travail par semaine, soit l'équivalent de 5 jours et demi de travail par an.

Menée par le cabinet Ovum à l'initiative de LogMeIn, éditeur de la célèbre solution de vidéo conférence en ligne Join.Me, l'étude ) solutions.join.me/collaboration_etude_FR met en lumière l'évolution des comportements et des besoins du monde du travail en matière de réunions, internes et externes, ainsi pour les nouvelles habitudes de travail des professionnels ultra connectés d'aujourd'hui. L'enquête a été menée auprès d'un large panel d'employés et de cadres dans tous les principaux secteurs, public et privée dans quatre zones géographiques : Amérique du Nord, Europe, Asie Pacifique, Amérique du Sud.

Parmi les principales révélations de l'étude le figure le fait que sur le seul territoire français les réunions virtuelles-impliquant un ou plusieurs participants via une solution de téléconférence et/ou de conférence en ligne, représentent désormais près d'un tiers de l'ensemble des réunions, un chiffre qui témoigne des nouvelles réalités du monde du travail de plus en plus mobile, connecté et influencé par le marché grand public. En outre, plus de 25% de toutes les réunions en France sont désormais impromptues et n'ont pas été planifiées en avance, ni dans le temps ni dans la forme. Cette tendance est particulièrement forte pour les réunions impliquant deux personnes seulement, et concerne aujourd'hui 38% des réunions internes, et 26% des réunions externes de ce type.

Les autres révélations de l'enquête :

  • La plupart desEuropéens disent que leurs réunions ont peu de valeur: dans ce domaine, les salariés français sont les champions, 85% d'entre eux déclarant que la majorité de leurs réunions sont avant tout une perte de temps. Mais ils sont suivis de près par les salariés anglais (70%) et allemands (65%), la moyenne mondiale s'établissant à 67%.

  • Les smartphones ettablettes sont de plus en plusutilisés en réunion...même lors des réunions traditionnelles en face-à  -face : les salariés français sont parmi les premiers à utiliser des smartphones au cours de leurs réunions (26%), à comparer avec les salariés anglais (30%) et allemands (17%). De même, 14% des salariés au Royaume-Uni, 13% en Allemagne et 11% France utilisent des tablettes en réunion. De plus, 47 % des salariés globalement déclarent utiliser des solutions de partage d'écran au lieu des projecteurs installés dans les salles de réunion.

  • La frustration, principal facteur expliquant la recherche de nouvelles solutions : compte tenu de l'évolution des besoins pour les réunions, 68% des responsables des achats en entreprise en France déclarent qu'ils recherchent activement de nouvelles solutions collaboratives pour remplacer les outils de conférence en ligne traditionnels. Plus de 31% d'entre eux citent «une meilleure expérience utilisateur » comme le principal critère de choix de la solution recherchée, à comparer à 59% des responsables des achats anglais et à 25% des Allemands.

« La mobilité, des environnements informatiques de plus en plus influencés par des technologies grand public, et des collaborateurs ultra connectés sont devenus la règle dans les entreprises aujourd'hui, et alimentent des changements fondamentaux dans la façon dont les salariés collaborent avec leurs collègues et clients. Cette étude fournit une vue complète sur les principaux moteurs de cette évolution, sur la multiplication des types de réunions et sur les nouvelles opportunités pour optimiser le travail collaboratif dans les organisations » déclare W.Sean Ford, Chief Marketing Officier chez LogMeIn. « Nous pensons que les entreprises peuvent obtenir de réels avantages concurrentiels lorsqu'elles adoptent des outils et des processus de travail collaboratif qui sont alignés avec les réalités des environnements de travail d'aujourd'hui. »

Téléchargez les éléments de l'enquête Ovum : 

Rapport français : solutions.join.me/collaboration_etude_FR

Infographie française : http://prod.cdata.app.sprinklr.com/DAM/434/French-JOIN-ME_final_(1)-4ff04266-9c1d-49bf-b6cd-0ca09cc13288-1149349742.jpg

Concours 'Récupérez au soleil vos 5 jours perdus' 

Afin de récupérer ces 5 jours perdus, LogMeIn lance un jeu concours pour vous faire gagner un voyage de rêve de 5 jours : http://www.join.me/fr/offers/5daysEU

Principe du jeu-concours ? 

Inscrivez-vous sur le site et validez votre bulletin en cliquant sur ce lien : http://www.join.me/fr/offers/5daysEU

Après tirage au sort, les participants au concours pourront gagner un voyage aller-retour, tout compris 5 jours, 5 nuits pour deux vers la destination leur choix - le vol et l'hébergement compris. La période d'inscription pour le «5-Day Dream Getaway" sera ouverte jusqu'à 12h00 HE le 31 octobre, 2014. Les gagnants seront avertis par e-mail dans les dix jours.

A propos de LogMeIn : 

LogMeIn (NASDAQ : LOGM ) transforme la façon dont les personnes travaillent et vivent via des connexions sécurisés vers les ordinateurs, terminaux, données et personnes qui constituent leur monde digital. Les services cloud de la société permettent à des millions de personnes de travailler n'importe où, donnent aux professionnels de l'informatique les moyens de maîtriser leur nouvel environnement de travail basé sur le cloud, apporte aux entreprises de nouvelles façons d'atteindre et de supporter les consommateurs connectés d'aujourd'hui, et les aide à mettre sur le marché la nouvelle génération de produits connectés.

LogMeIn a son siège à Boston et possède des bureaux en Australie, en Hongrie, en Inde, en Irlande et au Royaume-Uni. Pour plus d'informations rendez-vous sur :https://join.me

HL.COM 

Hervé Lobry / Christelle Klein

Tel direct : +33-(0)1-45-00-46-66

Emails : hlobry@hl-com.com / cklein@hlcom.com


LA

SOURCE LogMeIn