De nouvelles données allemandes montrent que l'utilisation de ENDOCUFF VISION® pourrait améliorer les taux de détection des adénomes et réduire les dépenses des systèmes de santé

11 Novembre, 2015, 15:34 GMT de Norgine B.V.

LONDRES, November 11, 2015 /PRNewswire/ --

-- ENDOCUFF VISION® pourrait permettre de réaliser une économie globale d'un montant supérieur à 5 millions d'euros dans le cadre du traitement du cancer colorectal 

Norgine B.V. a dévoilé aujourd'hui de nouvelles données montrant que le côlonoscope ENDOCUFF VISION® pourrait, conjointement avec une préparation intestinale comprenant 2 litres de polyéthylène glycol et d'ascorbate, améliorer le taux de détection des adénomes (ADR), ce qui permettrait de réduire le développement du cancer colorectal, d'éviter des dépenses de traitement et de réduire le taux de mortalité. Ces données ont été présentées lors de l'édition 2015 du congrès annuel ISPOR.(1)

     (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20130829/633895-a )

S'appuyant sur un groupe de 10 000 patients allemands éligibles pour le dépistage, ce modèle prouve que l'utilisation de cet appareil, conjointement avec une préparation intestinale comprenant 2 litres de polyéthylène glycol et d'ascorbate, permet d'améliorer le taux de détection des adénomes (ADR) comparativement à l'utilisation de la préparation intestinale uniquement. L'amélioration des taux de détection des adénomes (ADR) permet d'éviter la progression du cancer colorectal chez plus de patients. Par ailleurs, ce modèle montre que, malgré la hausse des coûts généraux en raison des coloscopies à répétition, l'utilisation de cet appareil permet de diminuer les dépenses liées au traitement du cancer colorectal à hauteur de 283 € par personne dépistée sur une période de 10 ans, ce qui correspond à des économies globales d'un montant supérieur à 5 millions d'euros.

ENDOCUFF VISION® est un dispositif qui s'attache à l'extrémité du côlonoscope et permet d'ouvrir le champ de vue en se pliant lors de son retrait.

Peter Martin, directeur de l'exploitation chez Norgine, a indiqué : « Nous savons que la détection et le retrait des adénomes durant la coloscopie permet de réduire de manière considérable le développement du cancer colorectal et, de fait, le taux de mortalité s'y rapportant. Les données que nous possédons aujourd'hui marquent un tournant car elles soulignent le rôle vital que ENDOCUFF VISION® peut jouer pour les patients et les systèmes de santé en améliorant de manière notable la détection des tumeurs. »

La prévalence du cancer du gros intestin en Allemagne est estimée à 48 677 hommes et femmes chaque année.(2)

ENDOCUFF VISION® est disponible en Autriche, au Danemark, en Allemagne, en Irlande, en Norvège, en Espagne, en Suède, en Suisse et au Royaume-Uni.

(1) L'ajout d'un nouveau côlonoscope permet d'améliorer le taux de détection des adénomes dans un groupe de dépistage en Allemagne, ce qui peut se traduire par des économies en raison du nombre moins important de cas de cancer colorectal. Résumé PMD61 Congrès annuel ISPOR 2015

(2) Prévalence du cancer du gros intestin en Allemagne. http://eco.iarc.fr/eucan/Country.aspx?ISOCountryCd=276 . [Consulté le 4 novembre 2015]

Consultez l'intégralité du communiqué à l'adresse http://www.norgine.com

Contacts pour la presse
Isabelle Jouin : +44-(0)1895-453643
Charlotte Andrews : +44-(0)1895-453669
Suivez-nous sur @norgine

LA

SOURCE Norgine B.V.