De plus en plus de sociétés étrangères découvrent l'environnement high-tech de Brabant

13 Mars, 2011, 13:53 GMT de BOM Foreign Investments

TILBURG, Pays-Bas, March 13, 2011 /PRNewswire/ --

- Brabant et BOM renforcent leur position internationale proéminente

Grâce à la réputation grandissante de la région en matière de haute technologie, de plus en plus de sociétés étrangères choisissent Brabant comme base pour leurs opérations de R&D. Pour la première fois, toute l'attention des pays étrangers se porte vers l'établissement d'un Centre de recherche et développement à Brabant - principalement des sociétés dans le domaine de l'électronique, de la technologie médicale, du solaire et des semi-conducteurs. Cela découle des chiffres préliminaires pour 2010 publiés par BOM Foreign Investments.

20 % de tous les contacts de BOM avec des sociétés étrangères en 2010 concernant des emplacements commerciaux potentiels impliquaient le secteur de la R&D, reléguant celui de la fabrication à la seconde place. C'est plus particulièrement la position unique de Brabant aux Pays-Bas en matière de technologies de haut niveau qui implique un changement structurel de l'afflux des investissements depuis l'étranger.

Une nouvelle proposition unique de vente

"Nous avons constaté que Brabant devenait de plus en plus visible à l'échelle internationale", a déclaré Richard l'Ami, Directeur de BOM Foreign Investments, pour expliquer en partie ce succès. "Les efforts que nous avons déployés sur cette combinaison d'acquisition proactive et de création d'une position proéminente pour les installations high-tech de Brabant portent véritablement leurs fruits. Nous promouvons le Campus high-tech d'Eindhoven en tant que concurrent sérieux à la Silicon Valley et aux autres centres high-tech à Boston, au Japon, en Chine, en Inde et en Israël. Les développements de Brabant sont d'un calibre international et les intérêts indiqués par le secteur de la R&D vis-à-vis de Brabant le prouvent. Nous avons fermement inscrit notre nom sur la carte et avons ajouté une proposition unique de vente unique à notre offre. Brabant peut tirer profit d'une technologie de haut niveau et ce segment fera de nous un acteur véritablement international."

Une dynamique intense

M. l'Ami a observé une dynamique fortement accrue de l'économie de Brabant. "Le nombre d'investisseurs potentiels a augmenté de 17 % par rapport à 2009". Les États-Unis sont responsables de la majorité de cette augmentation, mais la Chine et Taïwan représentent conjointement un nombre équivalent de clients potentiels. L'industrie et le commerce asiatiques - qui incluent aussi l'Inde, le Japon et la Corée - sont très largement représentés. M. l'Ami indique également la contribution saisissante des investissements étrangers d'autres pays européens : "20 % des projets proviennent d'Europe, ce qui signifie que le positionnement de Brabant s'y est également imposé. Nous devons désormais nous concentrer encore davantage sur la promotion du profil high-tech de Brabant dans des régions économiquement sûres comme celles de Stockholm, et Baden Wuerttemberg en Allemagne."

LA

SOURCE BOM Foreign Investments