Des essais de collision révèlent que les voitures indiennes ne sont pas sécuritaires

31 Janvier, 2014, 08:00 GMT de Global NCAP

DELHI, January 31, 2014 /PRNewswire/ --

Les premiers essais de collision indépendants jamais réalisés sur certaines des petites voitures les plus populaires et les plus vendues en Inde ont mis en évidence un risque élevé de blessures mortelles dans les accidents de la route. Toutes les voitures sélectionnées par Global NCAP pour faire l'objet d'essais de collision frontale à 64 km/h ont reçu une note de zéro étoile pour la protection des adultes.

Pour consulter la version multimédia complète de ce communiqué de presse, veuillez cliquer sur le lien suivant  :

http://www.multivu.com/mnr/64990-global-ncap-show-cars-in-india-are-unsafe

Les modèles testés comprenaient la voiture la plus vendue en Inde, la Suzuki-Maruti Alto 800. La Tata Nano, la Ford Figo, la Hyundai i10 et la Volkswagen Polo ont également fait l'objet de cette évaluation de la sécurité. Les ventes combinées de ces cinq voitures représentent environ 20 % de la totalité des voitures neuves vendues en Inde l'année dernière. Global NCAP a choisi la version de base de chaque modèle et en conséquence, aucun n'était équipé d'airbags de série. Les résultats mettent en relief d'importantes différences en termes d'intégrité structurelle des véhicules testés.

Max Mosley, président de Global NCAP, a déclaré : « L'Inde est aujourd'hui un marché mondial majeur et un grand centre de production pour les petites voitures. Il est donc inquiétant de constater que les niveaux de sécurité ont 20 ans de retard par rapport aux standards cinq-étoiles désormais courants en Europe et en Amérique du Nord. La mauvaise intégrité structurelle et l'absence d'airbags mettent en danger la vie des consommateurs indiens. Ces derniers sont en droit de connaître le niveau de sécurité de leurs véhicules et de s'attendre aux mêmes niveaux de base que les consommateurs du reste du monde. »

Dans la Suzuki-Maruti Alto 800, la Tata Nano et la Hyundai i10, les structures des véhicules se sont avérées inadéquates et se sont effondrées à des degrés variables, donnant lieu à des risques élevés de blessures mortelles pour les occupants. L'ampleur de la faiblesse structurelle observée dans ces modèles était telle que l'ajout d'airbags ne suffirait pas à réduire le risque de blessures graves. Les structures de la Ford Figo et de la Volkswagen Polo sont néanmoins restées stables et, par conséquent, en ajoutant des airbags, la protection du conducteur et du passager avant serait considérablement améliorée.

Coïncidant avec les tests de Global NCAP, Volkswagen a décidé de retirer de la vente sa version sans airbag de la Polo en Inde. En raison de cette décision, Global NCAP a accepté une demande de VW portant sur l'évaluation d'une version de la Polo désormais équipée de deux airbags de série. La même opportunité a été offerte à d'autres fabricants. La protection s'est avérée considérablement meilleure et ce modèle équipé d'airbags a reçu une note de quatre étoiles pour la protection des occupants adultes. Les consommateurs sont encouragés à vérifier quelle version de la Polo ils achètent.

Une vidéo de qualité télévisuelle est disponible auprès du contact pour les médias.

L'intégralité de ce communiqué de presse est accessible à l'adresse : http://www.multivu.com/mnr/64990-global-ncap-show-cars-in-india-are-unsafe

 


Video: http://www.multivu.com/mnr/64990-global-ncap-show-cars-in-india-are-unsafe

LA

SOURCE Global NCAP