Des investisseurs providentiels, des sociétés de capital-risque et des fonds de capital-investissement américains explorent les opportunités d'investissement dans des entreprises européennes

30 Octobre, 2013, 09:00 GMT de USAWeek

MADRID, October 30, 2013 /PRNewswire/ --

  • Des sociétés telles que Softbank Capital, Industry Capital, Rand Capital Partners ou Nexa Capital vont se réunir en Europe en novembre afin de rencontrer tous types d'entreprises à la recherche de financements.
  • Le marché de l'investissement américain s'intéresse déjà à plusieurs entreprises européennes, en particulier dans le secteur des technologies de l'information

Plusieurs investisseurs providentiels, sociétés de capital-risque et fonds de capital-investissement majeurs américains seront en Europe en novembre prochain afin de rencontrer des entreprises européennes à la recherche de partenaires de financement, de participation ou de projet. Des sociétés telles que Softbank Capital, Rand Capital, K5 Launch, The McLean Group, Maverick Angels ou Global Energy Capital participeront à une réunion d'affaires visant à explorer l'activité et à rencontrer des entreprises européennes qui recherchent des capitaux d'amorçage (dans le cas des start-ups, en particulier dans le secteur technologique), des financements pour des projets de grande envergure (principalement dans les secteurs de l'énergie et aérospatial), ou des investissements en capital-risque afin de stimuler leur croissance.

Bien développé, actif, expérimenté et disposant d'un excellent volume de capitaux, le marché de l'investissement américain a porté son attention sur l'Europe après avoir identifié le grand nombre de projets et d'entreprises disposant de technologies prometteuses, le haut niveau d'innovation et des opportunités de participations intéressantes représentant des montants considérablement plus faibles que ceux employés aux États-Unis.

Dans le cas des capitaux d'amorçage pour les start-ups, les investisseurs cherchent à soutenir de nouvelles entreprises affichant un fort potentiel de croissance, soit par l'injection d'argent, soit en les intégrant avec une ou plusieurs autres sociétés de leur portefeuille. Dans le même temps, les sociétés de capital-risque cherchent à investir dans des entreprises en cours de croissance ou d'expansion qui ont besoin d'injections de capitaux pour consolider ou améliorer leur développement. La plupart de ces investisseurs se spécialisent dans la technologie et l'innovation appliquées à une variété de marchés : énergie, aérospatial, automobile ou santé (technologies de santé). Même si des centaines d'entreprises seront évaluées avant la prise de toute décision, et étant donné que la situation européenne montre actuellement des signes clairs de reprise et d'innovation, malgré un manque d'investissement de capitaux et de culture du capital risque, le marché européen est très attrayant pour les investisseurs américains. Au cours du troisième trimestre 2013, les sociétés de capital-risque américaines ont investi un total de 7 800 millions USD dans le cadre de 1 005 accords conclus dans l'ensemble du pays. Parmi ces investissements, une tranche de 3 600 millions USD a été affectée à des starts-ups du secteur technologique.

Ces entreprises américaines participeront à une réunion d'experts en investissement organisée dans le cadre de la conférence commerciale USA Week Europe, qui aura lieu du 11 au 14 novembre au musée Guggenheim de Bilbao, présentant aux entreprises les opportunités commerciales du marché américain pour les dix prochaines années. Les entreprises assistant à la conférence peuvent soumettre leurs projets et pendant le rassemblement. Des réunions seront organisées entre les entreprises et les investisseurs afin d'étudier les projets qui intéressent le plus ces derniers. D'après German Loperena, directeur d'USAWeek Europe : « Les investisseurs américains s'intéressent non seulement à des start-ups du secteur technologique, mais également à des entreprises européennes de premier plan dans leurs secteurs respectifs, comme l'illustrent l'investissement de Bill Gates dans FCC ainsi que les placements accrus effectués en Europe par de grandes sociétés telles que Johnson & Johnson, Cisco Systems ou IBM. »

La liste complète des sociétés et investisseurs, comprenant de brèves descriptions et biographies, est accessible à l'adresse : http://www.usaweek.org/index.php/press-media

http://www.gomezacebo.com

LA

SOURCE USAWeek