Des sondages d'opinion successifs révèlent une nette avance pour le Parti du nouvel Azerbaïdjan au pouvoir à l'approche des élections parlementaires

21 Octobre, 2015, 07:30 BST de Azerbaijan Monitor

BAKU, Azerbaijan, October 21, 2015 /PRNewswire/ --

À moins de deux semaines des élections parlementaires en Azerbaïdjan, les sondages d'opinion continuent de pointer vers une victoire pour le Parti du nouvel Azerbaïdjan au pouvoir, l'occupation arménienne du Haut-Karabakh faisant figure d'enjeu déterminant.

D'après le sondage le plus récent, réalisé par la société de recherche française Opinionway, le Haut-Karabakh constitue « le problème le plus important » pour 66,5 % des électeurs, suivi par l'économie avec 30 %.

Ces mêmes électeurs pensent que le gouvernement assure efficacement la sécurité nationale, avec 71,4 % se disant « très satisfaits ».

Ces résultats sont globalement conformes à ceux obtenus lors d'une récente enquête menée par la maison de sondage américaine de renom Arthur J. Finkelstein & Associates. D'après les conclusions de cette enquête, la manière dont le Haut-Karabakh est omniprésent dans « tous les aspects de la politique et du gouvernement » en Azerbaïdjan en fait un enjeu électoral que l'Occident a du mal à comprendre.

Le sondage d'Opinionway, à l'instar de l'enquête de Finkelstein, a également fait état d'un vote de confiance clair en faveur du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev. Même s'il ne participe pas à ces élections, il a en effet reçu la note la plus élevée possible d'après Opinionway (78,8 %) et Finkelstein (82,1 %).

La société française a mené une enquête auprès de 1 200 électeurs inscrits, les interrogeant sur une grande variété de sujets. À la question « Quelle force politique comptez-vous soutenir pendant les élections parlementaires ? », plus de 70 % ont répondu « le parti au pouvoir ou le candidat du parti pro-gouvernemental ». Cette tendance, si elle se poursuit jusqu'au 1er novembre, jour des élections, se traduirait par une immense victoire pour le Parti du nouvel Azerbaïdjan.

Le sondage prédit également un fort taux de participation, avec 63 % des répondants indiquant qu'ils « participeront certainement » aux élections.

D'après les deux sondages, les électeurs sont satisfaits de la situation économique de leur nation malgré l'impact persistant des faibles prix du pétrole et du gaz. Le sondage d'Opinionway a révélé que seulement 9 % des répondants pensent que la situation économique en Azerbaïdjan est en train de s'empirer, tandis que pour 54 %, elle est en train de s'améliorer.

LA

SOURCE Azerbaijan Monitor