Diamond Technology Partners annonce les resultats du premier trimestre de l'exercice 2001

26 Juillet, 2000, 14:21 BST de Diamond Technology Partners, Inc

<div> <UL>&amp;#13; <LI>Recettes en augmentation de 103% et b&amp;#233;n&amp;#233;fice net en augmentation de 141%.&amp;#13; </LI></UL>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; Chicago - Diamond Technology Partners Incorporated (Nasdaq: DTPI), soci&amp;#233;t&amp;#233; de services e-business, a annonc&amp;#233; aujourd'hui ses r&amp;#233;sultats pour le premier trimestre de l'exercice 2001 (clos le 30 juin). Les recettes sont pass&amp;#233;es &amp;#224; 52,2 millions de dollars (en augmentation de 103% par rapport aux 25,7 millions annonc&amp;#233;s pour le premier trimestre de l'exercice 2000 et de 20% par rapport aux 43,4 millions du quatri&amp;#232;me trimestre de ce m&amp;#234;me exercice). Le b&amp;#233;n&amp;#233;fice net pour le premier trimestre est quant &amp;#224; lui en augmentation de 141%, soit 7,2 millions de dollars et 0,24 cents par action dilu&amp;#233;e par rapport &amp;#224; 3 millions et 13 cents par action dilu&amp;#233;e au premier trimestre de l'exercice pr&amp;#233;c&amp;#233;dent.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; &amp;quot; Nos r&amp;#233;sultats financiers continuent de progresser pendant que nous investissons pour l'avenir, d&amp;#233;clare Mel Bergstein, PDG de Diamond. La demande reste tr&amp;#232;s forte, tout comme notre recrutement, particuli&amp;#232;rement pour notre activit&amp;#233; Diamond Marketspace SolutionsSM. Nous constatons &amp;#233;galement une &amp;#233;norme demande au niveau international : nos clients internationaux ont les m&amp;#234;me pr&amp;#233;occupations que nos clients am&amp;#233;ricains mais en Europe, la connectivit&amp;#233; sans fil est standard. Les premiers r&amp;#233;sultats de notre bureau de Londres ont &amp;#233;t&amp;#233; excellents. Nous avons d&amp;#233;j&amp;#224; huit clients produisant 4% des recettes au premier trimestre. &amp;quot; &amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; Les r&amp;#233;sultats de Diamond exprim&amp;#233;s sur une base annuelle par professionnel ont battu des records pour atteindre 436.000 dollars au premier trimestre par rapport &amp;#224; 392.000 dollars au quatri&amp;#232;me trimestre de l'exercice 2000 et 368.000 dollars &amp;#224; la m&amp;#234;me p&amp;#233;riode de l'an pass&amp;#233;. La soci&amp;#233;t&amp;#233; a gagn&amp;#233; 54 professionnel des services &amp;#224; la client&amp;#232;le au cours du trimestre pour arriver &amp;#224; un total de 506 au 30 juin 2000. Par comparaison, ce nombre &amp;#233;tait de 296 au 30 juin 1999. Le chiffre d'affaires total des services de conseil (volontaires et involontaires) au cours du trimestre, exprim&amp;#233; sur une base annuelle, atteint 15%. &amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; La concentration des recettes a continu&amp;#233; de progresser au cours du premier trimestre : les cinq plus gros clients repr&amp;#233;sentent 31% des recettes, en r&amp;#233;gression par rapport aux chiffres du quatri&amp;#232;me trimestre (36%). La soci&amp;#233;t&amp;#233; a servi 67 clients au cours du trimestre, sans changement par rapport au quatri&amp;#232;me trimestre et les recettes provenant de chacun de ces clients ont augment&amp;#233; de 20% par rapport au trimestre pr&amp;#233;c&amp;#233;dent pour atteindre 778.000 dollars par client. 82% des recettes g&amp;#233;n&amp;#233;r&amp;#233;es au cours du trimestre provenaient de clients fid&amp;#233;lis&amp;#233;s. &amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; &amp;quot; Notre capacit&amp;#233; &amp;#224; fournir &amp;#224; nos clients des solutions DMS e-business de bout en bout continue de cro&amp;#238;tre, explique Mel Bergstein. Notre nouveau programme d'alliances, annonc&amp;#233; au cours du premier trimestre, nous permettra d'offrir &amp;#224; nos clients des produits et des services e-business encore plus vari&amp;#233;s. Les premi&amp;#232;res alliances conclues dans le cadre de ce programme sont avec ISyndicate et Digex. &amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; &amp;quot; La demande est tr&amp;#232;s forte et ce n'est l&amp;#224; qu'un commencement, poursuit-il. Nous sommes &amp;#224; l'or&amp;#233;e d'une r&amp;#233;volution dans le commerce international. De nouvelles technologies apparaissent sans cesse et vont forcer les d&amp;#233;cideurs &amp;#224; modifier leur fa&amp;#231;on de voir les choses. Les derni&amp;#232;res en date sont les suivantes : la technologie sans fil, qui rend la client&amp;#232;le de plus en plus mobile ; les nouvelles plates-formes informatiques comme les assistants num&amp;#233;riques personnels, qui offrent de nouvelles fa&amp;#231;ons de communiquer avec le consommateur ; enfin les technologies &amp;#224; large bande qui permettent d'offrir un contenu enrichi. La mise au point de strat&amp;#233;gies num&amp;#233;riques dans un tel environnement exige non seulement une pens&amp;#233;e novatrice mais une ma&amp;#238;trise parfaite des technologies, allant, sans pour autant l'exclure, au-del&amp;#224; de l'Internet. &amp;quot;&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <UL>&amp;#13; <LI>&amp;#192; propos de Diamond&amp;#13; </LI></UL>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; Diamond Technology Partners Incorporated (Nasdaq: DTPI) est une soci&amp;#233;t&amp;#233; sp&amp;#233;cialis&amp;#233;e dans les services e-business. Elle assiste ses clients au niveau du d&amp;#233;veloppement de strat&amp;#233;gies commerciales num&amp;#233;riques Digital StrategySM. Celles-ci transforment les paradigmes habituels et provoquent l'&amp;#233;mergence d'activit&amp;#233;s e-business d'un type radicalement nouveau permettant aux entreprises de se positionner comme leaders du march&amp;#233; dans la dur&amp;#233;e. Bas&amp;#233;e &amp;#224; Chicago, Diamond sert des clients r&amp;#233;partis dans le monde entier dans les secteurs de la finance, des services, des produits industriels et de consommation, des t&amp;#233;l&amp;#233;communications, de l'&amp;#233;nergie, de la sant&amp;#233; et des assurances. Diamond est pr&amp;#233;sente sur le web &amp;#224; <A target="_blank" href="http://www.diamtech.com">http://www.diamtech.com</A> </div> <div> <UL>&amp;#13; <LI>Recettes en augmentation de 103% et b&amp;#233;n&amp;#233;fice net en augmentation de 141%.&amp;#13; </LI></UL>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; Chicago - Diamond Technology Partners Incorporated (Nasdaq: DTPI), soci&amp;#233;t&amp;#233; de services e-business, a annonc&amp;#233; aujourd'hui ses r&amp;#233;sultats pour le premier trimestre de l'exercice 2001 (clos le 30 juin). Les recettes sont pass&amp;#233;es &amp;#224; 52,2 millions de dollars (en augmentation de 103% par rapport aux 25,7 millions annonc&amp;#233;s pour le premier trimestre de l'exercice 2000 et de 20% par rapport aux 43,4 millions du quatri&amp;#232;me trimestre de ce m&amp;#234;me exercice). Le b&amp;#233;n&amp;#233;fice net pour le premier trimestre est quant &amp;#224; lui en augmentation de 141%, soit 7,2 millions de dollars et 0,24 cents par action dilu&amp;#233;e par rapport &amp;#224; 3 millions et 13 cents par action dilu&amp;#233;e au premier trimestre de l'exercice pr&amp;#233;c&amp;#233;dent.&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; &amp;quot; Nos r&amp;#233;sultats financiers continuent de progresser pendant que nous investissons pour l'avenir, d&amp;#233;clare Mel Bergstein, PDG de Diamond. La demande reste tr&amp;#232;s forte, tout comme notre recrutement, particuli&amp;#232;rement pour notre activit&amp;#233; Diamond Marketspace SolutionsSM. Nous constatons &amp;#233;galement une &amp;#233;norme demande au niveau international : nos clients internationaux ont les m&amp;#234;me pr&amp;#233;occupations que nos clients am&amp;#233;ricains mais en Europe, la connectivit&amp;#233; sans fil est standard. Les premiers r&amp;#233;sultats de notre bureau de Londres ont &amp;#233;t&amp;#233; excellents. Nous avons d&amp;#233;j&amp;#224; huit clients produisant 4% des recettes au premier trimestre. &amp;quot; &amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; Les r&amp;#233;sultats de Diamond exprim&amp;#233;s sur une base annuelle par professionnel ont battu des records pour atteindre 436.000 dollars au premier trimestre par rapport &amp;#224; 392.000 dollars au quatri&amp;#232;me trimestre de l'exercice 2000 et 368.000 dollars &amp;#224; la m&amp;#234;me p&amp;#233;riode de l'an pass&amp;#233;. La soci&amp;#233;t&amp;#233; a gagn&amp;#233; 54 professionnel des services &amp;#224; la client&amp;#232;le au cours du trimestre pour arriver &amp;#224; un total de 506 au 30 juin 2000. Par comparaison, ce nombre &amp;#233;tait de 296 au 30 juin 1999. Le chiffre d'affaires total des services de conseil (volontaires et involontaires) au cours du trimestre, exprim&amp;#233; sur une base annuelle, atteint 15%. &amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; La concentration des recettes a continu&amp;#233; de progresser au cours du premier trimestre : les cinq plus gros clients repr&amp;#233;sentent 31% des recettes, en r&amp;#233;gression par rapport aux chiffres du quatri&amp;#232;me trimestre (36%). La soci&amp;#233;t&amp;#233; a servi 67 clients au cours du trimestre, sans changement par rapport au quatri&amp;#232;me trimestre et les recettes provenant de chacun de ces clients ont augment&amp;#233; de 20% par rapport au trimestre pr&amp;#233;c&amp;#233;dent pour atteindre 778.000 dollars par client. 82% des recettes g&amp;#233;n&amp;#233;r&amp;#233;es au cours du trimestre provenaient de clients fid&amp;#233;lis&amp;#233;s. &amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; &amp;quot; Notre capacit&amp;#233; &amp;#224; fournir &amp;#224; nos clients des solutions DMS e-business de bout en bout continue de cro&amp;#238;tre, explique Mel Bergstein. Notre nouveau programme d'alliances, annonc&amp;#233; au cours du premier trimestre, nous permettra d'offrir &amp;#224; nos clients des produits et des services e-business encore plus vari&amp;#233;s. Les premi&amp;#232;res alliances conclues dans le cadre de ce programme sont avec ISyndicate et Digex. &amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; &amp;quot; La demande est tr&amp;#232;s forte et ce n'est l&amp;#224; qu'un commencement, poursuit-il. Nous sommes &amp;#224; l'or&amp;#233;e d'une r&amp;#233;volution dans le commerce international. De nouvelles technologies apparaissent sans cesse et vont forcer les d&amp;#233;cideurs &amp;#224; modifier leur fa&amp;#231;on de voir les choses. Les derni&amp;#232;res en date sont les suivantes : la technologie sans fil, qui rend la client&amp;#232;le de plus en plus mobile ; les nouvelles plates-formes informatiques comme les assistants num&amp;#233;riques personnels, qui offrent de nouvelles fa&amp;#231;ons de communiquer avec le consommateur ; enfin les technologies &amp;#224; large bande qui permettent d'offrir un contenu enrichi. La mise au point de strat&amp;#233;gies num&amp;#233;riques dans un tel environnement exige non seulement une pens&amp;#233;e novatrice mais une ma&amp;#238;trise parfaite des technologies, allant, sans pour autant l'exclure, au-del&amp;#224; de l'Internet. &amp;quot;&amp;#13; </P>&amp;#13; &amp;#13; <UL>&amp;#13; <LI>&amp;#192; propos de Diamond&amp;#13; </LI></UL>&amp;#13; &amp;#13; <P>&amp;#13; Diamond Technology Partners Incorporated (Nasdaq: DTPI) est une soci&amp;#233;t&amp;#233; sp&amp;#233;cialis&amp;#233;e dans les services e-business. Elle assiste ses clients au niveau du d&amp;#233;veloppement de strat&amp;#233;gies commerciales num&amp;#233;riques Digital StrategySM. Celles-ci transforment les paradigmes habituels et provoquent l'&amp;#233;mergence d'activit&amp;#233;s e-business d'un type radicalement nouveau permettant aux entreprises de se positionner comme leaders du march&amp;#233; dans la dur&amp;#233;e. Bas&amp;#233;e &amp;#224; Chicago, Diamond sert des clients r&amp;#233;partis dans le monde entier dans les secteurs de la finance, des services, des produits industriels et de consommation, des t&amp;#233;l&amp;#233;communications, de l'&amp;#233;nergie, de la sant&amp;#233; et des assurances. Diamond est pr&amp;#233;sente sur le web &amp;#224; <A target="_blank" href="http://www.diamtech.com">http://www.diamtech.com</A> </div>