Dirigeant de Pernod Ricard pendant 30 ans, Thierry Jacquillat raconte l'épopée du Groupe vers le leadership mondial

03 Octobre, 2005, 11:00 BST de Delaitte & Co

PARIS, October 3 /PRNewswire/ --

- Orangina, Clan Campbell, Jameson, Wild Turkey, Havana Club, Wyborowa, Jacob's Creek, Chivas, Martell, des marques mythiques conquises de haute lutte et devenues des succès mondiaux.

Entré chez Pernod a 25 ans, Thierry Jacquillat participe en première ligne à la création du groupe Pernod Ricard, en 1975, avec pour objectif de faire de l'anis une boisson planétaire. Trente ans plus tard, il raconte avec passion l'expansion au pas de charge qui permet aujourd'hui au groupe français d'être leader dans la plupart des régions du monde, grâce à... ses whiskies, ses rhums ou ses vodkas.

Ni autobiographie ni traité de management, le récit met en valeur quelques principes forts qui, dans un univers essentiellement anglo-saxon, distinguent aujourd'hui encore le leader français de ses concurrents : décentralisation des décisions, respect des cultures et des marques locales, confiance dans les hommes, convivialité. << Sur tous les continents, nous avons conservé les équipes d'origine, intégrant leurs meilleures pratiques et leur enseignant les nôtres, pour le bien du Groupe >> explique Thierry Jacquillat.

Des méthodes et une éthique qui montrent leur efficacité et séduisent les interlocuteurs les plus inattendus : les distillateurs irlandais qui viennent chercher le petit français comme chevalier blanc face aux prédateurs britanniques, le <<Lider Maximo >> qui lui ouvre pour la première fois les portes des meilleurs chais de Cuba, le bourbon américain le plus authentique qui choisit la France, le président Arménien qui privatise ses brandies au profit du Groupe ou encore la mystérieuse et puissante dirigeante du conglomérat alimentaire de l'état polonais qui réfléchira dix ans avant de lui apporter ses wodkas. Et aussi Jean-Marie Messier qui lui vendra la moitié de Seagram.

Conçu comme un recueil d'aventures aux rebondissements incessants, l'ouvrage révèle qu'éthique et mondialisation, qui ont permis à une grosse PME mono-produit et franco-française de devenir l'un des géants mondiaux de son secteur, font finalement bon ménage.

Né en 1938, Thierry Jacquillat a été directeur général de Pernod Ricard de 1978 à 2000, avant d'être vice-président du Conseil d'administration du Groupe jusqu'en 2004. Depuis 2002, il est président de << Paris-Ile de France Capitale Economique >>, une institution chargée de la promotion de la région auprès des investisseurs étrangers. Il préside, par ailleurs, depuis une dizaine d'années l'Ecole Normale de Musique de Paris.

    
    Contacts presse :

    Chez Albin Michel : Agnès Olivo +33(0)1-42-79-10-03
    aolivo@albin-michel.fr

    Chez Delaitte & Cdegrees : Alain-Serge Delaitte +33(0)6-80-18-05-82
    as.delaitte@delaitte.com

Livre sur demande par e-mail et téléphone à Agnès Olivo

LA

SOURCE Delaitte & Co