Dresser-Rand annonce une entente d'acquisition avec Peter Brotherhood

30 Juin, 2008, 23:43 BST de Dresser-Rand Group Inc.

HOUSTON, June 30 /PRNewswire/ --

Dresser-Rand Group Inc. (<< Dresser-Rand >> ou la << société >>) (NYSE : DRC), fournisseur mondial d'équipements rotatifs, a annoncé aujourd'hui que sa filiale britannique nouvellement créée avait conclu une entente visant à acquérir certains actifs de Peter Brotherhood Ltd. L'acquisition devrait être complétée d'ici le 1er juillet 2008.

Peter Brotherhood se spécialise dans la conception et la fabrication de turbines à vapeur, de compresseurs de gaz à pistons, de boîtes de vitesse ainsi que de systèmes combinés de production de chaleur et d'électricité. La société compte parmi ses principaux clients des industries pétrolières et gazières des quatre coins de la planète : unités flottantes de production, stockage et déchargement en mer (FPSO), raffineries, produits pétrochimiques, cycles combinés/co-générations et énergies renouvelables. Créée en 1867, Peter Brotherhood possède une usine de fabrication au Royaume-Uni et compte environ 750 unités d'équipements fixes.

La société Peter Brotherhood a enregistré des ventes d'environ 50,5 millions de livres sterling (livres anglaises) au cours de l'exercice 2007.

Cette entente cadre avec la stratégie commerciale de Dresser-Rand, qui vise à renforcer et à accroître les capacités fondamentales de l'entreprise par le biais d'acquisitions, tout en permettant d'ajouter de nouveaux produits, services et technologies et de fournir un accès aux nouveaux marchés ou d'améliorer sa position actuelle. L'acquisition, en plus de compléter les stratégies de produits et de services de Dresser-Rand, consolide la position de la société sur le marché européen (notamment celui des compresseurs à piston) et accroît la taille de ses actifs d'équipements fixes, lesquels figurent parmi les meilleurs de l'industrie.

En vertu de l'entente, Dresser-Rand acquerra les actifs de Peter Brotherhood pour une somme d'environ 31,1 millions de livres sterling, après rentrées de fonds. L'accord comprend la possibilité de considérations additionnelles en fonction des bénéfices avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissements (BAIIDA) pour l'exercice qui se terminera le 30 novembre 2008. Cette clause d'indexation sur les bénéfices futurs ne peut toutefois excéder 16,3 millions de livres sterling, montant qui devrait être atteint si le BAIIDA pour l'exercice en question est d'au moins 6,0 millions de livres. L'entente comporte également une clause de rajustement de prix basée sur les actifs nets d'exploitation à la clôture.

L'acquisition devrait avoir un effet neutre sur le bénéfice net de l'entreprise au cours de la première année, avant de s'avérer rentable par la suite.

<< Ensemble, Dresser-Rand et Peter Brotherhood possèdent plusieurs décennies d'expérience dans la fourniture de solutions novatrices sur les marchés de la conversion énergétique >>, a déclaré Vincent R. Volpe Jr., président et PDG de Dresser-Rand. << Les deux entreprises ont réussi à maintenir de solides réputations en matière de qualité, de rendement, d'économie et de fiabilité. >>

M. Volpe ajoute : << En mettant à contribution ces attributs et en combinant notre savoir-faire technique, nos capacités de recherche et de développement ainsi que nos activités de vente à l'échelle internationale, nous serons en mesure d'offrir une gamme complète de turbines à vapeur et de compresseurs de gaz à pistons garantis par des services et des pièces d'origine de qualité exceptionnelle. >>

Stephen Fitzpatrick, directeur général de Peter Brotherhood, a mentionné pour sa part : << Dresser-Rand a su reconnaître le succès que nous nous sommes forgés en prônant des valeurs telles que le service à la clientèle, la satisfaction du client et la fourniture de produits haut de gamme par une main-d'oeuvre motivée et hautement qualifiée. Nous sommes tout aussi fiers d'être associés à Dresser-Rand. >>

Dresser-Rand est l'un des plus grands fournisseurs d'équipements rotatifs destinés aux industries mondiales du pétrole, du gaz, des produits pétrochimiques et de la transformation. La société exploite des usines de fabrication aux États-Unis, en France, en Allemagne, en Norvège, en Inde et en Chine, et entretient un réseau de 29 centres de services et de soutien couvrant plus de 140 pays.

Le présent communiqué peut contenir des énoncés prospectifs au sens de la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995, notamment des énoncés concernant le rachat prévu ou proposé d'actions ordinaires. Ces énoncés prospectifs comprennent, entre autres, les prévisions, les objectifs, les buts, les stratégies, les événements et le revenu futurs, le rendement, les dépenses en immobilisations, les besoins financiers, les projets et les intentions de la société relativement aux acquisitions, aux conjonctures commerciales, aux rémunérations des cadres et à d'autres renseignements qui ne sont pas de nature historique. Les mots << anticipe >>, << croit >>, << prévoit >>, << a l'intention de >> ou autres expressions semblables indiquent la présence d'énoncés prospectifs. Bien que la société estime que ces énoncés s'appuient sur des hypothèses raisonnables, ceux-ci sont ssujettis à divers facteurs, risques et incertitudes susceptibles d'entraîner un écart considérable entre les résultats réels et ceux qui sont prévus. Parmi ces facteurs, risques et incertitudes, mentionnons : les faiblesses possibles des matériaux détectées lors de contrôles internes ; les ralentissements économiques ou industriels ; l'incapacité de la société à mettre en oeuvre les stratégies commerciales visant à accroître les revenus tirés des services et de la vente de pièces de rechange ; la concurrence au sein des marchés ; l'incapacité à tirer profit des acquisitions futures ; les risques économiques, politiques, de change et autres associés aux ventes et aux activités internationales ; les fluctuations des devises et la volatilité des taux de change ; la perte de cadres ; les coûts d'observation et les obligations en matière d'environnement ; l'incapacité de maintenir un niveau de performance acceptable pour la clientèle en matière de sécurité ; l'incapacité de négocier de nouvelles conventions collectives ; les réclamations imprévues de produits et l'adoption de nouveaux règlements ; les violations de propriété intellectuelle ; les difficultés dans la mise en oeuvre des systèmes de gestion de l'information ; et les confusions éventuelles relatives aux marques de fabrique. Ces risques et d'autres facteurs sont décrits en détail dans les rapports que la société dépose auprès de la Commission des valeurs mobilières des Etats-Unis (Securities and Exchange Commission ou SEC) au www.sec.gov. Les résultats, le rendement ou les réalisations réels peuvent différer sensiblement de ceux qui sont exprimés ou sous-entendus dans ces énoncés prospectifs. La société ne peut garantir que les événements anticipés se réaliseront ou, le cas échéant, quel impact ces derniers auront sur les résultats des activités et sur les conditions financières. La société décline toute obligation de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs afin d'évoquer les événements ou les circonstances qui pourraient se produire après la date de formulation de ces énoncés, ou dans le but de refléter des événements imprévus. Pour en savoir davantage sur Dresser-Rand, veuillez consulter le site www.dresser-rand.com.

DRC-FIN

Site Internet : http://www.dresser-rand.com

LA

SOURCE Dresser-Rand Group Inc.