Egalite professionnelle hommes-femmes l'Alliance Renault-Nissan continue a progresser

15 Octobre, 2013, 15:15 BST de Renault-Nissan Alliance

DEAUVILLE, France, October 15, 2013 /PRNewswire/ --



  • Le recrutement des femmes s'est particulièrement accéléré dans les pays de croissance de l'Alliance, comme la Russie et le Brésil, contribuant ainsi à renforcer la mixité homme-femmes dans ces pays.  
  • Renault demeure une référence de l'industrie pour son taux de femmes au Comité Exécutif.
  • Nissan a un taux de femmes occupant des postes d'encadrement deux fois supérieur à la moyenne nationale des constructeurs japonais.
  • Les équipes exécutives de Renault et Nissan, de plus en plus diverses, sont le reflet de la diversité des marchés de l'Alliance.

L'Alliance Renault-Nissan continue à progresser en matière d'égalité professionnelle hommes-femmes. Ainsi, en 2012, l'Alliance a sensiblement accéléré le recrutement et la promotion des femmes sur ses principaux marchés de croissance .

En Russie, troisième marché de Renault dans le monde, 19 % des effectifs et 25% des managers sont aujourd'hui des femmes. En 2013, Renault y a recruté 40 % de femmes (un taux en hausse de 35% par rapport à l'année précédente). Nissan a également de très bons résultats en Russie : les femmes représentent 15% des effectifs et 27,7 % des managers.

Au Brésil, autre marché phare de l'Alliance, Nissan a, en à peine un an, presque triplé le nombre de femmes occupant des postes d'encadrement. 20% des managers Nissan sont désormais des femmes. Cette accélération a contribué à augmenter de 70 % le nombre de femmes chez Nissan Amériques au cours des cinq dernières années.

« Les marchés émergents, par leur rythme soutenu de croissance et leur forte demande de talents, représentent une opportunité unique de développement de la mixité hommes-femmes au sein de l'Alliance », précise Carlos Ghosn, Président de l'Alliance Renault-Nissan. « Au-delà, la mixité reste un objectif global pour toute l'Alliance, y compris dans nos marchés historiques».

Renault demeure une référence dans l'industrie pour son taux de femmes à des postes de direction (deux femmes sur 10 membres au comité exécutif). Les femmes représentent 17,4 % des effectifs globaux du groupe Renault, 17 % des managers. Enfin, les 150 postes clés de l'entreprise sont occupés par 16% de femmes. En France, Renault figure parmi les entreprises du CAC40 à avoir l'un des taux les plus élevés de femmes occupant des postes de direction.

Au Japon, 6,8 % des postes d'encadrement de Nissan sont occupés par des femmes, soit deux fois plus que la moyenne nationale du secteur. Nissan s'est fixé un objectif de 10% de managers femmes à l'horizon 2017.

Diversité des équipes de direction

Au-delà de la mixité hommes-femmes, l'Alliance Renault-Nissan, qui commercialise des véhicules dans près de 200 marchés dans le monde, s'est engagée pour promouvoir la diversité culturelle.

Renault, dont la présence mondiale s'accroît et qui a réalisé plus de la moitié de ses ventes en dehors de l'Europe en 2012, a beaucoup progressé en matière de diversité culturelle. Les 150 plus hauts postes de l'entreprise sont occupés par des dirigeants issus de 20 nationalités différentes (français, espagnol, japonais, brésiliens, allemands….).

Nissan, qui réalise déjà plus de 85 % de ses ventes mondiales en dehors du Japon, reste le constructeur automobile leader en termes de diversité culturelle. 48% des 100 postes clés de l'entreprise sont occupés par des dirigeants issus de 17 pays différents.

Comme chaque année depuis 2006, Renault et Nissan présenteront, du 16 au 18 octobre prochains, un état des lieux des progrès effectués en matière de diversité à l'occasion du Women's Forum for the Economy and Society. Ce congrès international rassemble des femmes dans les domaines des affaires, de la politique, de la société civile et du monde académique, avec comme objectif de lever les barrières qui empêchent les femmes de progresser, pour qu'elles saisissent toutes les opportunités économiques qui existent.

L'Alliance Renault-Nissan, partenaire Premium du Women's Forum, présentera 3 intervenantes cette année :

  • 16 octobre : Mouna Sepehri, Directeur Délégué à la Présidence de Renault et membre du Comité Exécutif de l'Alliance Renault-Nissan s'exprimera au cours de la séance plénière : « Où finit la coopération et commence la compétition de nos jours ? »
  • 16 octobre : Claire Martin, Directrice de la Responsabilité Sociale d'Entreprise et de la Fondation Renault s'exprimera lors d'une session sur le thème suivant : « L'innovation au bas de la pyramide » avec Claire Martin.
  • 17 octobre : Marie-Françoise Damesin, Directeur des Ressources Humaines du Groupe de Renault s'exprimera lors d'une session intitulée « Comment attirer les femmes dans des industries à prédominance masculine ».

À propos de l'Alliance RENAULT-NISSAN

L'Alliance Renault-Nissan est un partenariat stratégique établi entre le Français Renault (dont le siège est à Boulogne-Billancourt) et le Japonais Nissan (Yokohama). L'Alliance vend 10% des voitures commercialisées dans le monde. Partenaires stratégiques depuis 1999, Renault et Nissan ont vendu 8,1 millions de voitures dans près de 200 pays en 2012. Outre son partenariat avec AVTOVAZ, l'Alliance a des accords de collaboration stratégiques avec divers constructeurs, comme l'Allemand Daimler, le Chinois Dong Feng ou l'Indien Ashok Leyland.

Contacts:
Mia Nielsen
Alliance Renault-Nissan
+33(0)6-10-83-31-33
mia.nielsen@renault.com
http://blog.alliance-renault-nissan.com

Sophie Chantegay
Renault SAS
+33(0)6-07-68-81-03
sophie.chantegay@renault.com
http://www.media.renault.com

Toshitake Inoshita
Nissan Motor Co., Ltd.
+81-(0)45-523-5552
t-inoshita@mail.nissan.co.jp
http://www.nissan-newsroom.com


LA

SOURCE Renault-Nissan Alliance