Elekta apporte un traitement contre le cancer à des millions de personnes en Afrique

07 Mai, 2015, 15:14 BST de Elekta

- Ian Alexander de chez Elekta déclare que le manque de traitements actuel est « totalement inacceptable »

STOCKHOLM et PRETORIA, Afrique du Sud, le 7 mai 2015 /PRNewswire/ -- En Afrique, le cancer tue plus de personnes que le VIH/SIDA, le paludisme et la tuberculose réunis[1]. Environ 40 pour cent des cas de cancer peuvent être évités[2] et 40 pour cent peuvent être guéris avec le bon traitement[3]. Conjointement avec Elekta, les ministères de la Santé de près d'une douzaine pays africains sont en train de renforcer leurs infrastructures de radiothérapie et de sauver des vies.

Plus de 50 pour cent de tous les patients atteints de cancer dans le monde bénéficient de la radiothérapie[4] au cours de leur maladie, que ce soit en tant que thérapie unique ou en association avec la chirurgie et la chimiothérapie. Bien qu'ils accueillent 85 pour cent de la population mondiale, moins de 35 pour cent des installations de radiothérapie dans le monde sont dans les pays à faibles revenus[5]. L'Afrique est le parfait exemple de l'insuffisance qui prive la plupart des patients atteints de cancer dans les pays à faibles revenus d'un accès au traitement par radiothérapie qui pourrait potentiellement sauver des vies.

Ian Alexander, vice-président exécutif d'Elkta pour les régions Europe, Afrique, Amérique latine et Moyen-Orient, déclare : « La plupart des pays d'Afrique subsaharienne manquent d'établissements et du personnel formé nécessaire pour fournir une prévention efficace, une détection précoce ou un traitement adéquat du cancer. Elekta s'efforce de présenter à ces pays des systèmes de santé basés sur la valeur qui fournissent des soins de haute qualité avec un coût total faible ».

L'accès à la radiothérapie sur le continent a été entravé par une variété de facteurs, et notamment l'éducation et la formation. Elekta s'est engagée à améliorer ces circonstances et investit de manière substantielle dans son centre de formation Learning and Innovation Center (LINC) au Cap (Afrique du Sud). Ici, les cliniciens peuvent apprendre davantage sur l'utilisation des accélérateurs linéaires, des systèmes d'informations dédiés à l'oncologie et des systèmes de planification des traitements. La société travaille également activement pour répondre aux besoins non satisfaits en matière de solutions de radiothérapie.

« Il est totalement inacceptable que moins de la moitié des patients atteints de cancer en Afrique ait accès à des services de traitement », déclare Alexander. « Elekta est déterminée à changer la perspective pour des millions de patients en Afrique subsaharienne, en fournissant des solutions abordables ».

Faits :

En 2015, Elekta s'est engagée à fournir des solutions de gestion du cancer dans plusieurs pays d'Afrique subsaharienne, et notamment :

 

Angola

L'Hospital da Casa de Seguranca de Presidente da Republica Luanda installera un accélérateur linéaire Versa HD™ (linac), un linac Elekta Synergy® avec Agility et une plateforme à projecteur de source télécommandé Flexitron®. Les linacs et systèmes de curiethérapie représentent la première unité du genre en Angola.

 

Kenya

Le Kenyatta National Hospital est en train d'installer le premier système Elekta Synergy Platform du Kenya qui est par ailleurs le premier linac du secteur public dans le pays.

 

Mozambique

L'Hospital Central de Maputo installera le premier accélérateur linéaire Elekta Synergy Platform du pays et la plateforme de curiethérapie à projecteur de source télécommandé Flexitron.

 

Namibie

Le Namibian Oncology Center est le site du tout premier accélérateur linéaire de la nation, un système Elekta Synergy avec Agility.

 

Sénégal

Un système Elekta Synergy avec Agility sera installé dans un nouveau centre de radiothérapie actuellement en construction à Dakar.

 

Afrique du Sud

L'Oncology Centre (Durban), une clinique d'Equra Healthcare, a commencé à traiter les patients avec le premier système Versa HD du continent. Equra utilise également le système d'information dédié à l'oncologie MOSAIQ® sur 26 sites avec la planification des traitements à distance, qui permet d'unir tous les sites dans une base de données unique et qui sera la plus grande grappe MOSAIQ au monde.

En septembre 2015, l'Inkosi Albert Lathuli Central Hospital de Durban débutera l'utilisation clinique de deux linacs Versa HD avec MOSAIQ.

 

Ouganda

Le Mulago University Hospital est en train d'installer le premier système de curiethérapie de l'Ouganda, une plateforme à projecteur de source télécommandé Elekta Flexitron.

 

Zimbabwe

Le Harare Onco Care établira un système Elekta Synergy avec Agility. Le client dispose de cinq hôpitaux et envisage de devenir le premier fournisseur de services de radiothérapie privés dans le pays.

Pour plus d'informations, veuillez contacter :
Gert van Santen, vice-président des communications d'entreprise du groupe, Elekta AB
Tél : +31 653 561 242, adresse électronique : gert.vansanten@elekta.com
Fuseau horaire : CET : Heure d'Europe centrale

Kris Walmsley, directeur des communications d'entreprise, Elekta AB
Tél : +46 70 537 9545, adresse électronique : kris.walmsley@elekta.com
Fuseau horaire : CET : Heure d'Europe centrale

À propos d'Elekta
Elekta est une société spécialisée en soins humains et en appareils médicaux, qui est une pionnière dans des innovations importantes et des solutions cliniques pour le traitement du cancer et des troubles neurologiques. Elle développe des outils et systèmes de planification des traitements extrêmement sophistiqués à la fine pointe de la technologie utilisés en radiothérapie, radiochirurgie et curiethérapie, ainsi que des systèmes logiciels d'optimisation des flux de travail qui couvrent l'ensemble du spectre des soins aux personnes atteintes de cancer. Dépassant les limites de la science et de la technologie en proposant des solutions intelligentes et économes en ressources qui donnent toute confiance aux professionnels de la santé comme aux patients, Elekta a pour objectif d'améliorer, de prolonger voire de sauver des vies humaines.

Actuellement, les solutions d'Elekta dans les domaines de l'oncologie et de la neurochirurgie sont utilisées dans plus de 6 000 hôpitaux dans le monde. Elekta compte environ 3 800 employés au niveau mondial. Le siège social est situé à Stockholm, en Suède et la société est cotée au NASDAQ Stockholm. Site Web : www.elekta.com.

[1] Organisation mondiale de la Santé
[2] Fiche d'informations de la Journée mondiale contre le cancer, UICC
[3] IAEA, Inequity in Cancer Care: A Global Perspective (Inégalités dans les soins des personnes atteintes de cancer : une perspective mondiale)
[4] International Journal of Radiation Oncology Biology Physics : Bringing Global Access to Radiation Therapy: Time for a Change in Approach (Donner un accès mondial à la radiothérapie : l'heure d'un changement d'approche)
[5] IAEA, Inequity in Cancer Care: A Global Perspective (Inégalités dans les soins des personnes atteintes de cancer : une perspective mondiale)

LA

SOURCE Elekta



Liens connexes

http://www.elekta.com