Émission d'un brevet pour une nouvelle méthode de traitement potentielle de la dysfonction sexuelle féminine aux États-Unis

24 Juillet, 2012, 08:30 BST de Emotional Brain

ALMERE, Pays-Bas, July 24, 2012 /PRNewswire/ --

Emotional Brain, une société qui se consacre au développement de produits thérapeutiques pour le traitement de la Dysfonction sexuelle féminine, a le plaisir d'annoncer que le Bureau américain des brevets et des marques de commerce (USPTO) a approuvé un nouveau brevet (Brevet américain n° 8,227,453, émis aujourd'hui) pour l'une de ses méthodes de traitement destinées aux femmes souffrant de Dysfonction sexuelle féminine (DSF). Étant donné l'importance d'une protection adéquate, l'émission de ce brevet aux États-Unis constitue une étape décisive dans le développement de ce médicament, mais aussi pour Emotional Brain en général.

La DSF est une condition très répandue que de nombreux médecins considèrent comme un besoin médical insatisfait. Il n'existe à ce jour aucun médicament approuvé par la FDA pour ce domaine particulier d'indication. Par conséquent, les médecins américains prescrivent chaque année des millions de médicaments ne portant pas cette indication sur leur étiquette pour le traitement de la FSD. En raison du manque d'options pour règlementer et contrôler la prescription de ces médicaments (et les problèmes de sécurité potentiels pouvant y être associés), la FDA est impatiente d'approuver rapidement un médicament efficace et sûr pour le traitement de la FSD. Cela ouvre une fantastique fenêtre d'opportunité pour l'introduction des médicaments actuellement en cours de développement par Emotional Brain.

La protection conférée par les brevets est d'une importance cruciale pour les médicaments actuellement en cours de développement par Emotional Brain. Le Dr. Adriaan Tuiten, PhD, PDG d'Emotional Brain, explique : « Les brevets garantissent la protection de nos applications et procédures médicales destinées au traitement de la Dysfonction sexuelle féminine. L'émission de nouveaux brevets dans un pays comme les États-Unis est extrêmement importante et a un immense impact. »

L'émission de ce nouveau brevet supprime l'un des derniers obstacles s'opposant aux progrès d'Emotional Brain, après l'achèvement d'études de phase 3, en vue d'une mise sur le marché réussie de ses produits thérapeutiques et de la conclusion d'un accord pharmaceutique d'une ampleur mondiale significative.

Basée à Almere, aux Pays-Bas, Emotional Brain est une société pharmaceutique qui se consacre au développement de produits thérapeutiques pour le traitement de la Dysfonction sexuelle féminine (DSF). En 2005, Emotional Brain a lancé un programme de recherche explorant les causes des plaintes sexuelles affectant les femmes. Dans le cadre de ce programme, l'équipe de recherche d'Emotional Brain a découvert que plusieurs facteurs pouvaient être à l'origine de la réduction de la motivation sexuelle et du désir sexuel chez les femmes souffrant de DSF. Suite à cette découverte, une avancée majeure a été obtenue avec le développement de deux médicaments distincts. Ces options de traitement possèdent des mécanismes d'action différents qui répondent aux causes spécifiques identifiées comme étant à la base des plaintes sexuelles. Depuis, ces deux produits ont subi des essais extensifs chez des groupes d'essai de femmes néerlandaises et américaines. Les résultats de ces essais indiquent à ce jour un effet positif significatif. Afin d'obtenir l'approbation complète de la FDA pour la commercialisation de produits comme des médicaments sous ordonnance aux États-Unis, trois phases d'essai ont été complétées avec succès. Emotional Brain aura très bientôt terminé des essais cliniques de phase 2B pour ces deux options de traitement.

http://www.emotionalbrain.nl

 

LA

SOURCE Emotional Brain